fbpx
la propolis

Prenez connaissance de la propolis : quels en sont les bienfaits ?

La propolis est une résineuse produite par certains végétaux et un matériau fabriqué par les abeilles. Elle se compose de quelques éléments en fonction des types de propolis. Grâce à ses composants, la propolis est bénéfique sur de nombreux points. Cette substance possède un mode d’utilisation strict à prendre en considération.

Les composants de la propolis

La propolis a été découverte il y a plus de 3000 ans en Égypte. Elle a été utilisée par les Égyptiens pour la préparation des onguents et pour la momification des morts. Plus, tard, les autres civilisations l’appréciaient pour ses capacités à guérir certains maux. Aujourd’hui, elle continue d’être utilisée grâce à sa conservation de ses propriétés vertueuses.

Le produit se compose en général de résines à 50 %, d’huiles essentielles entre 5 à 10 %, de cire entre 30 à 35 % et de quelques grains de pollen à 5 %. Il se compose également de polyphénols, de flavonoïdes et d’artépilline C. Les composants sont variés en fonction du type de propolis. Cela est dû à son origine géographique et de la flore butinée. On distingue principalement 3 types de propolis :

  • La rouge de palétuvier qui vient des mangroves des pays tropicaux. C’est un antiviral hors pair.
  • La brune à jaune de peuplier qui vient de France et d’Europe. Antibactérienne, elle agit rapidement avec puissance.
  • La verte de romarin des champs qui vient du Brésil. Elle est un anti-inflammatoire efficace.

Grâce à ces composants, la propolis possède toutes sortes de propriétés actives. Elle est antivirale, antibactérienne, antioxydante et antitumorale.

la propolis

Ses bienfaits

Nombreux sont les avantages sur la santé à bénéficier en utilisant la plante. Même l’Organisation mondiale de la santé a ajouté l’utilisation de ce produit dans son programme nutrition et santé.

La plante est un bon produit pour régler les problèmes de peau. Il en est ainsi des mycoses, des verrues, des acnés, des furoncles, de l’herpès, des brûlures et des plaies, de l’eczéma, des ulcères variqueux, etc.

Si vous avez des problèmes ORL, ce produit sera votre allié pour guérir. Ces problèmes ORL sont de type angine, rhinopharyngite et sinusite. Cependant, la propolis peut aussi agir sur la rhinite, l’otite, la bronchite, la trachéite, le rhume, l’asthme, la pneumonie, etc.

Les aphtes et les gingivites sont des troubles bucco-dentaires à soigner avec la substance. Il en est de même en ce qui concerne l’inflammation de la langue, les abcès dentaires, la parodontite, le muguet et les caries.

Contre les problèmes urogénitaux, c’est le produit qu’il vous faut. On parle ici de la vaginite, de l’adénome de la prostate, de la cystite, de la néphrite, de la dysménorrhée, du cancer du col utérin.

La plante est capable de diminuer les effets indésirables des traitements du cancer. De plus, elle stimule l’immunité. Elle va de ce fait augmenter le temps de survie et le confort du patient atteint du cancer. Sans oublier de noter qu’elle réduit la multiplication des cellules cancéreuses et le développement des métastases.

Des maladies bien particulières peuvent être soignées avec de la propolis. Il en est ainsi des troubles du cœur comme l’hypertension artérielle et l’hypercholestérolémie. Le produit tonifie vaisseaux sanguins. Le diabète, l’Alzheimer et le Parkinson sont d’autres maladies auxquelles on peut utiliser la plante.

Son mode d’utilisation

Pour bien utiliser la propolis, il faut bien connaître son mode d’utilisation. Ce dernier prend en compte son usage, ses préparations et ses précautions d’utilisation.

L’usage

Par voie interne, il faut prendre 1 g de propolis pure, de 1 à 3 fois par jour. Dans le cas où il s’agirait des extraits, la prise interne dépend des indications du fabricant et de votre médecin traitant.

Par voie externe, vous avez le rince-bouche. Il s’utilise durant 60 à 90 secondes, 1 à 2 fois par jour. Vous avez aussi la pommade contre les brûlures, les plaies cutanées, les infections vaginales et les herpès génitaux, etc. L’application de la pommade se fait 4 fois par jour pendant 10 jours directement sur les parties atteintes.

Les préparations

Diverses préparations de propolis peuvent se faire à la maison. Vous obtenez de la pâte à mâcher en découpant de la propolis bio en plaquettes. Pour fabriquer du sirop, il faut mélanger 5 gouttes de propolis pure avec 150 ml de tisane de thym. Vous pouvez rajouter du miel et du jus de citron aux mélanges pour améliorer le goût. La propolis pure est à mélanger avec du miel que vous pourrez consommer à volonté. La teinture-mère de propolis bio est à diluer. Ainsi, vous pouvez l’appliquer sur les plaies et les parties douloureuses.

Les précautions d’utilisation

La propolis est interdite pour les personnes allergiques aux produits de l’abeille. Avant de consommer la propolis alors, il faut consulter un médecin. Ce dernier peut voir si le traitement est adapté pour vous. Si oui, il va adapter le traitement selon vos besoins.

La consommation continue de la propolis peut développer une allergie à la propolis chez le patient. Il faut arrêter le traitement après 2 ou 3 semaines consécutives. La prolongation du traitement au bout de 3 semaines est interdite.

Sources:
https://www.doctissimo.fr/html/sante/phytotherapie/plante-medicinale/propolis.htm
https://www.topsante.com/medecines-douces/phytotherapie/propolis

À ne pas rater !
Abonnez-vous à la newsletter

En échange de votre inscription à notre Newsletter, nous vous offrons notre dossier : " Perdre du poids sans efforts physique ".

Adresse e-mail non valide
Essayez. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *