Accueil / Perte de poids / Régime crétois : les 7 grands principes de perte de poids

Régime crétois : les 7 grands principes de perte de poids

Le régime crétois est souvent présenté comme une diète pouvant faire perdre du poids. Son effet ne se limite pas seulement à la perte pondérale, car il va également contribuer au soin du système cardiovasculaire. Ce régime peut également convenir à tout le monde pour maintenir un état de santé optimal. Comme ce n’est ni une diète hypocalorique, ni un régime d’exclusion, ni une diète restrictive, on peut se permettre de l’adopter à vie. Si vous souhaitez adopter ce régime, découvrez ses grands principes.

Un légume cuit et un légume cru à chaque repas dans le régime crétois

Privilégier les légumes dans le régime crétois et si possible, les légumes frais de saison. La plupart des légumes, notamment les légumes verts, sont pauvres en calories et riches en fibres, en minéraux, en vitamines et en antioxydants. Ils vont protéger l’organisme tout en évitant les carences. Dans la préparation des plats, il faut penser à prendre un légume cuit et un légume cru. En cru, le légume peut être préparé en crudités : c’est le cas des concombres, des carottes ou des tomates. Pour conserver le maximum de vitamines et des oligoéléments, la diététicienne recommande la cuisson à la vapeur. On peut aussi prendre de temps en temps une soupe aux choux.

Pas de privation sur les fruits frais et même les fruits à coque

Pour perdre du poids, certains régimes interdisent la consommation de certains fruits et des fruits à coque. Avec le régime crétois, on n’a pas à penser si ce fruit est autorisé ou non. On peut par exemple, prendre une pomme entière en dessert. La pomme possède des éléments protégeant le système cardiovasculaire. N’hésitez pas associer un régime pomme à ce régime amaigrissant. Pour un autre jour, on peut aussi se préparer une salade de pêches et d’abricots. Dans le régime crétois, les fruits à coque sont également autorisés, mais il faudrait faire attention à la quantité. On peut intégrer aux préparations sucrées comme aux préparations salées les noix, les noisettes et les amandes.

Du poisson à l’honneur pour le régime crétois

Pour une perte de poids, pas besoin de toujours se priver de lipides. Seulement, il faut prendre des lipides de bonne qualité, car ceux-ci vont contribuer à la régulation de poids. Pour apporter à l’organisme ces bons lipides, le régime crétois autorise la consommation de poissons et même des poissons gras comme dans un régime nordique. Dans le menu de la semaine pour ce régime, on peut avoir deux fois le poisson gras comme le saumon ou la sardine et deux fois le poisson maigre comme le colin ou la dorade. Si on ne veut pas que son taux de cholestérol augmente, retirer la peau en fin de cuisson.

Que certaines volailles pour le régime crétois

La viande blanche est privilégiée pour ce régime. Lorsqu’on parle de viande blanche, on a tendance à se retourner vers les volailles. Pour le régime crétois, on ne peut se permettre de rajouter à notre menu n’importe quelle volaille. Pour maigrir, il faut privilégier le poulet ou la dinde. Il est même autorisé d’avoir deux à quatre fois de volaille dans le menu hebdomadaire. Comme avec le poisson gras, il est préférable de retirer la peau. La cuisson idéale est celle sans matière grasse. On peut alors cuire la volaille en vapeur ou en grillade.

Les huiles riches en oméga-3 pour le régime crétois

Pour ce régime, certaines huiles comme l’huile d’olive sont autorisées. Ce sont plus les huiles riches en oméga-3 qui sont acceptés. Dans la liste, il n’y a pas que l’huile d’olive, car on peut également prendre des huiles de noix, de l’huile de noix de coco, de l’huile de colza ou de l’huile de soja. L’oméga-3 va réduire le taux du mauvais cholestérol tout en prévenant les maladies cardiovasculaires. Si on doit préparer un plat avec du beurre ou de la crème, il est préférable d’utiliser ces huiles. Elles peuvent même remplacer le beurre dans les préparations pâtissières.

Les féculents complets pour le régime crétois

Pour cette diète crétoise, il faudra privilégier les féculents complets aux féculents raffinés. Une étude tend à démontrer l’effet positif des féculents sur la réduction du poids corporel et de la masse grasse. Lorsqu’on parle de féculents raffinés, on fait référence au pain blanc, aux pâtes et à ces préparations faites à base de farine blanche. Dans les menus, il faudrait les remplacer par des féculents complets qui sont plus riches en vitamines, en minéraux et en fibres. Les féculents raffinés aident également à stabiliser le taux d’insuline et ils peuvent aider l’organisme à grignoter moins. À la place du pain blanc ou du riz blanc, on peut accompagner le plat de riz de Camargue, de polenta, de semoule de blé semi-complète ou de légumes secs comme les lentilles.

Une mise à l’honneur des légumineuses pour le régime crétois

Si on adopte la diète crétoise, il faudra apprécier les légumineuses. Ce sont des aliments riches en protéines et en vitamines B. On trouve également dans des fibres dans ces légumineuses, ce qui va permettre de diminuer la tension artérielle et le taux de cholestérol. Des études ont démontré l’efficacité des fibres dans la prévention de l’obésité. Pour perdre du poids rapidement, on peut mettre dans son menu du haricot rouge du Japon ou du Chana Dal. Ces deux légumineuses sont particulièrement pauvres en glucides et en lipides. La liste des légumineuses est bien longue, mais il y a entre autres les petits pois, le soja, les lentilles, les fèves et les pois chiches.

Entrée de légumineuses : un atout pour le régime crétois

On peut préparer les légumineuses en entrée : vous n’aurez pas de difficultés à trouver des recettes pour cela. Si beaucoup préfèrent éviter les légumineuses dans leur cuisine, c’est qu’ils ne sont pas faciles à cuire. Pour faciliter cette cuisson, pensez à tremper pendant plusieurs heures les légumineuses. Ceci va les rendre plus digestes. Pour une bonne soupe ou pour une bonne purée de légumineuses, il serait préférable d’enlever la peau.

Vous avez choisi le régime crétois pour perdre du poids ? Combien de kilos avez-vous perdus ?

Références :

  1. Erik E. J. G. Aller, Itziar Abete, Arne Astrup, J. Alfredo Martinez, and Marleen A. van Baak. Nutrients. 2011 Mar; 3(3): 341–369. Published online 2011 Mar 14. doi: 10.3390/nu3030341. PMCID: PMC3257742. PMID: 22254101. Starches, Sugars and Obesity.
  2. Ullrich IH, Albrink MJ. J Environ Pathol Toxicol Oncol. 1985 Jul;5(6):137-55. The effect of dietary fiber and other factors on insulin response: role in obesity.

Vérifiez également

exercices doux perte de poids

Exercices doux : 8 faciles pour la perte de poids

Les exercices doux permettent de maigrir à son rythme, mais efficacement. En effet, faire des …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *