Accueil / Santé / Alimentation des séniors: les bonnes habitudes à avoir

Alimentation des séniors: les bonnes habitudes à avoir

Les aliments que nous mangeons jouent un rôle important par rapport à notre santé physique. Chez les personnes âgées, la nourriture joue aussi un rôle capital par rapport au renforcement du système immunitaire et le maintien de la forme. Toutefois, avec le temps, les besoins nutritionnels peuvent varier considérablement. Quelles habitudes adopter par rapport à l’alimentation des séniors ? De quoi les personnes âgées ont-elles besoin en termes de nourritures ? Et, quels aliments elles doivent éviter ? Toutes les réponses à ces questions vous sont données dans les prochains paragraphes.

Les besoins nutritionnels des séniors

Par rapport aux personnes plus jeunes, l’alimentation des séniors se doit d’être variée et adaptée à leurs âges. Vous trouverez ci-après les besoins nutritionnels des personnes âgées.

  • Les besoins en calcium : avec le processus de vieillissement, le métabolisme du calcium s’altère chez les personnes âgées. C’est pourquoi, leur besoin en calcium est plus important que ceux des adultes. D’ailleurs, les seniors sont plus exposés à l’ostéoporose. Ils doivent alors prendre entre 1000 mg à 1400 mg de calcium par jour.
  • Les besoins en énergie : l’alimentation des séniors doit leur apporter dans les 30 à 35 Kcal d’énergie par kilo de poids par jour. Il est d’ailleurs faux de penser que plus on vieillit, moins on doit manger.
  • Les besoins en protéines : ils sont les mêmes ou un peu supérieurs à ceux des adultes. Les professionnels de la santé recommandent aux séniors un apport de 1 g par kilo de poids de protéines par jour. Ce besoin s’explique par la fonte musculaire qui touche surtout les séniors.
  • Les besoins en lipides : en matière de lipides, les personnes âgées peuvent consommer  des graisses selon leurs goûts.
  • Les besoins en micronutriments : les modifications physiologiques et les pathologies liées à l’âge auxquelles les séniors font face accroissent le risque de carence en micronutriments. Les déficiences en vitamine B et en anti-oxydants sont les plus fréquentes chez le sujet âgé. Toutefois, les recommandations par rapport aux besoins en micronutriments des séniors sont actuellement encore  inexistantes vu que les études sont en cours.

Les conseils du Programme National Nutrition Santé (PNNS)

Le Programme National Nutrition Santé est un plan public se concentrant sur la promotion du dispositif « manger bouger ». En ce qui concerne l’alimentation des séniors, les recommandations du plan sont les suivantes :

  • Le sujet âgé doit prendre trois repas par jour. Les collations ne sont pas non plus à oublier ;
  • Les séniors doivent aussi boire assez régulièrement même s’ils n’ont pas soif ;
  • Faire de l’activité physique ou tout simplement bouger au quotidien ;

Par ailleurs, les personnes âgées doivent aussi garder un œil sur leur poids en se pesant au moins une fois par mois.

Astuces pratiques d’alimentation pour les séniors

Vous l’aurez compris, l’alimentation des séniors ne doit pas être prise à la légère pour qu’ils soient en bonne santé. Elle doit être variée et adaptée à la santé des personnes âgées. Ci-après les informations et astuces à retenir pour une bonne alimentation pour les séniors.

Les fruits et légumes

Pour les séniors, au moins cinq portions de fruits et légumes est recommandée par jour. Ils peuvent être consommés cuits ou crus. Par ailleurs, la  consommation de fruits secs peut aussi compléter ces portions pour satisfaire les besoins en vitamines et en minéraux qui ne cessent de croître avec l’âge.

Le lait et les produits laitiers

Ce type d’aliment permet aux sujets âgés de limiter les risques de fractures en étant riche en calcium. Pour ce faire, il est conseillé de prendre 3 à 4 produits laitiers par jour. N’hésitez pas à diversifier les produits à consommer. Cela permet de lutter contre la déminéralisation osseuse chez les séniors.

Les viandes et les produits d’origine animale

En termes d’alimentation des séniors, les produits riches en protéines sont fortement recommandés. Ainsi, les personnes âgées doivent ajouter à leur alimentation de la viande, du poisson ou encore de l’œuf. Ce dernier est à prendre deux fois par jour tandis que le poisson sera consommé deux fois par semaine. Il faut aussi noter que les besoins en protéine augmentent avec l’âge.

Le pain et les féculents

Ce type d’aliment contenant des glucides complexes peut être pris à chaque repas pour les séniors. Il faut tout simplement s’assurer que leur origine soit variée. Il s’agit notamment des pommes de terre, des légumes secs ou encore des céréales.

L’eau

Enfin, en matière de consommation d’eau, vous devez savoir qu’à partir de 50 ans, la sensation de soif diminue progressivement. C’est pourquoi, l’alimentation des séniors doit inclure de l’eau. Ils ne doivent pas attendre d’avoir soif pour boire. 1.5 Litre d’eau par jour est conseillé. Par ailleurs, il est toujours préférable pour les personnes âgées de boire en début de journée afin d’éviter les gênes nocturnes.

boire de l'eau

Les aliments à éviter

En parallèle avec les aliments recommandés pour les séniors, il y a aussi ceux à éviter. Ainsi, pour que le sujet âgé s’alimente comme il se doit, il est conseillé de ne pas consommer des fromages vieillis qui sont difficiles à digérer. Tel est aussi le cas de tous les aliments pré-emballés. Ceux-ci contiennent en effet divers additifs et du sel en trop grande quantité. Par ailleurs, pour entretenir la santé du cœur, l’alimentation des séniors ne doit pas contenir de la viande rouge.

Sources:

Vérifiez également

Comment diminuer le sucre

Comment diminuer le sucre ?

L’excès de sucre peut entraîner des maladies. Il faut donc diminuer le sucre pour rester …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *