fbpx
huile noix de coco
huile noix de coco

Huile noix de coco : 3 grands effets perte de poids

Beaucoup de personne considère l’huile noix de coco comme saine. L’huile de noix de coco est l’une des sources populaires de matières grasses. Cela explique pourquoi elle est retrouvée dans de nombreux domaines. Elle intéresse encore plus les diéteurs dans la mesure où elle peut aider à appuyer les efforts de perte de poids. De quelles manières peut-elle être un atout pour votre régime amaigrissant ?

Que savoir sur l’huile noix de coco ?

Selon le nutritionniste et naturopathe Bruce Fife, l’huile noix de coco contient une graisse particulière qui peut aider dans les fonctions de brûleur de graisse du corps. Cependant, cette graisse se compose à 90% de graisse saturée. Une graisse qui normalement augmente le taux de cholestérol et le risque de maladie cardiaque.

En quoi cette huile serait-elle alors encore bénéfique pour perdre du poids et la santé en général ? La graisse saturée contenue dans ce type d’huile est faite d’acides gras différents de ceux des autres huiles, comme celle de canola ou d’avocat. Cette huile est un triglycéride à chaîne moyenne qui transite à travers le système digestif. Elle et le glucose seront les sources d’énergie principales de l’organisme.

Les actions de l’huile noix de coco pour la perte de poids

Stimulation du métabolisme

Les huiles comme l’huile de noix de coco peuvent vous aider à brûler plus de calories dans une journée, ce qui peut vous aider durant votre régime amincissant.

Une étude(1) publiée dans l’International Journal of Obesity and Related Metabolic Disorders a révélé que la consommation à long terme d’huile de triglycéride à chaîne moyenne peut vous aider à brûler plus de calories qu’un régime plus riche en acides gras à longue chaîne. Elle est donc une meilleure alternative par rapport à l’huile d’olive, de soja ou d’avocat. « Lorsque vos cellules utilisent les triglycérides à chaîne moyenne au lieu du glucose comme source d’énergie, le métabolisme du corps est stimulé jusqu’à 24 heures. » dit le Dr Fife.

Instauration rapide de la satiété

Sous sa forme huileuse, la noix de coco rassasie la faim plus longtemps que les autres graisses. Une petite étude(2) publiée dans Evidence-Based Complementary Medicine a révélé que la consommation quotidienne d’huile de noix de coco vierge peut augmenter votre taux de cholestérol de haute densité (HDL) ou bon cholestérol pour accroître la satiété.

« Les graisses sont plus rassasiantes et remplissent plus, ce qui pourrait aider à perdre du poids sur ce point de vue. », dit le Dr Neel P. Chokshi, M.D., professeur agrégé de médecine clinique à l’University of Pennsylvania.

Le groupe a consommé 30 g d’huile de noix de coco par jour pendant huit semaines, soit environ 26 g de gras saturés, pour augmenter son cholestérol HDL.

Débarrasse de la graisse du ventre

La consommation d’huile de noix de coco peut brûler les graisses, en particulier les graisses du ventre si vous désirez avoir un ventre plat.

Une étude(3) publiée dans Lipids a donné aux femmes soit 40 g d’huile de noix de coco, soit de l’huile de soja (acide gras à longue chaîne) pendant 28 jours et a constaté que les deux groupes avaient perdu du poids, mais que seul le groupe huile de coco avait perdu de la graisse abdominale.

Cependant, 40 g d’huile de noix de coco représentent environ 35 g de gras saturés, soit plus du double de la quantité de gras saturés quotidienne recommandée.

Savoir bien consommer de l’huile noix de coco

Vous avez peur d’opter pour l’huile de noix de coco pour maigrir ? Vous avez raison de douter, mais ce n’est pas une raison d’éradiquer complètement cette huile de votre vie. Selon la Dr Marie-Pierre St-Onge, Ph.D., professeure agrégée de médecine nutritionnelle à l’Université Columbia : « N’importe quel aliment consommé avec modération est acceptable. »  Pour rester dans la sécurité, composez donc 5 à 6% de votre apport calorique quotidien en graisses saturées, ce qui représente environ 13 grammes.

La Dr St-Onge recommande de choisir des huiles faibles en gras saturés et ayant des bienfaits pour la santé cardiaque, comme l’huile d’olive, l’huile de canola et l’huile de soja. Si vous vous décidez pour la noix de coco, comment vous pouvez la consommer sainement :

Choisissez le bon type d’huile noix de coco

Le Dr Fife recommande d’utiliser de l’huile de noix de coco vierge ou extra vierge, non raffinée et biologique. Si vous ne supportez pas le goût ou l’odeur prononcé de l’huile de noix de coco non raffinée, optez pour une version raffinée biologique.

Utilisez-la pour cuisiner

Intégrez l’huile dans votre alimentation en l’utilisant comme substitut à la margarine, à l’huile végétale et/ou à l’huile d’olive lorsque vous préparez une recette minceur de repas pour l’amaigrissement.

Ajoutez-la aux salades

De même que pour vos repas, utilisez de l’huile liquide pour la préparation de salade minceur, mayonnaise maison afin d’aider à la digestion et maximiser l’absorption des nutriments.

Essayez-la avec du riz

Ajoutez une cuillère à café de l’huile à l’eau bouillante pour chaque demi-tasse de riz. Cela peut réduire le nombre de calories absorbées par votre corps de 50 à 60%, selon une étude de l’American Chemical Society. Laissez mijoter l’eau avec l’huile et le riz pendant 20 à 40 minutes, puis réfrigérez pendant 12 heures.

Pensez-vous que l’huile de noix de coco pourrait être un atout pour votre régime perte de poids ?

Références :

  1. St-Onge MP, Bourque C, Jones PJ, Ross R, Parsons WE. Medium- versus long-chain triglycerides for 27 days increases fat oxidation and energy expenditure without resulting in changes in body composition in overweight women. Int J Obes Relat Metab Disord. 2003 Jan;27(1):95-102.
  2. Surarong Chinwong, Dujrudee Chinwong, and Ampica Mangklabruks. Daily Consumption of Virgin Coconut Oil Increases High-Density Lipoprotein Cholesterol Levels in Healthy Volunteers: A Randomized Crossover Trial. Evid Based Complement Alternat Med. 2017; 2017: 7251562. Published online 2017 Dec 14. doi: 10.1155/2017/7251562.
  3. Assunção ML, Ferreira HS, dos Santos AF, Cabral CR Jr, Florêncio TM. Effects of dietary coconut oil on the biochemical and anthropometric profiles of women presenting abdominal obesity. Lipids. 2009 Jul;44(7):593-601. doi: 10.1007/s11745-009-3306-6. Epub 2009 May 13.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.