fbpx

Quelle alimentation en cas de gastro-entérite?

Durant la saison hivernale, la gastro-entérite est très fréquente. Cette infection du système digestif touche tout le monde. C’est d’ailleurs votre cas en ce moment et vous êtes à la recherche de solution pour soulager les symptômes ? Eh bien, vous devez savoir qu’il existe certains aliments et certaines boissons qui aident le corps à se remettre le plus rapidement. Quels sont-ils ? Les réponses dans les prochains paragraphes.

Comment reconnaître une gastro-entérite ?

Avant de vous intéresser à l’alimentation à privilégier en cas de gastro-entérite, il importe de reconnaître tous les symptômes de la maladie pour mieux la traiter. Sachez alors que si vous présentez  l’un ou plusieurs des signes suivants, il faut aller consulter, car il y a de fortes chances que vous soyez atteint de cette infection :

  • Une nausée ;
  • Des vomissements ;
  • Des crampes et des douleurs abdominales ;
  • De la diarrhée.

Les divers traitements de la gastro-entérite

Pour traiter la gastro-entérite, vous avez le choix entre plusieurs solutions. Effectivement, vous pouvez prendre des solutés de réhydratation orale ou SRO afin d’éviter la déshydratation provoquée par la diarrhée et les vomissements. Vous pouvez également opter pour une bonne hydratation en buvant du liquide (pas forcément de l’eau) par petites quantités, mais de manière fréquente. La prise de ralentisseurs du transit intestinal est également une autre solution pour réduire l’intensité de la diarrhée. Enfin, il y a aussi l’approche diététique consistant à s’alimenter correctement.

Eviter la déshydratation en buvant beaucoup d’eau

Ce qui est le plus dangereux avec la gastro-entérite est la perte d’eau et de sels minéraux entraînée par les diarrhées et les vomissements. En effet, le patient risque de souffrir de la déshydratation. C’est pourquoi, il lui est recommandé de boire au moins 2 litres de boisson par jour. Il est d’ailleurs conseillé d’opter pour de l’eau riche en sodium ou de boire des bouillons de légumes salé. Sachez cependant que les boissons gazeuses sont contre-indiquées en cas de gastro-entérite du fait qu’elles accentuent les ballonnements. Il en est de même pour les boissons alcoolisées qui ne font que favoriser la déshydratation.

Les aliments à privilégier en cas de gastro-entérite

Durant les premiers jours de la maladie, le transit intestinal est très perturbé. C’est pourquoi, il vous est difficile de manger correctement. Quoi qu’il en soit, il faut toujours que vous mangiez, même un peu. Au fil du temps, il est primordial d’adopter une alimentation diversifiée pour apporter les nutriments et les minéraux perdus lors des vomissements et des diarrhées.

Pour cela, privilégiez tout ce qui peut ralentir le transit tout en permettant de restaurer la flore intestinale. Vous pouvez, par exemple, manger :

  • Du poisson maigre. Préférez plutôt une cuisson à l’eau ou la vapeur au lieu de la friture ;
  • De la viande maigre. Ici encore, opter pour de la viande grillée ;
  • Des fromages ayant une pâte cuite ;
  • Du yaourt contenant des probiotiques. Ces dernières sont, en effet, réputées pour aider à rétablir le fonctionnement normal du transit intestinal ;
  • Des féculents comme les pâtes blanches ou le riz ;
  • Des carottes cuites ;
  • De la banane à condition qu’elle soit bien mûre ;
  • Des biscottes sur lesquelles vous aurez tartiné du miel ou, mieux encore, de gelée de fruits.

alimentation en cas de gastro-entérite

Les aliments à éviter

Vous l’aurez compris, s’il existe des bons aliments à privilégier afin de prendre en charge le traitement de votre gastro-entérite, il y a aussi ceux à éviter pour ne pas altérer votre état de santé. Surtout, retenez que les aliments riches en fibres sont à bannir de votre alimentation durant la durée de la maladie. Effectivement, ce type d’aliment a pour effet de stimuler le transit intestinal, et donc de favoriser la diarrhée. Il est également déconseillé de manger des aliments trop gras.

Les aliments que vous devez éviter en cas de gastro-entérite sont donc :

  • Toutes les légumineuses ;
  • Les féculents complets ;
  • Tous les fruits frais (sauf la banane) ;
  • Les fritures ;
  • Les fruits et les légumes crus ;
  • Les légumes verts ;
  • Tous les plats épicés.

Et pour mieux récupérer de la gastro-entérite, il est judicieux de ne pas faire d’excès dans les jours qui suivent la maladie, même si vous constatez que les symptômes s’atténuent. Le mieux est de reprendre petit à petit vos habitudes alimentaires. Cela permettrait aussi de ne pas trop bousculer votre appareil digestif.

Les mesures à prendre pour prévenir la gastro-entérite

Puisque la gastro-entérite est une maladie très contagieuse, il est impératif que vous et votre entourage preniez les précautions nécessaires pour ne pas l’attraper ou répandre le virus. Afin d’éviter la contamination de votre entourage, il faut que vous adopter les gestes suivants :

  • Se laver les mains régulièrement, surtout après être allé aux toilettes ;
  • Opter pour les mouchoirs en papier que vous allez jeter après usage ;
  • Ne pas se toucher le nez ou la bouche avec vos mains, sauf si vous les avez lavées avant ;
  • Ne pas partager les accessoires de toilette et les couverts ;
  • Pensez également à désinfecter vos toilettes et vos lavabos régulièrement. Surtout après chaque vomissement et chaque diarrhée ;

Outre cela, les lieux très fréquentés sont à éviter lorsque vous êtes atteint de gastro-entérite afin de ne pas propager le virus. Aussi, il est aussi conseillé de désinfecter tous les objets fréquemment touchés comme le téléphone, la télécommande ou encore les poignées de porte.

Sources:
https://www.topsante.com/medecine/digestion-et-transit/gastro-enterite/gastro-quelle-alimentation-privilegier-10410
https://www.femmeactuelle.fr/sante/sante-pratique/gastro-enterite-quels-aliments-privilegier-quand-on-est-malade-2069398

À ne pas rater !
Abonnez-vous à la newsletter

En échange de votre inscription à notre Newsletter, nous vous offrons notre dossier : " Perdre du poids sans efforts physique ".

Adresse e-mail non valide
Essayez. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

Vérifiez également

cancer du sang

Les facteurs de risques et les traitements du cancer du sang

Les cancers du sang ou hémopathies malignes correspondent à un développement anormal des cellules du …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *