Accueil / Perte de poids / Alimentation consciente : vos 5 sens peuvent aider à maigrir

Alimentation consciente : vos 5 sens peuvent aider à maigrir

On vous parle d’alimentation consciente pour maigrir ? Pourquoi donc manger consciemment pourrait vous servir à perdre du poids ? En fait, l’odeur d’un aliment n’est pas le même lorsqu’on a faim et après avoir pris un repas bien équilibré. La faim fortifie votre odorat. Et il n’est pourtant pas le seul sens à avoir un certain effet sur votre appétit. Voilà pourquoi, vous avez besoin de savoir comment le système sensoriel fonctionne dans les choix alimentaires, le contrôle des portions et la satiété.

La vue dans l’alimentation consciente

Pratiquer l’alimentation consciente faisant appel à la vue à toute son importance. Un plat mal présenté ou qui ne ressemble à rien est loin de vous inciter à manger. Avez-vous également déjà essayé de manger dans le noir ? Ce n’est pas du tout confortable, même si votre repas hypocalorique en lui-même est très bon.

Si vous ne voyez pas ce que vous mangez, il est très possible que cela réduise automatiquement vos portions. Cependant, vous pouvez toujours être satisfaits. Selon une recherche(1), les voyants mangeaient 22 % moins de nourriture lorsqu’ils avaient les yeux bandés, mais qu’ils se sentaient tout de même rassasiés.

Effectivement, en ne voyant pas ce que vous mangez, vous ne pouvez pas avoir de repères visuels entraînant la salivation et la stimulation de l’appétit. Ainsi en fermant vos yeux par exemple, vous pourrez situer votre degré de satiété. Vous pourrez ainsi reconnaître lorsque vous devez arrêter même si votre assiette n’est pas encore vide. Une astuce pour maigrir sainement.

L’odorat dans l’alimentation consciente

Remarquez que trop d’un aliment, même si vous adorez, peut réduire votre engouement pour cet aliment. Une recherche(2) a démontré que lorsque l’apéritif et le dessert d’un même repas ont le même arôme, les gens ont tendance à manger moins de dessert. En effet, le repas précédent les a déjà rassasiés de cet arôme, ce qui les pousse à vouloir autre chose.

Si vous voulez confirmer cette recherche, vous pouvez par exemple consommer plusieurs repas en gardant l’arôme de base. Il se peut que le dessert diététique ne vous semble plus nécessaire.

En outre, avez-vous remarqué qu’un aliment sans odeur est beaucoup moins appétissant et cela diminue votre sens du goût. Une nourriture sans odeur peut pousser à l’excès de nourriture, tout comme elle peut littéralement vous couper l’appétit. Gardez cela à l’esprit lorsque vous élaborez votre programme minceur.

Le son dans l’alimentation consciente

Si vous suivez la qualité et la quantité de votre alimentation pour perdre du poids, songez à vous couper de toute musique lorsque vous mangez. Une étude(3) a démontré que les gens consomment plus de matières grasses et de calories pendant les repas au restaurant lorsqu’il y’a de la musique.

Notez également que si vous ne pouvez absolument pas manger sans musique, le type de musique peut également affecter vos choix alimentaires. Selon une autre recherche(4) lorsque les gens écoutaient de la musique qui fait s’envoler les émotions et les sentiments notamment le jazz, ils avaient tendance à rechercher les aliments émotionnels, comme le chocolat. Ces aliments sont plus agréables au goût.

Si vous faites partie des personnes sujettes à la faim émotionnelle, vous devriez surveiller de près ce que vous écoutez comme musique lorsque vous manger. La meilleure solution c’est vraiment essayer de manger tranquille, sans aucune musique lorsque vous êtes à la maison.

En outre, n’oubliez pas que le bruit peut être une distraction pour vous, vous empêchant de vous concentrer sur ce que vous mangez. Vous pourrez vous laisser aller à la suralimentation sans vous en rendre compte.

Le goût dans l’alimentation consciente

Malgré votre nette penchant pour les croustilles, vous ne pourrez vraiment chasser les kilos superflus qu’en apprenant à vous passer ou réduire les aliments transformés. En effet, cet aliment prise de poids fait partie des aliments hautement transformés. Ces derniers comptent parmi leur composant les additifs comme le sucre et le sodium.

Ces produits ajoutent encore plus de sucré ou de salé dans vos croustilles, or cela augmente également encore plus vos envies de les consommer. Pour éviter de vous engranger dans ces mauvaises habitudes alimentaires qui font grossir, préférez les aliments entiers. Si vous faites des efforts à les consommer régulièrement, vous pourrez entraîner vos papilles gustatives à des choix alimentaires plus saines.

Le toucher dans l’alimentation consciente

La texture d’un aliment dans votre bouche appelée communément « sensation en bouche » peut influer la portion d’aliments que vous allez manger. Pour avoir un aperçu de ce dont nous parlons, voyez la grimace que fait un bébé lorsqu’on met dans sa bouche un aliment qu’il n’aime pas. Vous n’êtes pas un bébé, mais vous pourriez décider immédiatement de manger cet aliment.

En outre, il faut savoir que manger lentement un aliment avec l’obligation de bien mastiquer, diminue également la quantité que vous mangerez. Une étude(5) a conclu que parmi les personnes à qui l’on a offert des aliments à faible, moyenne et haute complexité de texture, celles qui consommaient des aliments à la texture la plus complexe mangeaient moins en général. Elles ne se sentaient pourtant pas moins rassasiées que les autres.

Concrètement, optez pour des aliments riches en fibres. Pour avoir une idée et favoriser la perte de poids, mangez plutôt une pomme entière au lieu de la compote de pommes. De même, consommer une poignée d’amandes à la place du beurre d’amande et vous sentirez la différence.

L’alimentation consciente vous-a-t-elle déjà aider à maigrir ? Comment ?

Références :

  1. Yvonne Linné, Britta Barkeling, Stephan Rössner, Pål Rooth. Vision and Eating Behavior. First published: 06 September 2012 https://doi.org/10.1038/oby.2002.15.
  2. Fernandez P, Bensafi M, Rouby C, Giboreau A. Does olfactory specific satiety take place in a natural setting? Appetite. 2013 Jan;60(1):1-4. doi: 10.1016/j.appet.2012.10.006. Epub 2012 Oct 16.
  3. Stroebele N, de Castro JM. Listening to music while eating is related to increases in people’s food intake and meal duration. Appetite. 2006 Nov;47(3):285-9. Epub 2006 May 24.
  4. Fiegel A, Meullenet JF, Harrington RJ, Humble R, Seo HS. Background music genre can modulate flavor pleasantness and overall impression of food stimuli. Appetite. 2014 May;76:144-52. doi: 10.1016/j.appet.2014.01.079. Epub 2014 Feb 12.
  5. Tang J, Larsen DS, Ferguson LR, James BJ. The effect of textural complexity of solid foods on satiation. Physiol Behav. 2016 Sep 1;163:17-24. doi: 10.1016/j.physbeh.2016.04.042. Epub 2016 Apr 26.

Vérifiez également

mauvaises habitudes alimentaires

Ces mauvaises habitudes alimentaires qui font prendre du poids

Les mauvaises habitudes alimentaires peuvent arriver à tout le monde. Il s’agit souvent d’inattention et …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *