Accueil / Santé / Que faire pour adopter une alimentation équilibrée?

Que faire pour adopter une alimentation équilibrée?

Le maintien de la santé passe par une nutrition plus saine. Contrairement aux idées reçues, une alimentation équilibrée n’est pas dénuée de saveurs. Le concept se résume tout simplement à la variation de la nourriture dans votre assiette. De plus, celle-ci nécessite une régularité constante des repas. Par ailleurs, c’est une mode d’alimentation qui requiert certaines règles à suivre. De ce fait, découvrez les conseils afin de mettre en place un équilibre alimentaire.

Qu’est-ce qu’on entend par alimentation équilibrée ?

Il s’agit d’alimentation équilibrée quand celle-ci parvient à réunir tous les nutriments nécessaires à votre santé. Parmi cela, on peut citer :

  • Les vitamines ;
  • Oligo-éléments ;
  • Lipides ;
  • Glucides ;

Le principe consiste à trouver l’harmonie parfaite entre les rations alimentaires et la quantité suffisante quotidienne. En d’autres termes, une alimentation équilibrée est à la fois variée et raisonnable. Par ailleurs, le but est de pouvoir vous fournir les outils nécessaires pour combattre les agressions extérieures. De plus, cela vous protège en contribuant à ralentir le processus de vieillissement. En outre, une nutrition saine accompagnée d’activités physiques régulières aide à garder un poids de santé. Cela se traduit par le fait que les règles diététiques éliminent le superflu de poids inutile dans l’organisme.

L’adoption d’une alimentation équilibrée implique aussi une bonne hygiène de vie.  Cela se traduit non seulement par le bannissement des nourritures industrielles, mais aussi de la consommation de substances nocives. Par ailleurs, la consommation excessive d’alcool ne va pas de pair avec ce genre de régime alimentaire. Cela nuit considérablement à la santé, et crée une forme d’annulation des bienfaits des nutriments contenus dans les aliments.

De ce fait, l’alcoolisme, le tabagisme ou la prise d’autres substances dans cette catégorie; ne trouve aucunement sa place dans une alimentation équilibrée.

La teneur d’une alimentation équilibrée

Les besoins caloriques de l’organisme dépendent de plusieurs facteurs. Il s’agit de l’âge, du sexe, de la condition physique de la personne ainsi que de ses activités quotidiennes. Pourtant, la plupart des gens ont tendance à consommer beaucoup plus de calories qu’ils n’en dépensent. Par ailleurs, une alimentation équilibrée commence par la quantité de celle-ci. C’est-à-dire que la consommation d’un repas s’arrête dès lors que vous ressentez un sentiment de satiété.

Il est fortement déconseillé de sauter un de vos repas quotidiens. En effet, une alimentation équilibrée repose sur trois à quatre repas par jour en moyenne. Cette règlementation est particulièrement stricte pour le petit-déjeuner. En effet, l’absence de ce dernier suggère un repas plus copieux à midi. Une telle situation entraine une hausse des apports énergétiques quotidiens pour l’organisme. De plus, assurez-vous d’être bien posé pour apprécier un repas. Cela favorise une meilleure digestion. Le temps consacrer à un repas doit durer au minimum une vingtaine de minutes, afin de vous puissiez mastiquer correctement.

alimentation équilibrée

La prise d’une collation est bien sûr autorisée au cours de la journée. Cela reste dans le cadre d’une alimentation équilibrée, du moment que celui-ci ne possède pas la même teneur qu’un repas. En général, un en-cas se caractérise souvent par la prise d’un simple fruit ou un laitage. Le but est que cela suffise à apaiser votre faim. Par ailleurs, les apports énergétiques nécessaires sont :

  • Le petit déjeuner doit contenir 20 à 25 % ;
  • Le déjeuner 40 à 45 % ;
  • Le dîner 25 à 35 %, sauf si vous prenez un en-cas celui-ci est réduit entre 15 à 20 %.

Le contenu d’une alimentation équilibrée

Le contenu d’une alimentation équilibrée doit être varié. Cette variation se caractérise tout d’abord par une composition essentielle de légumes. Ensuite, il est indispensable d’y ajouter des céréales et féculents tels que des pâtes, du riz ou du blé. Et pour finaliser le tout, une touche de protéines végétale ou animale comme des œufs, du poisson, de la viande ou du tofu. Cependant, il faut noter que la quantité d’accompagnement doit être largement supérieure au produit animal. Chaque aliment apporte des nutriments nécessaires à l’organisme. De ce fait, une alimentation équilibrée implique toutes les catégories de nourriture. Il suffit de savoir jouer sur l’altercation. Par exemple entre la viande et le poisson, ou alors les produits frais et les plats surgelés.

Le mode de cuisson

C’est un élément à prendre en compte pour une alimentation équilibrée. Pour ce faire, la cuisson vapeur est la meilleure manière de conserver les nutriments contenus dans les aliments. De plus, l’utilisation de la matière grasse doit être réduite au maximum. Ensuite, vous devez diminuer les aliments transformer et raffinés. Cela s’explique par le fait qu’ils contiennent un taux élevé d’additifs artificiels, de matière grasse, de sucre et de sel. En effet, la consommation de sel connait des limites qu’il ne faut pas prendre à la légère. La quantité quotidienne raisonnable pour une personne est de 5 g. Cela équivaut à une cuillère à café de sel par jour. Il faut noter que pour les enfants, il doit être à 2g par jour.

Ensuite, l’hydratation contribue à compléter une alimentation équilibrée. Pour ce faire, vous êtes tenu de boire en moyenne 1,5 litre d’eau au quotidien. Toutefois, cela varie en fonction des besoins de chacun. En effet, cela dépend du climat, de la pratique d’activité physique ou d’une maladie. C’est-à-dire que certains facteurs peuvent influencer une plus grande nécessité, en termes de quantité d’eau par jour.

Sources:
https://www.santemagazine.fr/alimentation/acheter-et-cuisiner/repas-equilibre/comment-equilibrer-son-alimentation-172338
https://www.femmeactuelle.fr/sante/alimentation-equilibree/alimentation-equilibree-apres-les-5-fruits-et-legumes-les-nouvelles-recommandations-nutritionnelles-2074223

Vérifiez également

allergies chez le nourrisson

Manifestations des allergies chez le nourrisson

Les allergies chez le nourrisson font référence à une hypersensibilité de l’organisme. Le système immunitaire …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *