Accueil / Santé / Règle douloureuse – comment se manifeste-elle ?

Règle douloureuse – comment se manifeste-elle ?

La règle douloureuse ou dysménorrhée est un trouble menstruel qui se manifeste avant ou pendant les règles. En générale, elle dure 2 à 3 jours et c’est souvent à la fin de l’adolescence ou pendant des années précédant la ménopause qu’elle se ressente.

Quelles sont les symptômes de la règle douloureuse ?

La règle douloureuse est due aux contractions de l’utérus, quand la quantité de prostaglandines est trop élevée. C’est un peu comme au moment de l’accouchement, mais comme il n’y a pas lieu de grossesse, l’endomètre et le sang seront expulsés. Parfois, les contractions se font avec beaucoup plus d’intensité et c’est ce qui provoque les douleurs.

Il est très facile de détecter les symptômes de la règle douloureuse même si elle ne se manifeste pas de la même manière chez toutes les femmes :

qw
  • Crampes dans le bas de l’abdomen
  • Douleurs au bas du dos et à l’intérieur des cuisses
  • Sensation de fatigue
  • Maux de tête
  • Diarrhée
  • Nausées et vomissements

Les femmes les plus exposées aux risques des règles douloureuses

La règle douloureuse peut atteindre toutes les femmes. Cependant, celles qui ont une mère ou une proche ayant déjà souffert de dysménorrhée sont les plus touchées. La puberté avant l’âge de 11 ans, l’excès de poids ainsi que les mauvaises conditions sociales ou psychologiques  peuvent aussi en être à l’origine de ce trouble.

En générale, la règle douloureuse ne devrait pas poser de problèmes sur la santé de la victime, sauf si elle ne fait pas attention aux différents facteurs pouvant favoriser les douleurs. On peut en citer :

  • Le tabagisme
  • La manque d’exercice physique
  • L’alcool pendant les menstruations
  • L’anxiété, le stresse et la détresse psychologique
  • Le port d’un dispositif intra-utérin au cuivre

Comment soulager la règle douloureuse ?

Outre les médicaments qui aident à soulager la règle douloureuse, des produits naturels ainsi que des exercices physiques permettent aussi d’atténuer les douleurs.

Les médicaments pour soulager la règle douloureuse

Après consultation d’un spécialiste, il pourrait vous prescrire un médicament en fonction de votre cas. Les plus utilisés sont les médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens. Ils empêchent la formation des prostaglandines pro-inflammatoires et soulagent la règle douloureuse. Parmi ces médicaments, on peut en citer l’ibuprofène, le naproxène et l’acide méfénamique. D’autres solutions s’offrent également à vous au cas où les AINS ne suffisent pas pour soulager les douleurs. Il s’agit en effet des contraceptifs oraux et par injection ainsi que le dispositif intra-utérin.

Les solutions naturelles pour mettre un terme à la règle douloureuse

Il existe bien des solutions naturelles permettant de soulager la règle douloureuse. En effet, nombreux sont les plantes qui aident à soulager les spasmes et elles sont très faciles à utiliser. Vous pouvez utiliser :

  • La mélisse pour atténuer les crampes abdominales. Dans 25 cl d’eau bouillante, versez 1 c.à.s de mélisse et laissez-le infuser une dizaine de minutes, puis filtrez. Une tasse par jour, à boire après les repas suffira pour soulager la règle douloureuse
  • Le persil pour régulariser le flux menstruel. Pour ce faire, faites une infusion de 20 à 25g de feuilles de persil fraîches dans 50 cl d’eau bouillante et buvez la préparation au moment des spasmes.
  • L’angélique pour son effet stimulante. Là aussi, vous allez faire une infusion et boire 1 tasse de la préparation après chaque repas.

règle douloureuse

Bougez et ne soyez plus victimes des règles douloureuses !

Le sport est l’un des moyens les plus efficaces pour soulager la règle douloureuse. De plus, il vous aidera à retrouver votre bonne humeur et votre bien-être.

Quelle activité physique choisir ?

Lorsqu’il s’agit d’une règle douloureuse, certaines activités physiques se montrent plus efficaces pour la soulager. Vous pouvez alors faire du:

  • Vélo afin de booster la fréquence cardiaque. Il permet également d’oxygéner l’organisme et renforce les muscles et les articulations.
  • La natation réchauffe le corps, apaise les crampes et l’esprit
  • Cardio pour favoriser la circulation sanguine et équilibrer les hormones

Vous pouvez alors choisir l’activité physique qui vous convient, selon votre disponibilité et les moyens dont vous disposez.

Quelques bonnes raisons de faire du sport pendant la règle

Certaines femmes hésitent à faire du sport pendant les règles alors qu’il s’agit d’un antalgique très efficace pour soulager la règle douloureuse. Pour votre confort, vous pouvez utiliser une serviette ou mettre un tampon. Si vous avez toutefois prévu de nager, privilégiez le tampon puisque la serviette risque d’être gorgée d’eau après seulement quelques secondes passées dans l’eau.

Faire du sport pendant les règles ne vous aidera pas uniquement à se changer les idées. En effet, il simplifie l’évacuation des prostaglandines  et rend les douleurs plus faciles à supporter. Un professionnel peut vous guider au cas où vous ne savez pas quel sport pratiquer pendant vos règles. Vous pouvez aussi associer vos activités physiques avec d’autres traitements. Dans ce cas-là, demandez toujours l’avis d’un expert pour que chaque traitement soit toujours efficace.

Sources:
https://www.topsante.com/medecine/gyneco/regles-douloureuses
https://www.passeportsante.net/fr/Maux/Problemes/Fiche.aspx?doc=dysmenorrhee_pm

Vérifiez également

méningite

Méningite, les signes qui ne trompent pas

La méningite est une maladie très dangereuse tant pour l’enfant que pour l’adulte. Elle est …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *