Accueil / Perte de poids / Régime acide base : 6 bases de perte de poids

Régime acide base : 6 bases de perte de poids

Dans tout régime acide base ou pas, on se concentre sur les bases. Parfois, il faut un peu oublier la liste des aliments interdits et des aliments autorisés et se pencher plus sur l’essentiel. Le régime alcalin est également connu sous le nom de régime acido-alcalin ou régime acide base. Comme le régime hollywood, les stars adore le régime acide base. À travers cet article, vous allez en apprendre plus sur les grands principes de ce régime.

Le principe du régime acide base

Le régime acide base est plus considéré comme une cure de bien-être qu’un programme alimentaire visant la perte de poids. Effectivement, ce régime apporte de nombreux bienfaits, autre que la perte de poids, selon des recherches(1) sur le sujet. Le régime acide base repose sur le rééquilibrage alimentaire. Ceci se traduit par la surveillance de l’apport des aliments acides et la consommation plus importante d’aliments basiques dans les menus. En outre, les aliments acides sont souvent pointés du doigt comme responsable de la prise de poids, mais aussi de certains maux comme la fatigue, l’hypertension et les maux de tête. En composant un menu, il faut toujours considérer cet équilibre et on parle d’un équilibre de 30 % d’acides et de 70 % de basiques.

Un acidifiant, un alcalinisant ou un aliment neutre?

Il est à souligner que l’acidité dont on parle ici n’a rien à avoir avec le goût. Il est donc très important de bien comprendre cette notion d’aliment acide. On parle ici du pH de l’aliment. En effet, un aliment qui a un goût acide n’a pas forcément un pH acide : c’est le cas du citron par exemple. Pour définir l’acidité d’un aliment, on a recours à l’outil de mesure PRAL ou Potential Renal Acid Load. Pour consulter l’indice PRAL de 80 aliments les plus communs de votre alimentation, visitez ce lien-ci. L’unité est exprimée en milliéquivalent pour 100 g. Si un aliment est mesuré et donne un indice positif comme 25 mEq/100g, l’aliment est acidifiant. Lorsque l’indice est négatif, on a un aliment alcalinisant : c’est le cas du céleri cuit qui est de -5,5 mEq/100g.

Pourquoi adopter le régime acide base ?

En effet, si son but principal n’est pas la perte de poids, quel est l’intérêt de ce régime ? En équilibrant l’alimentation sur le principe du régime acide base, l’organisme fonctionnera mieux et on sera moins exposé aux risques de déminéralisation osseuse, de l’arthrose, la fatigue chronique, les vertiges et les migraines. Pour fonctionner correctement, il est important de garder le pH du sang neutre ou proche de la neutralité car d’après plusieurs études(2), les troubles acido-basiques impliquent l’interaction complexe de nombreux systèmes organiques, notamment le cerveau, les poumons, les reins et le foie. Pour neutraliser l’excès d’acidité, l’organisme élimine le gaz carbonique par la respiration et élimine les sels d’ammonium par l’urine. Lorsque l’acidité est trop élevée, l’organisme ne peut le neutraliser et les maladies apparaissent. 

Le régime acide base, pour qui ?

Ce programme alimentaire ne peut être considéré comme un régime minceur. Cependant, certains médecins et certains professionnels de la santé comme le naturopathe peuvent le recommander dans le cadre d’une perte de poids. En effet, en ayant une alimentation équilibrée et les bonnes habitudes alimentaires, on peut espérer une perte de poids. Le régime acide base convient à tout le monde sauf aux enfants et aux adolescents. Il n’est non plus très recommandé aux femmes enceintes et aux femmes allaitantes. Pour pouvoir suivre ce régime, il faudra bien comprendre la notion des aliments acides et alcalins.

La perte de poids et le régime acide base

Comme il est mentionné ci-dessus, on ne peut s’attendre à une perte pondérale importante de ce régime. Cependant, il est tout de même nécessaire de savoir quels aliments pour maigrir peut figurer dans ce régime. Ainsi dans le régime acide base, la consommation de certains groupes d’aliments est modérée. C’est le cas des fromages et des viandes. L’organisme ne recevra pas autant de graisse et aura plus de fibres. Ceci va aider à moins stocker de la graisse, à moins grignoter et à être rassasié, d’où la perte de poids. Comme chaque organisme est différent, ce régime peut être mis en place après un régime minceur pour une stabilisation de poids.

Les aliments interdits dans le régime

Aucun aliment n’est interdit dans le régime base. On peut se permettre de mettre tout dans son assiette. Cependant, il faut consommer plus d’aliments basiques et même si on encourage la consommation d’aliments alcalinisants ou basiques, ce n’est pas pour autant qu’il faut supprimer les aliments acides. Si vous prenez de la viande par exemple, préparez en accompagnement des légumes assaisonnés d’épices et d’herbes. En dessert, pensez à prendre un fruit.

Mettre en place un menu minceur acide base

Certains aliments ont un taux d’alcalinité plus élevé que d’autres. Même s’il n’y a pas d’aliments interdits, il est préférable d’avoir dans son assiette des aliments fortement alcalinifiants et des aliments faiblement acidifiants.

Les aliments fortement ou faiblement alcalinifiants

Certains légumes verts comme notamment l’asperge, le céleri, le chou frisé sont fortement alcalinifiants. Il y a aussi la patate douce qui est fortement alcalinifiant. Le taux d’alcalinité dans le pois mange-tout, le concombre, le chou de Bruxelles est relativement faible. Il est moyen dans l’artichaut, la pomme de terre, la betterave, la carotte, le chou et les brocolis. Dans la catégorie des fruits, la fraise, la framboise, le melon d’eau et le cantaloup sont à privilégier. Ceux-là sont plus alcalinifiants. Pour compléter les 70 % d’aliments basiques dans l’assiette, on peut prendre des oléagineux comme les amandes et les noix de macadamia, des épices comme le poivre noir et la cannelle.

Les aliments faiblement ou fortement acidifiants

Parmi les céréales faiblement acidifiantes, il y a entre autres le riz brun et la farine de sarrasin. Dans la catégorie des viandes, des volailles et des poissons, il est préférable de prendre moins de crevettes, de homard, de saucisse. Ceux-là sont fortement acidifiants. Préférez les aliments moyennement ou faiblement acidifiants comme la poularde, le thon, le saumon, le poulet, l’agneau, le foie, le bison et le lapin. Pour cuire les plats, on peut prendre l’huile de sésame, l’huile de tournesol, l’huile de canola. Ils sont faiblement acidifiants. Parmi les pains qui sont classés dans la catégorie des aliments moyennement acidifiants, il y a le pain de seigle et le pain de seigle entier. Il faudra faire attention aux choix des laitages : le yaourt, le fromage camembert et le fromage cheddar sont fortement acidifiants.

Que pensez-vous du régime acide base ?

Références :

  1. Gerry K. Schwalfenberg. The Alkaline Diet: Is There Evidence That an Alkaline pH Diet Benefits Health? J Environ Public Health. 2012; 2012: 727630. Published online 2011 Oct 12. doi: 10.1155/2012/727630. PMCID: PMC3195546. PMID: 22013455.
  2. Julian L. Seiftera, and Hsin-Yun Chang. Disorders of Acid-Base Balance: New Perspectives. Kidney Dis (Basel). 2017 Jan; 2(4): 170–186. Published online 2016 Dec 10. doi: 10.1159/000453028. PMCID: PMC5260542. PMID: 28232934.

Vérifiez également

petit-déjeuner vegan

Petit-déjeuner vegan : 10 idées pour l’amaigrissement

Le petit-déjeuner vegan convient à toute personne voulant maigrir. Le régime vegan est plus qu’une …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *