fbpx

Le régime Fricker : une méthode pour maigrir rapidement ?

Le Dr Jacques Fricker n’a peut-être pas inventé le régime protéiné mais le régime Fricker. Avec le succès des diètes protéinées en France, il présente aussi un intérêt particulier pour le régime enrichi en protéines. Et ce, grâce au régime Fricker ou régime TGV. En vrai, sa méthode pour maigrir « à grande vitesse » n’est autre qu’un assortiment diététique qui s’inspire de la phase de croisière du régime Dukan, du régime de feu Montignac et de la théorie du régime Atkins.

Les principes du régime Fricker

Le régime Fricker repose sur 3 grands principes :

  • Surveiller le contenu de son assiette sans pour autant en faire une obsession ;
  • Garder une bonne santé physique et morale ;
  • Se dépenser plus avec une activité physique régulière.

Les repas se doivent de rester conviviaux afin de conserver plaisir et sociabilité. Les petits écarts sont quant à eux permis.

Un régime protéiné pour maigrir vite

Le régime Fricker s’appuit sur des informations scientifiques validées depuis longtemps par la plupart des nutritionnistes. Afin de rapidement perdre du poids, il est conseillé de privilégier les protéines à chaque repas. Mais aussi, les légumes, les fruits, peu de matière grasses et de sucres. Sur le long terme, il est également important de manger régulièrement des légumes tout en réduisant les graisses cachées. Par ailleurs, il faut favoriser les légumineuses, sans oublier les fruits frais. Afin de maigrir vite avec le régime Ficker, il faudra donc un régime protéiné qui promet une perte de poids efficace et rapide. Les hommes peuvent perdre entre 1,5 et 2,5 kilos par semaines, tandis que les femmes entre 1 et 1,5 kilo. On préconise ce régime amincissant pour une durée de 6 à 8 semaines au maximum.

La méthode TGV riche en protéines

Comme le cas du régime Dukan, le régime Fricker est essentiellement à base de protéines de qualité naturelles. Et ce, avec des œufs, de la viande rouge et du poisson. On retrouve aussi dans le menu des légumes, des produits laitiers et une petite quantité de matières grasses. Par ailleurs, tous les aliments sucrés sont interdits, le pain également. Il faut limiter l’apport en glucide grâce aux légumes, les yaourts et les fruits. Ce type de régime « à grande vitesse » repose avant tout sur des aliments riches en protéines. Mais aussi, pauvres en calories, tels que la volaille, la viande maigre et le poisson. Que ce soit ay déjeuné, au dîner et même le matin pendant le petit déjeuner. Les légumes apportent des vitamines, des fibres et presque tous les oligo-éléments.

régime Fricker

Le régime Fricker : que faut-il manger au juste ?

Pour amorcer la perte de poids en phase TGV du régime Fricker, il faut manger 200 à 300 g de protéines d’origine animale par jour. Mais aussi, 4 à 6 produits laitiers sous forme de fromage blanc ou de yaourt. Et enfin, 400 g de légumes avec 2 cuillerées à soupe d’huiles et de petites quantités de glucides. Le tout en évitant les sodas et les jus de fruits. En même temps, il faut également éliminer le pain, les féculents et les aliments sucrés. On conseille ce régime selon l’objectif de poids à atteindre, durant 4 à 8 semaines. Mais pourquoi pas plus ? À priori, il pourrait provoquer une frustration et une fatigue. Et ce, à cause de l’absence de suivi d’un nutritionniste, mais aussi à cause des carences alimentaires en rapport avec l’absence de certains nutriments.

Exemple de menu typique du régime Fricker

Au petit-déjeuner :

  • 200 g de fromage blanc à 0% ;
  • 1 fruit non pressé ;
  • 1 yaourt ;
  • Du café ou du thé à volonté.

Au déjeuné et/ou au dîner pauvre en calories et enrichi en protéines :

  • Un potage de légume sans matière grasse ou une entrée de crudités ;
  • 1 plat principal avec 150 g de viande maigre ou 200 g de poisson ou bien 4 œufs en plus de 200g de légumes au minimum ;
  • Une cuillère à soupe d’huile pour l’apport en acides gras essentiels ;
  • 1 dessert facultatif avec un fruit frais et un laitage.

Le régime Fricker : maigrir en toute liberté

La deuxième étape du régime Fricker s’appelle « liberté ». Il consiste en la réintroduction de féculents et même le pain.  Pendant le petit-déjeuner : 2 à 3 fines tranches de pain complet, de seigle, aux céréales, au son ou 40 g de céréales sans sucre. En revanche, il faut réduire la part de laitage du matin, c’est-à-dire une ou deux portions et pas plus. Pour l’un des deux repas principaux, il faut aussi prendre un peu de féculents pendant le déjeuner ou au dîner. Certains pensent qu’il ne faut pas manger de féculents le soir, c’est probable. Il est aussi autorisé de manger un fruit par jour. Pour finir, la dernière étape se base sur les recommandations nutritionnelles classiques. Donc, un peu de tout selon l’appétit et l’intensité des activités physiques. Et ce, en privilégiant toujours les protéines pendant presque chaque repas, avec les fruits et les légumes.

Sources:
https://www.aufeminin.com/mincir/le-regime-fricker-s635604.html
https://www.elle.fr/Minceur/Guide-des-regimes/Fiche-regime/La-methode-Fricker

À ne pas rater !
Abonnez-vous à la newsletter

En échange de votre inscription à notre Newsletter, nous vous offrons notre dossier : " Perdre du poids sans efforts physique ".

Adresse e-mail non valide
Essayez. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

Vérifiez également

régime Atkins

Régime Atkins ou « low carb », comment ça fonctionne ?

Le régime Atkins a vu le jour grâce au Dr. Robert Coleman, dans les années …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *