Accueil / Santé / Quelle différence y a-t-il entre la nutrition et la diététique?

Quelle différence y a-t-il entre la nutrition et la diététique?

L’adoption d’une alimentation saine et équilibrée est la base d’un corps en bonne santé. Pour ce faire, il est nécessaire de suivre des principes pour obtenir le résultat escompté. Il s’agit de la nutrition et de la diététique. Habituellement, les termes nutrition et diététique sont souvent utilisés à tort et à travers. La plupart des gens y prêtent synonyme, et les emploient dans une totale confusion. Pourtant, ce sont deux structures distinctes qui ne doivent pas être confondues. Néanmoins, elles n’en restent pas moins étroitement liées et se complète l’une à l’autre.

Qu’est-ce qu’on entend par nutrition ?

La nutrition est un principe qui se définit comme étant la façon par laquelle vous procédez à l’assimilation des aliments, ainsi que la transformation en énergie. En effet, ce processus est un passage vital pour garder votre métabolisme en excellente santé. De ce fait, il est plus qu’indispensable d’adopter une nutrition saine. En d’autres termes beaucoup plus simple, la nutrition se caractérise par un phénomène physiologique en liaison directe avec le corps humain. Il s’agit d’un moyen pour faire face contre les différents problèmes tels que la malnutrition, la dénutrition ainsi que la carence. Ces termes peuvent vous sembler appartenir à un niveau assez grave. Pourtant, ils sont tout à fait présents dans votre mode de vie habituel.

Les nutriments constituent les éléments essentiels qui composent les aliments. Celui-ci se subdivise en deux grands groupes, qui sont :

  • Les macro-nutriments composés par les protéines, les lipides et les glucides ;
  • Les micro-nutriments qui se trouvent être en plus petite quantité telle que les fibres, les oligo-éléments et les vitamines.

Par ailleurs, afin d’obtenir une nutrition saine, la nourriture doit être fortement enrichie en nutriments. Ils se retrouvent dans les aliments, connaissant une variation de dose. En effet, les œufs, la viande ou le poisson contiennent plus de protéine que de lipides ou de glucides. Ou alors, les céréales sont beaucoup plus enrichies en sucre lent.

Qu’en est-il de la diététique ?

En général, la diététique est souvent associée au régime. C’est-à-dire que la plupart des gens la lient à une notion de privation. C’est une idée reçue qui provient d’une confusion avec le mot diète. Ce dernier est un terme médical utilisé pour désigner la privation d’un ou plusieurs aliments pour des raisons de santé. Pourtant, ce n’est pas du tout le cas. En effet,  le mot diététique se traduit comme étant l’ensemble des règles à suivre pour une alimentation bien équilibrée.  Cela inclut donc la consommation d’une nutrition saine, permettant ainsi de préserver votre niveau de santé.

En effet, il est nécessaire d’adopter une bonne hygiène alimentaire. Pour ce faire, la diététique s’emploie à vous instruire par rapport aux informations en rapport avec cette hygiène alimentaire. Par ailleurs, il s’agit de :

  • la science des aliments qui englobe la totalité de leur composant ainsi que du mode de préparation. Afin d’exploiter au mieux les nutriments dont ils disposent ;
  • La quantité raisonnable de rations qui convient à chacun selon l’âge et le sexe ;
  • Les coutumes alimentaires en fonction du pays voire même de la région où vous vous trouvez ;
  • Le taux d’apport calorique nécessaire.

la diététique et la nutrition

Comment distinguer la diététique et la nutrition ?

La nutrition saine se trouve être une science d’analyse. Elle englobe les liens entre la nourriture et la santé. Par contre, la diététique concerne la science de l’alimentation en elle-même. Celle-ci se caractérise par l’étude de la dimension culturelle dans la pratique alimentaire. Cela se traduit par le fait que la diététique constitue un moyen de naturel pour la conservation d’un poids de santé raisonnable. Cela permet de garder votre métabolisme en bonne santé. De plus, elle optimise l’amélioration des règles en rapport avec l’alimentation.

En d’autres termes, la diététique vous explique ce que vous devez manger. Alors que d’un autre côté, la nutrition saine vous donne les raisons pour lesquelles un aliment est bon ou mauvais pour votre santé. Ces méthodes sont bien évidemment d’ordre naturel. Elles sont les meilleures démarches à suivre, au détriment des tests en liaison avec des expériences vécues personnelles pouvant nuire à votre métabolisme.

La nutrition et la diététique : deux notions complémentaires

Néanmoins, les notions de nutrition saine et diététique n’en restent pas moins étroitement liées. Celles-ci couvrent en général l’ensemble des problématiques concernant l’alimentation. La nutrition englobe les apports physiologiquement nécessaires. D’autre part, la diététique couvre tout ce qui concerne la provenance des aliments, leur goût ainsi que la quantité dont chacun a besoin. De plus, elle explique la façon de cuisiner pour pouvoir en tirer le plus de profit possible.

Ainsi, ces deux termes se trouvent être complémentaires en dépit de leurs différences. Cependant, la diététique occupe une dimension plus large par rapport à la nutrition saine. En effet, celle-ci concerne votre bien-être. Elle touche simultanément le domaine de l’agriculture et la frontière sociologique. Ensuite, il y a aussi la partie de la notion de plaisir qui est tout à fait non négligeable.

En effet, la notion d’alimentation se rattache le plus souvent avec les termes de pain, fromage, fruits et légumes ou d’œufs et de viandes. En général, vous ne vous y référez pas au quotidien en parlant de glucides ou de protéines. De ce fait, la nutrition saine est incontestablement indispensable.

Sources:
https://www.futura-sciences.com/sante/questions-reponses/nutrition-nutritionniste-dieteticien-difference-2886/
https://www.santemagazine.fr/minceur/regimes-minceur/nutritionniste-et-dieteticien-quelles-differences-170630

Vérifiez également

allergies chez le nourrisson

Manifestations des allergies chez le nourrisson

Les allergies chez le nourrisson font référence à une hypersensibilité de l’organisme. Le système immunitaire …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *