fbpx
réduire le stress

La méthode de la cohérence cardiaque pour réduire le stress

Le travail, les soucis ménagers et les désagréments de la circulation sont autant de sources de stress. Réduire le stress est impératif pour rester en bonne santé. La méthode de la cohérence cardiaque est devenue une pratique tendancielle pour réduire le stress. Nous allons dans les lignes suivantes essayer d’en comprendre le principe. Puis nous suivrons un apprentissage de la pratique de la cohérence cardiaque. Nous exposerons ensuite les effets de cette pratique et les conditions requises pour bien pratiquer.

Le principe de la cohérence cardiaque pour réduire le stress

La méthode est basée sur l’influence réciproque entre le cœur et le cerveau. Comme nous le savons, c’est le cerveau qui commande les organes et leurs fonctions, dont les battements cardiaques. Inversement, le rythme des battements cardiaques influe sur tout l’organisme et donc aussi sur le cerveau. Le stress est conditionné par le cortisol dont le système nerveux autonome commande la sécrétion. Le rythme cardiaque agit particulièrement sur le système nerveux autonome. Contrôler les battements du cœur revient à réduire le stress.

Comment pratiquer la méthode de la cohérence cardiaque ?

La méthode de la cohérence cardiaque repose sur des exercices réguliers.

  • La fréquence 6

On atteint la cohérence cardiaque en exploitant sa synchronisation avec la respiration. La fréquence exprime le nombre de cycles respiratoires en une minute. La fréquence 6 équivaut donc a six respirations par minute. Cette valeur de la fréquence est selon les scientifiques la valeur idéale pour un bon rythme cardiaque. La durée d’un cycle respiratoire est donc réglée à dix secondes. L’inspiration et l’expiration prennent respectivement chacune cinq secondes. Un exercice dure cinq minutes et il est à répéter trois fois par jour. La respiration à fréquence 6 devient automatique au bout de quelques jours d’exercice.

  • La technique de la respiration en image

Pendant l’exercice de la cohérence cardiaque pour réduire le stress, attribuez dans votre imagination des images à chaque étape de la respiration. Des bulles d’air pur représentent l’inspiration. Le souffle effectué à l’expiration produit l’image d’un nettoyage. Ce nettoyage imaginaire est le symbole de l’évacuation du stress.

Une autre technique consiste à dessiner des vagues sur une feuille de papier. Pendant l’inspiration, vous tracerez la partie ascendante des vagues. La partie descendante dessinée au cours de l’expiration sera la reproduction symétrique de celle de l’inspiration.

  • Avoir des pensées positives

Pendant l’exercice pour réduire le stress, donnez à votre esprit des images positives. Tout en exécutant les exercices, pensez au visage souriant d’un être cher. Sinon, imaginez-vous réussir à surmonter une épreuve que vous redoutez.

réduire le stress

Les effets de la cohérence cardiaque pour réduire le stress

La méthode de la cohérence cardiaque vise des effets à court, à moyen et à long terme.

  • Effets à court terme

Le premier effet tangible de l’exercice est la relaxation et une sensation de bien-être. Le rythme cardiaque est régulier.

  • Effets à moyen terme

Les effets à moyen terme sont perceptibles au bout de quatre heures. La cohérence cardiaque agit sur la sécrétion d’hormones qui influent sur la santé. Elle permet de réduire le stress en diminuant la production de cortisol. Elle stimule la DHEA qui ralentit le phénomène du vieillissement. Et, elle favorise la production d’hormones impliquées dans la perception, les sentiments ou les fonctions physiologiques. Ainsi, elle augmente le taux de l’ocytocine responsable de l’attachement affectif, plus communément appelé l’amour. Elle favorise l’action de dopamine responsable de la sensation de plaisir et de la sérotonine qui prévient contre les angoisses et la dépression.

  • Effets à long terme

La pratique de la méthode de la cohérence cardiaque aide à baisser la tension artérielle chez les hypertendus. Elle réduit les risques cardiovasculaires, les troubles de l’attention et l’hyperactivité. Elle donne à l’organisme une meilleure capacité de récupération et une meilleure résistance à la douleur. Et, elle participe à la régulation du sucre et aide à guérir l’asthme et les maladies inflammatoires.

 Les conditions requises pour une bonne pratique

Afin de parvenir à la cohérence cardiaque pour réduire le stress, certaines conditions sont nécessaires.

  • Le choix de l’endroit

L’endroit choisi est de préférence calme. Vous pourrez vous exercer correctement, en étant entièrement concentré à condition de ne pas être dérangé. Le bruit, les va-et-vient, la fumée peuvent être les facteurs de l’échec.

  • La posture

Un exercice pour la cohérence cardiaque ne se pratique pas au lit. La raison évoquée est d’ordre anatomophysiologique. La cohérence cardiaque ne fonctionne pas quand le tronc est en position horizontale. La pratique se fait en étant assise ou debout, les pieds bien au sol. Le tronc est en position verticale.

  • L’assiduité

Les résultats ne peuvent être garantis que par une pratique régulière et durable. Vous devez respecter les cinq minutes recommandées. De même, vous ne devez pas omettre les trois séances quotidiennes. Pour une parfaite cohérence cardiaque pour réduire le stress, continuez la pratique pendant au moins deux semaines. Quand vous pourrez maîtriser la fréquence 6 pour votre respiration, vous pourrez l’adopter automatiquement. Appliquez-la tout au long de votre journée afin de réduire le stress tout en vaquant à vos occupations quotidiennes.

Sources:
https://www.femmeactuelle.fr/sante/medecine-douce/anti-stress-coherence-cardiaque-25351
https://www.topsante.com/medecine/psycho/stress/coherence-cardiaque-exercice-606987

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.