Accueil / Perte de poids / Régime d’exclusion : 3 différents régimes de perte de poids

Régime d’exclusion : 3 différents régimes de perte de poids

Le régime d’exclusion est un régime facile pour perdre du poids rapidement. Le régime d’exclusion ou régime « sans » permet, une perte de poids rapide : plusieurs kilos de perdu en 10 jours. Si donc votre but est d’effacer très vite les kilos en trop sur votre corps et que les mots « exclusion, élimination, privation » ne vous écorchent pas tellement les oreilles, ce régime est évidemment un programme minceur fait pour vous.

Ce qu’il faut savoir sur le régime d’exclusion

Avant 1995, le régime d’exclusion était conseillé uniquement pour des patients souffrant de pathologies précises : un régime sans résidu ou fibres dans certaines colopathies ou pour des préparations avant une coloscopie, un régime sans glucide chez les diabétiques ce qui est considéré aujourd’hui comme une hérésie, des régimes hyperprotéinés avec peu de lipides et de glucides pour perdre du poids rapidement. En effet, à chaque métabolisme correspond un régime minceur.

Par ailleurs, certaines personnes adoptent volontairement un régime d’exclusion pour des raisons personnelles, économiques, religieuses ou philosophiques. Le régime d’exclusion a montré son efficacité à court terme, mais aussi, des inefficacités à long terme. Les patients et les consommateurs étaient prêts à prendre des « risques » pour leur santé afin d’obtenir des résultats, même transitoires. 

Le régime d’exclusion en lui-même

Le régime d’exclusion est comme son nom l’évoque, supprime radicalement certains aliments de la nutrition et se concentre uniquement sur un seul produit. Les aliments à supprimer sont souvent les produits susceptibles d’accroître la masse graisseuse. D’autres régimes d’exclusion se focalisent sur les viandes et/ou les poissons ou les légumes.

Les aliments à éviter dans le régime

Tout ce qui existe et qui peut représenter un danger nutritionnel à long terme est à éviter.

En ce sens, il faut exclure tous ceux qui sont riches en sucre, car généralement, ils sont à l’origine de notre grand appétit. Il faut donc éviter toutes les boissons énergétiques, les sodas, de même que les gâteaux et les autres sucreries. Il en est de même pour fruits et légumes ayant un indice glycémique élevé comme la betterave, la pomme de terre…

Le régime d’exclusion implique aussi la suppression de féculents dans la nutrition et tout ce qui est laitage. Pour ce faire, il est important donc de se concentrer sur un groupe spécifique d’aliments dont il faudra évidemment en consommer en abondance.

3 types de régime d’exclusion à découvrir

Le régime d’exclusion exclut de l’alimentation un aliment particulier ou une catégorie d’aliments. Il se décline sous 3 différents types dont le régime ananas-pamplemousse, le régime Dukan, le régime Atkins…

Le régime d’exclusion : ananas-pamplemousse

Le régime ananas-pamplemousse consiste à ne consommer que ces deux fruits jusqu’à satiété. La cure peut durer une semaine et si vous arrivez à respecter les recommandations, la perte de poids est assurée. Par comparaison, on note une certaine similarité de ce régime avec le régime Hollywood.

L’association de ces deux fruits apporte un certain bienfait pour le corps, car d’un côté l’ananas contribue à éliminer les gaz accumulés dans le ventre notamment dans les intestins et de l’autre le pamplemousse a un fort taux en antioxydants.

Même si son efficacité est irréprochable, il est déconseillé de le faire à long terme, car les effets néfastes sont nombreux plus que les avantages. Pour ceux ou celles qui veulent de la variété, ce régime est à exclure du menu, puisque la monotonie sera sans aucun doute au rendez-vous.

Le régime d’exclusion : Dukan

Ce régime, élaboré par le Dr Pierre Dukan, se compose d’aliments hyperprotéiné, de taux faible en lipides et glucides. Pour composer un menu respectant les conditions du régime, une liste de 100 aliments a été mis au point par le Dr Dukan. N’hésitez pas à y jeter un œil si besoin. Pour la consommation de ces aliments, la restriction n’existe pas !

Le régime Dukan se divise en 4 phases : la première se compose de consommation de protéines autant que possible et autant que l’on veut, la deuxième associe la consommation de protéines et de légumes, la troisième permet l’ajout des amidons, des fruits, du fromage et du pain. Dans la dernière phase, aucune restriction n’est imposée. Les personnes faisant le régime doivent seulement prendre trois cuillerées à thé de son d’avoine par jour, faire du sport autant que possible et garder 1 jour de la semaine pour manger uniquement des protéines.

Ces étapes sont nécessaires pour permettent au corps de s’intégrer petit à petit à la nouvelle diète. Principalement constitué de protéines, ce régime peut entraîner un certain manque dans l’apport de nutriments, notamment les glucides et les fibres, indispensables à la santé de l’organisme. Le régime n’est donc pas pratique à long terme même s’il permet de maigrir rapidement et garder la ligne.

Le régime d’exclusion : Atkins

Le régime d’Atkins est un régime d’exclusion découvert par le Dr Atkins. D’après lui, la perte de poids vient du contrôle d’ingestion de glucides sans tenir compte des calories. Dans le régime également, on privilégie les aliments les plus nutritionnels. Ce régime sans sucre exclut donc normalement les glucides de l’alimentation pendant une à deux semaines. Il les réintroduit ensuite progressivement dans les semaines suivantes jusqu’à un certain seuil que chacun doit définir par rapport à son métabolisme.

Tout comme le régime Dukan, le régime Atkins comporte 4 phases : une phase de démarrage, une phase de réintroduction, une phase de pré-stabilisation et une phase de stabilisation définitive.

On peut dire que le régime Atkins est efficace, mais il est aussi à la fois facile et difficile à suivre. Il nécessite une grande discipline et de la volonté. En effet, se priver du sucre est loin d’être une tâche facile pour les gourmands, tandis que c’est le cas pour les plus motivés.

Des expériences sur le régime d’exclusion

Beaucoup d’études ont été menées pour prouver l’efficacité du régime d’exclusion ou régime d’éviction.

Études sur le régime ananas-pamplemousse

Des études (1) ont été menées pour étudier les effets du pamplemousse et des produits à base de pamplemousse sur le poids corporel et le syndrome métabolique. Après 12 semaines, le groupe des pamplemousses frais avait perdu 1,6 kg, le groupe du jus de pamplemousse avait perdu 1,5 kg, le groupe des capsules de pamplemousse avait perdu 1,1 kg et le groupe placebo avait perdu 0,3 kg. On a également observé une réduction significative du taux d’insuline 2 heures après la prise de glucose dans le groupe pamplemousse par rapport au placebo.

La moitié d’un pamplemousse frais consommé avant les repas était associée à une perte de poids importante. Chez les patients atteints du syndrome métabolique, l’effet a également été observé avec des produits à base de pamplemousse. Le pamplemousse peut donc figurer dans un régime amaigrissant.

Étude sur le régime Dukan

Le régime Dukan manque de recherches et études qui permettent de réellement prouver son efficacité. Néanmoins, en relation avec ce régime axé sur les protéines, des études(2) confirment l’impact des teneurs en glucide dans la perte ou le gain de poids.

Étude sur le régime Atkins

Dans une autre étude, les effets de régime d’exclusion ont été comparés: le régime d’Atkins, le régime Ornish, le régime Zone et le régime LEARN. Dans cette étude(3), les femmes préménopausées en surpoids et obèses qui suivent le régime Atkins, dont l’apport en glucides est le plus faible, ont perdu plus de poids à 12 mois que les femmes qui suivent le régime Zone et ont subi des effets métaboliques comparables ou plus favorables que ceux des régimes Zone, Ornish ou LEARN. Ainsi donc, un régime sans glucide, riche en protéines et en matières grasses peut être proposé pour perdre du poids.

Il faut remarquer quel que soit le régime d’exclusion choisi, il permet de faire perdre du poids. Cependant, nous nous conseillons toujours de vous faire suivre par des médecins diététiciens ou des nutritionnistes.

Quel régime d’exclusion vous va le mieux ?

Références :

  1. Fujioka K1, Greenway F, Sheard J, Ying Y. J Med Food. 2006 Spring;9(1):49-54. The effects of grapefruit on weight and insulin resistance: relationship to the metabolic syndrome.
  2. Ebbeling CB, Feldman HA, Klein GL, Wong JMW, Bielak L, Steltz SK, Luoto PK, Wolfe RR, Wong WW, Ludwig DS. Effects of a low carbohydrate diet on energy expenditure during weight loss maintenance: randomized trial. BMJ. 2018 Nov 14;363:k4583. This work was conducted with grants from Nutrition Science Initiative. The Nutrition Science Initiative monitored study progress and was given an opportunity to comment on the manuscript.
  3. Gardner CD1, Kiazand A, Alhassan S, Kim S, Stafford RS, Balise RR, Kraemer HC, King AC. JAMA. 2007 Mar 7;297(9):969-77. Comparison of the Atkins, Zone, Ornish, and LEARN diets for change in weight and related risk factors among overweight premenopausal women: the A TO Z Weight Loss Study: a randomized trial.

Vérifiez également

régime carotte

Régime carotte : 5 bénéfices en perte de poids

Le régime carotte fait profiter de légumes frais et agréables tels que les juteuses et …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *