Accueil / Perte de poids / Graisse du ventre : 5 raisons pourquoi elle persiste

Graisse du ventre : 5 raisons pourquoi elle persiste

La graisse du ventre est toujours la plus dure à perdre. Vous faites exercices après exercices… et essayez de suivre une alimentation équilibrée, mais votre ventre continue à garder ses graisses. Que faire d’autres pour maigrir du ventre et avoir un ventre plat ? Le mieux c’est de savoir pourquoi cette graisse abdominale ne semble pas diminuer malgré tous vos efforts. Voici quelques réponses sur pourquoi vous ne perdez peut-être pas de graisse abdominale.

Raison 1 de la présence de la graisse du ventre : Vous vous trompez d’exercices

Il est compréhensible que perdre de la graisse du ventre est votre ultime objectif avant de simplement perdre du poids. Aussi, avez-vous déjà pensé aux types d’exercices que vous faites pour perdre du ventre ? Courir pour maigrir quotidiennement est parfait pour votre cœur et perdre du poids, mais n’affinera pas votre taille et rendre votre ventre plat.

Quel est le bon exercice pour un ventre plat

La meilleure et plus efficace façon de perdre la graisse du ventre c’est la combinaison de soulèvement de poids et d’entraînement cardiovasculaire. L’augmentation de la masse musculaire permet à votre corps de brûler plus de graisse. Selon Kate Patton, diététiste professionnelle à la Cleveland Clinic : « Le muscle brûle plus de calories que les graisses et, par conséquent, vous brûlez naturellement plus de calories tout au long de la journée en ayant plus de muscles. »

Les recherches (1,2) démontrent que l’entraînement à intervalle de haute intensité, ou HIIT, augmente votre fréquence cardiaque tout en stimulant vos muscles. Le HIIT vous aide non seulement à maximiser la combustion des graisses tout au long de la journée, mais peut aussi vous mettre en forme très rapidement. Ne vous découragez pas, la plupart des séances d’entraînement sont courtes, tout en vous permettant de dépenser beaucoup de calories. Patton recommande 250 minutes d’exercice d’intensité modérée ou 125 minutes d’exercices de haute intensité par semaine pour perdre du ventre.

Raison 2 de la persistance de la graisse du ventre : Vous buvez trop d’alcool

Non seulement l’alcool contient une énorme quantité de 7 calories par gramme, mais il peut aussi être à l’origine de la montée de votre appétit. Ces deux points entraînent le stockage des graisses dans votre ventre. Comment cela se produit-il ? Consommer de grandes quantités d’alcool modifie le fonctionnement de l’organisme. Le métabolisme des toxines de ces boissons va devenir la priorité pour le corps. En conséquence, les excès de calories provenant des glucides, des lipides ou des protéines pourrait être stocké comme graisses. Même en ne faisant que boire, le corps n’utilise pas efficacement les réserves de graisses pour l’énergie.

Plusieurs études confirment que l’alcool peut augmenter l’appétit et la consommation d’aliments. Pour faire le tri, certains types d’alcool sont spécifiquement associés à la graisse du ventre. Une étude(3) réalisée au Danemark en 2013 suggère que la consommation de bière est associée à l’obésité abdominale, tandis qu’une étude allemande a révélé que la consommation d’alcool au cours de la vie est positivement liée à la graisse abdominale chez 160 000 femmes.

Raison 3 de la persistance de la graisse du ventre : Vous ne travaillez pas assez tous vos abdominaux

Il peut être difficile de savoir comment perdre de la graisse sur le ventre, vu que vous consacrez déjà assez d’exercices à muscles vos abdominaux. Pourquoi votre le ventre plat n’est toujours pas au rendez-vous ? « La principale raison pour laquelle les personnes qui ne sont pas en surpoids ne peuvent pas avoir un ventre plat est que A. Leurs muscles abdominaux sont faibles et B. Ils sont accroupis en position assise et debout. » explique Thomas Nesser, Ph.D., professeur agrégé en science de l’exercice à l’Indiana State University de Terra Haute.

Vous vous occupez souvent de vos abdominaux droits, et oubliez de travailler sur vos abdominaux obliques et transversaux profonds. N’oubliez pas votre posture.  Marci Goolsby, M.D., médecin de famille au Women’s Sports Medicine Center à New York City conseille : « Rentrez vos abdos, rentrez vos fesses. Mettez en avant votre poitrine, les épaules vers le bas. » Mettez également au point des exercices axées sur ces zones négligées pour n’en oublier aucun.

Raison 4 de la persistance de la graisse du ventre : Vous prenez les mauvais aliments

Bien que l’apport calorique par rapport au calories dépensées calorique soit le facteur déterminant de la perte de poids, il importe de bien choisir également la qualité de vos choix alimentaires. Manger des aliments pauvres sur le plan nutritionnel pourrait ralentir davantage votre progression en altérant votre énergie, votre humeur et votre appétit.

Les vitamines et minéraux, présents dans les légumes et fruits entrent dans la bonne gestion du poids, car ils aident à contrôler l’appétit et favorisent un métabolisme sain.

Les protéines sont les macronutriments clés pour la perte de graisse. Il aide à maintenir :

  • La masse maigre en cas de déficit calorique
  • votre force et votre tonus musculaire
  • La masse musculaire tout en perdant du poids

Une quantité de protéine adéquate envoie le signal que votre corps est plus enclin à perdre de la graisse corporelle. Les protéines sont également vos meilleurs alliés minceurs pour réduire l’appétit. Elles permettent de contrôler les envies de grignotages et brûler plus de calories. Déterminez avec l’aide de votre nutritionniste la quantité de protéines dont vous avez besoin chaque jour. Puis, attelez-vous à y pourvoir chaque jour.

Raison 5 de la persistance de la graisse du ventre : Vous avez besoin de magnésium

Le magnésium intervient dans d’innombrables réactions chimiques au sein de l’organisme. Outre ses bienfaits pour la santé en général, on l’apprécie particulièrement pour ses effets dans la perte de poids et la graisse abdominale. Une étude publiée dans le Journal of Nutrition a révélé qu’un apport plus élevé en magnésium était associé à des niveaux plus faibles de glucose et d’insuline à jeun les marqueurs liés à la prise de poids et de graisse.

Vous pouvez faire un bilan de santé pour savoir si votre ventre ne s’amincit pas en raison de carence en magnésium dans votre organisme. Si cela est confirmé, il vous suffit de privilégier les aliments riches en magnésium. Mangez, par exemple, des légumes verts à feuilles, les haricots et les noix durant votre régime amaigrissant. Prendre un supplément de magnésium est aussi conseillé, à condition de requérir l’avis de votre médecin nutritionniste. La quantité recommandée de magnésium pour les femmes de moins de 30 ans est de 310 mg. Il est de 320 mg pour les femmes de 30 ans et plus.

Que pensez-vous que soit la raison de la persistance de votre graisse abdominale ?

Références :

  1. Stephen H. Boutcher. High-Intensity Intermittent Exercise and Fat Loss. J Obes. 2011; 2011: 868305. Published online 2010 Nov 24. doi: 10.1155/2011/868305.
  2. Gremeaux V, Drigny J, Nigam A, Juneau M, Guilbeault V, Latour E, Gayda M. Long-term lifestyle intervention with optimized high-intensity interval training improves body composition, cardiometabolic risk, and exercise parameters in patients with abdominal obesity. Am J Phys Med Rehabil. 2012 Nov;91(11):941-50. doi: 10.1097/PHM.0b013e3182643ce0.
  3. Bendsen NT, Christensen R, Bartels EM, Kok FJ, Sierksma A, Raben A, Astrup A. Is beer consumption related to measures of abdominal and general obesity? A systematic review and meta-analysis. Nutr Rev. 2013 Feb;71(2):67-87. doi: 10.1111/j.1753-4887.2012.00548.x. Epub 2012 Dec 13.
  4. Hruby A, Ngwa JS, Renström F, Wojczynski MK, Ganna A, Hallmans G, Houston DK, Jacques PF, Kanoni S, Lehtimäki T, Lemaitre RN, Manichaikul A, North KE, Ntalla I, Sonestedt E, Tanaka T, van Rooij FJ, Bandinelli S, Djoussé L, Grigoriou E, Johansson I, Lohman KK, Pankow JS, Raitakari OT, Riserus U, Yannakoulia M, Zillikens MC, Hassanali N, Liu Y, Mozaffarian D, Papoutsakis C, Syvänen AC, Uitterlinden AG, Viikari J, Groves CJ, Hofman A, Lind L, McCarthy MI, Mikkilä V, Mukamal K, Franco OH, Borecki IB, Cupples LA, Dedoussis GV, Ferrucci L, Hu FB, Ingelsson E, Kähönen M, Kao WH, Kritchevsky SB, Orho-Melander M, Prokopenko I, Rotter JI, Siscovick DS, Witteman JC, Franks PW, Meigs JB, McKeown NM, Nettleton JA. Higher magnesium intake is associated with lower fasting glucose and insulin, with no evidence of interaction with select genetic loci, in a meta-analysis of 15 CHARGE Consortium Studies. J Nutr. 2013 Mar;143(3):345-53. doi: 10.3945/jn.112.172049. Epub 2013 Jan 23.

Vérifiez également

graisse abdominale

Graisse abdominale : 7 mauvaises habitudes la causant

Avoir de la graisse abdominale persistante est assez frustrant. Et si votre graisse abdominale continue …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *