Accueil / Santé / Le cholestérol : halte aux idées reçues

Le cholestérol : halte aux idées reçues

Cholestérol, dès qu’on entend qu’une alimentation en est « bourrée » on se rétracte et on évite à jamais d’en manger par peur de faire un AVC ou un infarctus. Pourtant, le cholestérol est un élément dont notre organisme a besoin. En effet, il protège la paroi des cellules tout en leur donnant souplesse et résistance. Si 70% du cholestérol est produit par le foie, le reste provient de l’alimentation. Mais pourquoi cet élément est-il mis à mal ? Découvrons dans cet article les 10 idées reçues à son propos.

Qu’est-ce que le cholestérol ?

Il s’agit d’un élément dont notre organisme a besoin puisqu’il protège la paroi des cellules tout en leur donnant souplesse et résistance.

Idée reçue N°1: le cholestérol des œufs se dépose dans les artères

Souvent fusillé à travers des titres tape-à-l’œil médiatiques, le jaune d’œuf semble avoir un lien de causalité avec cet élément. Pourtant, il n’en est rien. Il y a quelques années, des chercheurs chinois, en collaboration avec l’Ecole de Santé Publique de Harvard, ont mené 17 études effectuées sur plus de 4 millions de personnes. Cette étude a pour objectif d’observer si la consommation de jaunes d’œufs présente des risques cardiovasculaires. Le verdict était bien sûr négatif, notamment chez les individus en bonne santé.

Toutefois, le risque de maladie cardiovasculaire chez les diabétiques est probable. Pourquoi donc ce lien entre le cholestérol et maladie cardiovasculaires ? Tout simplement parce que cela arrange tout le monde.

Info : 30% des besoins de l’organisme concernent le cholestérol alimentaire

Il n’est nul besoin d’exclure le cholestérol dans notre alimentation, puisque cet élément est précieux pour le corps. Dans un corps en bonne santé, lorsque l’apport alimentaire est riche en cholestérol, le foie va limiter la production de cette substance grasse. Tandis que l’excrétion de cet élément dans les selles va accroître, afin de réguler les besoins journaliers en cholestérol. Dans le cas contraire, chez un sujet suivant un régime anticholestérol, la synthèse du cholestérol dans le corps va augmenter en vue de combler ce manque.

Idée reçue N°2 : Le cholestérol est responsable des maladies cardiovasculaires

Voilà une idée reçue dans la mesure où les bilans des patients atteints d’un infarctus ou d’une angine de poitrine démontrent généralement que leur taux de cholestérol est normal. Bien que l’idée ait été ancrée dans nos esprits durant des années, nombreux sont les chercheurs qui ont remise en question le fait que les plaques d’athérome relevées dans l’organisme sont les causes directes des lésions artérielles.

Un médecin rapporte que comme cette substance n’est pas détruit dans le corps, il se transforme en vitamine D. Lorsqu’il se retrouve dans des conditions ne lui permettant pas de se transformer, il s’accumule dans le sang et devient un résidu.

Info : dire qu’il existe deux cholestérols est faux !

Il n’y a qu’un seul cholestérol dans le sang, mais deux systèmes de transport. D’un côté, il y a les High Density Lipoproteins ou HDL qui ont pour rôle de ramener au foie le cholestérol en excès. D’un autre côté, on a les Low Density Lipoproteins ou LDL, souvent dénommés à tort « mauvais cholestérol ». Ce dernier alimente les cellules de cholestérol venant du foie. Ce n’est que lorsque le processus se dérègle que les LDL s’accumulent dans le sang pour former les fameuses plaques d’athérome.

Info : Il n’existe pas de bon ou de mauvais cholestérol !

Des essais cliniques ont démontré en 2007 que l’augmentation du « bon cholestérol » et la diminution du « mauvais cholestérol » n’impactent pas sur les maladies cardiovasculaires. L’usage de ces termes a pour objectif de favoriser la publicité des médicaments anticholestérol.

Info : Miser plus sur la qualité que la quantité des HDL

Selon une étude menée, les HDL-cholestérol sont considérés dans l’organisme comme des convoyeurs. À croire les publicités sur les médicaments, leur but est d’augmenter le nombre de ces convoyeurs. Pourtant, ce qui compte selon un lipidologue, ce n’est pas la quantité, mais la qualité.  Certains HDL sont capables de mieux capter le cholestérol que d’autres. Selon lui, les chercheurs devront plus se focaliser sur l’hétérogénéité fonctionnelle des HDL que sur l’augmentation de leur nombre.

Idée reçue : les statines, des médicaments anticholestérol ?

Plutôt dire des médicaments qui empêchent le cholestérol de faire son travail. En plus, il n’est pas communiqué au public que les statines bloquent également la production de certains types d’antioxydants. Or, nous sommes d’accord que ces antioxydants ont pour rôle de protéger les artères. Ils permettent aussi de neutraliser les effets destructeurs des radicaux libres.

Info : Fini les régimes sans viande rouge !

Les personnes souffrant de cholestérol peuvent désormais ajouter dans leur menu de la viande de bœuf, mais maigre. Selon une étude menée aux États-Unis, la consommation quotidienne de viande n’augmente pas le taux de cholestérol. Il suffit de choisir les bons morceaux et de les cuire de façon saine pour équilibrer les graisses saturées.

Info : Les stéroïdes anabolisants ont un impact négatif sur le taux de cholestérol

Utilisés à long terme, les stéroïdes anabolisants présentent des effets néfastes à l’organisme. Sans compter les autres méfaits comme la perte de cheveux, l’hypertension artérielle ou encore les lésions hépatiques. Ils dérèglent le taux normal des lipoprotéines de haute densité (HDL) et des lipoprotéines de faible densité (LDL) dans le corps.

Info : Le tabac favorise le dépôt des LDL dans les parois sanguines

Fumer n’est jamais bon pour la santé, d’autant plus que la nicotine entraîne la diminution des HDL et l’augmentation des LDL. Le dépôt des « mauvais cholestérols » sur la paroi des artères risque de créer des bouchons, particulièrement au niveau des jambes, du cerveau et du cœur. Ceci dit, le vrai facteur d’un infarctus ou d’un AVC serait plutôt le tabac et non les LDL qui ont été perturbés dans leur fonctionnement.

Sources

http://www.doctissimo.fr/html/sante/analyses/ana_lipidique02.htm

https://www.labo-lestum.fr/fr/actu/154_idees-recues-cholesterol.html

Vérifiez également

symptômes de la maladie aphte

Les aphtes : sont-ils causés par la fatigue ou un symptôme de maladies ?

Votre bouche peut faire face à différentes lésions telles que des candidoses ou des aphtes. …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *