Accueil / Prévention / Combattre le manque de sommeil : quelques trucs et astuces

Combattre le manque de sommeil : quelques trucs et astuces

Avoir une bonne nuit de sommeil est indispensable pour être en bonne  santé. Les besoins en sommeil varient selon l’âge, notamment chez les enfants (10 à 12h en moyenne) et les adultes (7h en moyenne). Chacun a son rythme de sommeil qu’il reste debout tard ou qu’il se lève tôt, mais l’essentiel est de dormir suffisamment. Le sommeil doit être régulier selon le rythme de travail journalier et c’est surtout la qualité du sommeil qu’il faut prendre en compte et respecter. Les personnes atteignant un certain âge  ont parfois tendance à connaître des troubles de sommeil d’où la nécessité d’une sieste réparatrice. Avoir un bon sommeil peut engendrer des conséquences positives sur l’organisme et favoriser une bonne hygiène de vie (l’amélioration de la mémoire, régulation du métabolisme, maintient de la température corporelle …) tandis que le manque de sommeil pourrait nuire à la fonction immunitaire.

Le manque de sommeil : les signes qui ne trompent pas

Le monde évolue à un tel rythme qu’avoir un  sommeil suffisant et réparateur est devenu un luxe pour bon nombre de gens. Cependant, il y a quelques signes qui montrent qu’il faut repenser les habitudes.

Avoir toujours faim

C’est un fait prouvé scientifiquement. Sans sommeil suffisant, le cerveau manquera d’énergie pour fonctionner comme il le faut. Il cherchera donc à combler ce manque d’apport énergétique par la nourriture.

La tête un peu étourdie

Oublis, manque de concentration, incapacité à prendre une décision, … ce sont les signes qui doivent alerter que le cerveau est fatigué. Les neurones du cerveau manquent de repos et les informations qui y passent sont acheminées plus lentement que d’habitude.

Une peau mate et déshydratée

C’est pendant le sommeil que l’organisme prend le temps de réparer ses cellules endommagées. Si une personne manque de sommeil,  son organisme n’a pas suffisamment de temps pour régénérer toutes les cellules mortes. Ceci touche tous les organes du corps et est le plus visible sur la peau.

manque de sommeil

Conséquences du manque de sommeil sur la santé

Affaiblissement de la capacité intellectuelle

Le manque de sommeil impacte directement le quotidien et provoque des conséquences néfastes sur la santé. En effet, une insomnie provoque un dérèglement du cerveau qui aura du mal à se concentrer ; d’où la détérioration de la capacité  intellectuelle. Le cerveau a besoin de sommeil suffisant pour bien fonctionner et pouvoir améliorer la mémoire et la santé mentale. Une diminution d’heure de sommeil peut causer une altération de la structure du cerveau et d’après les estimations, la plupart des personnes souffrant de dépression ont aussi des problèmes de sommeil. Le sommeil est donc l’un des plus grands facteurs de repos pour le cerveau. D’après des expériences effectuées par une équipe de chercheurs, les personnes qui se couchent tôt sont les plus dynamiques mentalement et physiquement et ont des capacités cognitives plus acérées et plus améliorées.

Effets sur le cœur

Des recherches ont aussi prouvé qu’une bonne qualité de sommeil peut réduire  les risques d’accident vasculaire cérébral (AVC) et prévenir les risques cardiovasculaires. Une grande partie de personnes atteintes de maladies cardiovasculaires  ont été diagnostiquées souffrantes de troubles du sommeil. Tout comme pour le cerveau, le sommeil contribue beaucoup à la santé cardiaque.

Dérèglement du métabolisme

Le métabolisme est le processus qui permet à l’organisme de transformer les aliments en énergie, et de transformer le surplus en graisse. Un manque de sommeil peut engendrer des dérèglements au niveau de ce processus car d’après les recherches et les expériences, une personne constamment  en manque de sommeil a tendance à grossir plus vite qu’une personne qui dort suffisamment. En général, les personnes en état d’obésité ont une durée et une qualité de sommeil moins longue et moins bonne qu’une personne normale. A long terme, le manque de sommeil peut augmenter le risque de diabète chez ces types de personne.

Risques de maladie

L’hypertension et le diabète sont les maladies les plus diagnostiquées chez les personnes qui souffrent de manque de sommeil. En effet, un sommeil de mauvaise qualité impact le cœur et l’ensemble des vaisseaux sanguins. En outre, le manque de sommeil peut causer la baisse de la quantité d’insuline produite par le pancréas, une baisse qui aura pour effet de causer le diabète.

Éviter le manque de sommeil pour avoir une bonne santé

Quelques moyens sont indispensables pour être en forme et avoir bonne mine en une journée. Pour cela, il suffit simplement de passer une bonne nuit de sommeil. En voici donc quelques solutions pour éviter le manque de sommeil.

  • D’abord pour réduire le niveau de stress il est nécessaire de pratiquer des activités physiques telles que la marche à pieds ou d’autres sports praticable régulièrement.
  • La consommation de tabac et de l’alcool avant de s’endormir est aussi à éviter pour avoir une bonne qualité de sommeil car ces substances empêchent  l’organisme d’atteindre le sommeil profond et en même temps déshydratent le corps.
  • Adopter des horaires de sommeil régulier et prendre le temps de s’endormir procure aussi à l’organisme le plein d’énergie.
  • Eviter de prendre des somnifères ou des boissons énergisantes ou même boire beaucoup de café car en consommer de manière excessive pourrait rendre dépendant.
  • Éteindre tous les écrans au moins une heure avant de se coucher
  • Adopter des petites habitudes durant la journée : 15 minutes de soleil au minimum, bien ranger la chambre à coucher, se mettre toujours au frais, écouter de la musique douce surtout l’après-midi.

Sources:
http://www.doctissimo.fr/sante/diaporamas/10-causes-de-fatigues-et-comment-les-combattre/manque-sommeil
http://madame.lefigaro.fr/bien-etre/trois-conseils-pour-lutter-contre-le-manque-de-sommeil-010115-2004

Vérifiez également

froid de l’hiver

Comment survivre au froid de l’hiver?

L’hiver, une saison morose pour les uns, et une saison de fête et de joie …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *