Accueil / Prévention / Prévention Alzheimer : les bons gestes pour prévenir de la maladie

Prévention Alzheimer : les bons gestes pour prévenir de la maladie

L’Alzheimer est une des maladies chroniques qui touchent de plus en plus de personnes âgées actuellement et qui est une des altérations neurodégénératives. Selon les constats, les victimes de la maladie sont surtout les personnes ayant plus de 80 ans, mais elle peut est également fréquentes chez les personnes de plus de 60 ans. Bien que cela soit un cas rare, la maladie peut toucher des jeunes de plus de 20 ans, sans doute dû à l’hérédité. Les études révèlent également que les facteurs de la maladie sont le plus souvent l’âge, des facteurs génétiques ainsi que des facteurs mono-environnementaux. Néanmoins, la cause exacte de la maladie n’est pas encore déterminée et il n’y a pas encore de résultats permettant d’expliquer les troubles engendrés. Il est toutefois possible d’assurer la prévention Alzheimer et de retarder son apparition en prenant soin de l’alimentation et du mode de vie.

Comment reconnaître la maladie d’Alzheimer chez une personne

Avant de déterminer les différentes techniques pour réduire les risques de souffrir de la maladie d’Alzheimer, il est important de connaître ses différents symptômes neurologiques. Vous pourrez ainsi savoir si l’un de vos proches l’a déjà contracté ou non pour intervenir rapidement et travailler sur prévention Alzheimer. Etant une des maladies dégénératives, elle commence par une petite perte de mémoire qui s’empire au fil du temps. A la fin, les personnes atteintes oublient et n’arrivent plus à réaliser différents gestes au quotidien. Il se peut même que les personnes malades ne parviennent plus à parler ni à manger.

A part les troubles cognitifs à court et à long terme, des changements de caractères apparaissent chez les personnes souffrant. Elles deviennent très irritables, très dépressives et très confuses. Elles présentent des troubles du comportement, des troubles de l’humeur ou encore des troubles neurologiques. Elle ne saura plus raisonner correctement et comprendre certains mots.

Prévenir l’Alzheimer avec les aliments

Si un de vos parents souffrait d’une maladie d’Alzheimer, il faudrait prendre les mesures possibles pour la prévention Alzheimer ou encore retarder son apparition. Le choix des alimentations est une des méthodes permettant de prévenir la maladie Alzheimer. De ce fait, il y a des aliments préconisés et d’autres à bannir de votre régime alimentaire. Il faut faire attention à la consommation de certains médicaments. Certains aliments pourront favoriser le développement de la maladie et l’apparition rapide de ces symptômes. Selon la recherche médicale, une alimentation santé équilibrée permettrait de repousser les premières apparitions de la maladie et de réduire certains symptômes. Pour ce faire, il faut suivre une certaine diète, plus précisément une diète méditerranéenne selon certains chercheurs. Cette alimentation aidera les personnes concernées à maintenir autant que possible leur bon fonctionnement intellectuel.

Quels sont les aliments recommandés ?

Plusieurs aliments sont recommandés pour la prévention Alzheimer. Voici une liste non-exhaustive des aliments recommandés pour les personnes souffrant de la maladie :

  • Ceux riches en folate : si le folate aide dans la régulation du taux d’homocystéine et, par la suite des risques de la maladie et des effets négatifs sur le cerveau. Pour ce faire, il est conseillé de consommer des céréales ou des épinards des aliments riches en folate ;
  • Consommés des poissons et de l’huile d’olive. Les poissons possèdent une teneur élevée en oméga-3 et en DHA, un élément permettant de bien développer le cerveau. Pour cela, il est nécessaire d’en prendre au moins deux fois par semaine. Les noix et l’huile d’Olive sont également riches en Oméga-3 permettant de réduire les inflammations et aide à former une substance amyloïde ;
  • Les aliments riches en flavonoïdes, il est donc conseillé de consommer des verres de jus naturels durant la journée.

Prévention Alzheimer

La contribution des vitamines dans la prévention Alzheimer

Le cerveau a constamment besoin d’être stimulé pour qu’il puisse travailler correctement. Toutefois, il se peut qu’il y ait des radicaux libres instables produits entraînant des impacts négatifs sur les cellules nerveuses voire un déclin mental. Heureusement que certains aliments riches en vitamine permettent de neutraliser ces radicaux grâce à leurs antioxydants et contribuent à la prévention Alzheimer. Pour cela :

  • Il faut manger des aliments riches en vitamine C et en vitamine E comme les fraises, les brocolis, les oranges, les céréales complètes, les légumes vertes, etc. Il est indispensable de consommer des aliments contenant 25 UI/jours ;
  • Vous devez également consommer des aliments riches en vitamines B9 et B12. Pour la vitamine B9, vous pouvez la trouver dans les oranges, les haricots ou encore les légumes verts. Quant à la vitamine B12, elle est présente dans les produits animaux.

Un contrôle de santé régulier pour la prévention Alzheimer

Un contrôle régulier de la santé est important pour la prévention Alzheimer. En effet, vous pouvez contrôler les facteurs de risque de la maladie afin qu’elle ne se développe pas rapidement et d’éviter une atteinte précoce d’Alzheimer. D’ailleurs, les études révèlent que les facteurs engendrant les maladies cardiovasculaires notamment l’hypertension peuvent également favoriser le développement des maladies du cerveau. En ayant le contrôle sur ces facteurs, vous pouvez donc réduire les risques de démence. Il est également nécessaire d’effectuer un entrainement mental pour préserver les facultés cognitives.

Les spécialistes encouragent les activités intellectuelles pour conserver la mémoire autant que possible et échapper à une atteinte cognitive. Pour ce faire, il est indispensable de faire des exercices comme la lecture, les études ou encore la pratique de différents instruments et de jeux notamment en groupe. N’hésitez pas non plus à faire des tests de mémoire régulièrement.

Prévenir la maladie en adoptant un bon mode de vie

L’adoption d’une bonne mode de vie contribue également à la prévention Alzheimer. Pour avoir cette mode de vie saine, il faut commencer par changer certaines habitudes comme la consommation de tabac. Le tabagisme encourage le développement de la maladie. Pensez donc à arrêter de fumer. Il est aussi indispensable de faire une activité physique. Il est conseillé d’en faire 3 fois par semaine au moins afin de ralentir la progression de la maladie et de diminuer les facteurs risques. Parmi ces activités, vous pouvez faire de la marche rapide, de la danse, du vélo ou encore des sports. Par ailleurs, l’isolement est nocif pour le cerveau. Par conséquent, les patients atteints devront interagir avec d’autres personnes, avoir une vie sociale active. Pensez à passer des moments avec vos proches et vos amis et à profiter de la vie. Si vous suivez des traitement médicamenteux, respectez-les également.

Sources:
https://www.topsante.com/medecine/troubles-neurologiques/alzheimer/prevenir-alzheimer-arreter-le-tabac-et-faire-du-sport-631912
https://www.alternativesante.fr/alzheimer/alzheimer-prevention-et-solutions-naturelles

Vérifiez également

produits laitiers

Les effets secondaires des produits laitiers

Le lait attire beaucoup de personnes dans le monde de la nutrition. Consommé sous des …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *