fbpx
additifs alimentaires

Que penser des additifs alimentaires et de leur conséquence sur notre santé ?

Les additifs alimentaires existent depuis toujours. Leur utilisation date de l’antiquité. Avec les avancées technologiques, l’Homme a inventé les additifs alimentaires artificiels pour imiter les produits naturels. Ils sont efficaces par rapport aux effets recherchés, mais contiennent des substances nocives pour l’organisme.

 Que sont les produits additifs

Ce sont des substances mélangées aux aliments dans le but d’en modifier les propriétés. Certains additifs alimentaires sont naturels, mais l’industrie alimentaire en a inventé d’autres. Les additifs alimentaires artificiels ou synthétiques sont répartis en cinq grandes familles pour les modifications qu’ils apportent aux aliments.

  • Les colorants: Les colorants servent à donner au produit alimentaire une couleur proche de celle de l’aliment naturel.
  • Les conservateurs: Les conservateurs empêchent la fermentation et la moisissure des aliments à conserver.
  • Les antioxydants: Les antioxydants conservent la couleur des aliments.
  • Les agents de texture: Les agents de texture donnent aux aliments l’onctuosité ou la consistance voulue.
  • Les exhausteurs de goût: Les exhausteurs de goût augmentent la saveur du produit alimentaire.

Les édulcorants dangereux pour la santé

  • L’aspartame

L’aspartame est un exhausteur de goût utilisé en substitution du sucre. Son pouvoir sucrant est 200 fois supérieur à celui du sucre naturel. L’aspartame a un niveau de toxicité extrêmement élevé.

  • L’acésulfame de potassium

L’acésulfame de potassium est un puissant édulcorant. Il est deux cents fois plus efficace que le sucre. Mais il a un arrière-goût amer. L’acésulfame de potassium est un produit cancérigène.

  • Le glutamate monosodique

Le glutamate monosodique est un exhausteur de goût très répandu dans l’industrie alimentaire. Réputé pour la saveur qu’il procure, il a des effets dévastateurs sur les cellules nerveuses. Mais ces effets s’appliquent aussi à d’autres cellules. En plus, le glutamate monosodique favorise le développement de cancers.

  • Le nitrite de sodium

Le nitrite de sodium est utilisé comme conservateur. Mais il peut aussi servir d’antioxydant pour les viandes et les charcuteries. Le métabolisme du nitrite de sodium produit la nitrosamine. C’est une substance très cancérigène.

Les colorants artificiels toxiques

  • Le bleu brillant FCF

Le bleu brillant FCF est un des additifs alimentaires dont la nocivité a été détectée depuis longtemps. Ce colorant artificiel provoque allergies, asthmes et hyperactivité. Cette liste des méfaits du bleu brillant FCF est infinie.

  • Le dioxyde de titane

Le dioxyde de titane est un colorant constitué de nanoparticules. La consommation de produits contenant du dioxyde de titane nous expose à un risque élevé de cancer.

  • Le gallate de propyle

Le gallate de propyle est un antioxydant prohibé pour les femmes enceintes et allaitantes, ainsi que pour les enfants. Il peut engendrer des irritations au niveau de la bouche et de l’estomac. Il est aussi susceptible de produire des réactions allergiques et des troubles pour le sang.

  • L’hydroxyanosile butylé

L’hydroxyanosile butylé présente les mêmes risques pour l’organisme que le gallate de propyle.

  • L’érythrosine

L’érythrosine est un colorant artificiel rouge comme son nom l’indique. C’est un colorant utilisé pour les confiseries, les sodas ou les fruits au sirop. Il est à l’origine de tumeurs thyroïdiennes.

  • Le jaune orangé S

Le jaune orangé a des propriétés cancérigènes. Il est aussi responsable d’une hyperactivité chez l’enfant.

Les facteurs favorisant les effets des additifs alimentaires

  • La dose

Les effets des additifs alimentaires n’apparaissent qu’à partir d’une certaine quantité consommée. L’utilisation industrielle des additifs alimentaires est en croissance permanente. Certains produits en contiennent en quantité déraisonnable. Il se peut aussi que des produits différents renferment un même additif. Ainsi les doses consommées s’additionnent. Le risque est d’autant plus grand du fait que le consommateur n’a pas en tête de calculer la dose d’additif.

additifs alimentaires

  • L’effet cumulatif

Ils sont présents dans la quasi-totalité des aliments industriels. Ainsi, les consommateurs sont en contact permanent avec eux. L’exposition prolongée aux additifs alimentaires accentue les risques qu’ils encourent. Le danger est de plus en plus imminent du fait que ses méfaits s’accumulent avec le temps.

  • L’interaction des additifs alimentaires

Ils présentent chacun des risques spécifiques pour notre santé. Au quotidien, nous sommes en présence de divers produits contenant des additifs alimentaires différents.

Un effet commun à deux additifs alimentaires différents est quadruplé quand ils sont associés.

Par contre, si les effets sont différents, ils s’additionnent. Le consommateur est alors victime d’un amalgame de maladies différentes, toutes aussi dangereuses les unes que les autres.

Comment réduire les risques liés aux additifs alimentaires ?

La meilleure façon de se protéger contre les additifs alimentaires est l’exclusion. La tâche parait difficile parce que les produits sur le marché sont en majorité des produits industriels. Il est toutefois possible de ne consommer que des produits bios pour être sûr de ne pas être exposé aux additifs alimentaires.

Comme il est difficile de se séparer des additifs alimentaires, il faut penser à atténuer leurs effets néfastes. Pour les neutraliser, des compléments alimentaires sont efficaces et aident l’organisme à leur résister.

Sources:
https://www.futura-sciences.com/sante/definitions/medecine-additif-alimentaire-9179/
https://www.santemagazine.fr/alimentation/acheter-et-cuisiner/faire-ses-courses/de-quels-additifs-alimentaires-faut-il-vraiment-se-mefier-172714

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.