Accueil / Santé / Les idées reçues sur le sommeil !

Les idées reçues sur le sommeil !

Faut-il dormir huit heures pour être en forme ? La qualité du sommeil se dégrade-t-elle avec l’âge ? Peut-on réveiller un somnambule ? Doit-on prendre une sieste ? Pour répondre à ces questions, concentrons-nous sur les idées reçues concernant le sommeil.

Les heures de sommeil avant minuit comptent double.

Faux ! Le sommeil c’est le sommeil ! Il faut savoir que nous sommes tous différents : il y a de gros dormeurs et de petits dormeurs, des « couche-tôt » et des « couche-tard ». Il est impossible de changer fondamentalement nos rythmes de sommeil. Si vous êtes petit dormeur, vous ne deviendrez pas gros dormeur et vice-versa. Par contre, ce qui est certain, c’est que l’homme est un animal diurne, c’est-à-dire qu’il est fait pour vivre le jour et se reposer la nuit.

Notre besoin reste toujours le même qu’on se couche à 22 h ou à une heure. Et comme nous sommes faits pour dormir la nuit, si vous vous couchez à une heure de matin, votre nuit théorique de 8 h va se terminer à 9 h de matin. Tout cela pour dire que les heures avant minuit ne compte pas double ou triple. Mais si on se couche tard, cela veut dire qu’on se lève plus tard. C’est-à-dire quand il fait jour et la récupération sera moins bonne. Donc quelque part, plus on dort lorsqu’il fait nuit et meilleure est la récupération.

qw

Compter les moutons aide à trouver le sommeil

VRAI ! Cela peut être une technique pour trouver le sommeil. Pourquoi ? Qu’est-ce qui se passe quand on n’arrive pas à dormir ? Vous vous couchez et ça mouline. On se dit qu’on aurait dû faire ceci, que l’on aurait dû éviter de faire cela…Bref, vous créez une tension mentale qui va générer une tension physique et qui va être contraire à l’endormissement et au sommeil. Compter les moutons semble alors une meilleure solution. En effet, en faisant cela, vous allez créer une diversion, vous concentrez sur quelque chose autre que vos problèmes. Cela peut donc marcher pour certaines personnes parce qu’au lieu de mouliner elles vont compter.

Il ne faut jamais réveiller un somnambule

VRAI ET FAUX ! Il faut éviter de les brusquer c’est-à-dire qu’il vaut mieux les ramener doucement au lit plutôt que de les réveiller…sauf s’ils sont au bord de la cage d’escalier ! Vous leur rendrez service en les réveillant.

Si l’on a rêvé, c’est que l’on a bien dormi

FAUX ! Il n’y a aucun rapport entre la qualité du sommeil et le rêve. Le rêve, il a lieu essentiellement dans la phase du sommeil paradoxal proche de l’éveil… Pour qu’il y ait mémorisation du rêve, il faut qu’il y ait éveil. C’est-à-dire qu’à chaque fois qu’on se souvient d’un rêve c’est qu’on s’est réveillé.

Il existe des personnes qui ne rêvent jamais

FAUX ! Tout le monde rêve ! La seule différence est que ces personnes ne se réveillent pas et n’ont donc pas de souvenir de leurs rêves contrairement aux autres. Mais tout le monde rêve.

Avec l’âge on a besoin de moins de sommeil

VRAI ! La nuit moyenne d’un adulte est comprise entre 7 et 9 heures. Chez les personnes de plus de 65 ans, la nuit moyenne est comprise entre 7 et 8 heures. C’est donc vrai même si l’on ne dort pas trois heures de moins…

L’alcool agit comme un somnifère

VRAI ! C’est un facilitateur d’endormissement. Mais attention, l’alcool est un « faux ami ». Il va certes faciliter l’endormissement, mais il va aussi venir perturber le bon déroulement des cycles du sommeil. Donc, on va peut-être dormir, mais mal et l’on ne va pas récupérer correctement. Ce n’est pas la bonne solution pour trouver le sommeil.

Il faut au moins dormir huit heures par nuit pour être en forme

FAUX ! Tout dépend de votre besoin. On dit 8 h, car c’est à peu près la nuit moyenne c’est-à-dire le besoin moyen de la majorité. Mais si vous êtes petit dormeur et que vous avez besoin de 6 h, ce qui arrive, au bout de 6 h, vous serez en pleine forme. Et inversement si vous êtes un gros dormeur et que vous avez besoin de 9 h, si vous dormez 8 h, il vous manquera un petit peu de sommeil. Il faut également souligner que dormir 8 h d’un sommeil de mauvaise qualité ne vous laissera pas en forme…

La qualité du sommeil se dégrade avec l’âge

VRAI ! La qualité du sommeil commence à se détériorer à partir de 50 ans. Pourquoi ? Parce que cela fait partie de l’effet du vieillissement. Le sommeil va devenir moins profond, les personnes concernées vont avoir une sensation de sommeil plus léger et donc moins réparateur. Le délai d’endormissement va augmenter aussi…

On peut récupérer grâce à une grasse matinée

VRAI ! Ce qu’il faut savoir c’est que si on ne dort pas assez, on se met en dette de sommeil. Alors oui, on arrive à compenser parce qu’on tire sur la corde (café, thé…) donc on arrive à tenir. Mais vous êtes néanmoins en dette de sommeil et qui parle de cette dette parle de remboursement. Et le seul moyen de payer sa dette, c’est de dormir. De ce fait, faire une grasse matinée lorsqu’on est en dette de sommeil est une bonne idée. Mais là encore, il ne s’agit pas d’une solution très pérenne.

La sieste est bonne pour l’organisme

VRAI ET FAUX ! À condition de ne faire qu’une sieste quotidienne et que cette dernière ne dépasse pas les vingt minutes. Pourquoi ? Parce que dans le cas contraire on peut anticiper sur la nuit venir au risque de dérégler son sommeil. Le mieux est alors de mettre un réveil tout simplement. Une sieste c’est une pause, et c’est très récupérateur…mais ce n’est pas la nuit ! D’ailleurs une sieste se fait à la lumière. On ne ferme pas les volets !

Sources

https://blog.dreem.com/fr/dossier-thematique-25-idees-recues-sur-le-sommeil/

http://sante.lefigaro.fr/article/cinq-idees-recues-sur-le-sommeil/

 

Vérifiez également

produits d’hygiène bucco-dentaire

Comment choisir ses produits d’hygiène bucco-dentaire

Les soins dentaires sont essentiels au quotidien, aussi bien pour les petits que les grands. …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *