Accueil / Santé / Manger cru, quels impacts sur la santé?

Manger cru, quels impacts sur la santé?

Qui n’aime pas le steak tartare, le carpaccio ou encore les sushis ? Gourmands et goûteux, ces plats se démarquent également par le fait qu’ils sont servis crus. Le crudivorisme a de plus en plus d’adeptes du fait des nombreux bienfaits que l’on pourrait tirer des aliments crus. Mais quels sont exactement les impacts de ce type de régime sur la santé ? En quoi le fait de manger cru pourrait améliorer la forme ? Et quels sont les risques liés au crudivorisme ? Trouvez toutes les réponses dans ce qui suit.

Pourquoi opter pour le crudivorisme ?

La majorité des personnes qui opte pour le fait de manger cru prend leur décision pour des raisons écologiques (manger des produits de saison, sans pesticide,…). Certains optent pour le crudivorisme dans le cadre de leur mode de vie « vegan ». Mais pour d’autres, manger cru s’inscrit plutôt dans un régime détox dans le but d’avoir plus de tonus. Néanmoins, s’il existe une chose sur laquelle les adeptes du crudivorisme sont d’accord, c’est bien sur les bienfaits santé des aliments crus.

Crudivorisme, la préparation des aliments

Manger cru ne signifie pas manger les aliments tels quels. Effectivement, il existe certaines préparations à effectuer pour leur donner du goût et favoriser l’appétit. Les aliments peuvent alors être mixés, râpés, germés ou déshydratés. Afin de garder intacts les nutriments qu’ils contiennent, il ne faut jamais dépasser les 42°C durant la préparation. Pour ce qui est des plats à base de viandes crus, ce sont surtout les sauces et les marinades que vous devez bien préparer. Le principal objectif lors de la préparation des aliments crus est de garder tous les nutriments et les vitamines intacts.

Sans cuisson, les vitamines sont mieux conservées

Manger cru c’est garantir la conservation de toutes les vitamines contenus dans les aliments. En effet, la cuisson, notamment la chaleur, a tendance à détruire tous les sels minéraux et les vitamines. Ces derniers sont très sensibles à la chaleur.  C’est pourquoi, vous aurez moins de vitamines dans les aliments cuits. Toutefois, la provitamine A résiste très bien à la chaleur. D’ailleurs, elle est mieux assimilée par l’organisme dans les aliments cuits que dans les aliments crus. Il en est de même pour le lycopène de la tomate. Il s’agit d’un antioxydant très efficace. N’hésitez donc pas à ajouter de la sauce tomate à votre alimentation.

En optant pour le crudivorisme, vous vous assurez d’apporter tous les nutriments nécessaires à votre organisme en consommant avec modération.

Manger cru permet de garder la ligne

Qui n’a jamais rêvé de mincir tout en mangeant ? Eh bien, figurez-vous que le fait de manger cru vous aidera à préserver votre ligne. Cela s’explique par le fait que la digestion des aliments crus nécessite plus d’effort à l’estomac. Ce qui accélère la survenue de la sensation de satiété. En des termes plus concrets, manger cru c’est aussi manger moins vite et en plus petites quantités. L’apport calorique est donc limité.

Puisque la préparation de certains aliments crus comme les sushis ne nécessitent pas l’ajout de matières grasses, cela permet de garder sa ligne. Pour ce qui est des crudités, vous devez éviter de les noyer dans de la vinaigrette. Les carpaccios quant à eux doivent être égouttés correctement avant leur consommation.

Aliments crus et santé des intestins

Malgré les bienfaits du crudivorisme sur la santé, manger cru pourrait aussi porter atteinte à la santé des intestins et de l’estomac. Certains nutriments irritants qui sont normalement détruits par la cuisson risquent de rendre la digestion plus difficile.

Aussi, si vous avez l’estomac fragile, réfléchissez à deux fois avant de vous mettre à manger cru. Même si l’estomac, à travers son pH très acide peut aseptiser tous les aliments ingérés par l’organisme, il peut arriver que cette protection ne soit pas suffisante. Pour s’avoir si votre acidité gastrique est suffisante, il vous suffit de manger de la betterave. Si par la suite, votre urine change de couleur, cela signifie que l’acide gastrique ne peut pas aseptiser correctement tous les aliments que vous mangez.

manger cru

Les risques liés au crudivorisme

Le crudivorisme ce n’est pas seulement des bénéfices. Si vous ne respectez pas l’hygiène et que vous ne prenez pas des précautions, vous pouvez faire face à de l’intoxication ou encore la contamination par des parasites.

Intoxication aux salmonelles

Manger cru doit rimer avec une hygiène impeccable. Qu’il s’agit des mains, du réfrigérateur ou encore des planches à découper. La fraîcheur des produits est aussi à assurer. Effectivement, puisque vous vous passez de cuisson, vous ne pouvez pas détruire correctement les germes pathogènes. Ainsi, veillez à ne pas garder du poisson cru plus de 2 jours dans votre réfrigérateur pour ne pas avoir affaire à des salmonelles.

Les poissons crus, un risque de contamination d’anisakis

S’agissant toujours de poissons crus, vous devrez vous méfier de l’anisakis. Il s’agit d’un parasite contenu dans de nombreux poissons pélagiques. Il peut provoquer de violentes douleurs à l’estomac. Pour s’en débarrasser, vous devez congeler votre poisson.

Manger cru, c’est s’exposer à plus de toxines

Vous devez également faire attention à certains aliments qui ont un taux élevé de toxines lorsqu’ils sont crus. C’est par exemple le cas de la pomme de terre, des aubergines, de la châtaigne ou encore des haricots verts. Il est donc préférable de les passer au feu avant de les consommer.

Sources:
https://www.futura-sciences.com/sante/questions-reponses/nutrition-manger-cru-bienfaits-dangers-aliments-crus-3103/
https://www.cosmopolitan.fr/les-aliments-a-ne-jamais-manger-crus,2026688.asp

Vérifiez également

effets secondaires laxatifs

Laxatifs: ces effets secondaires que vous ignorez

Qui n’a jamais été atteint de constipation au moins une fois dans sa vie ? Petits …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *