fbpx
régime sans gras
régime sans gras

Régime sans gras : 6 informations importantes à retenir

Le régime sans gras a été conçu pour améliorer la performance des athlètes. Il s’agit d’un régime alimentaire qui limite considérablement la quantité journalière de gras qu’une personne peut consommer. Il est très similaire au régime sans glucides. Si vous êtes un adepte de ce type de régime amaigrissant, il vous sera facile de le suivre.

Comment manger moins gras ?

Manger des aliments riches en gras est indispensable pour l’organisme. Effectivement, les lipides présents dans ces graisses détiennent des rôles importants dans le corps humain. Toutefois, s’ils sont consommés en excès, les graisses peuvent causer des maladies du cœur et l’obésité. Dans ce cas, pour manger moins gras, il est recommandé de réduire la consommation des aliments transformés car ils sont souvent trop riches en graisses. Il faudra également consommer des aliments pauvres en gras. En contrepartie, il est envisageable d’augmenter l’apport journalier en glucides.

Les informations essentiels sur le régime sans gras

Le régime sans gras sacrifie les muscles

Même si le régime sans gras aide à perdre du poids, ce ne sont pas les cellules graisseuses qui disparaissent, mais on peut observer une perte des muscles. À vrai dire, on perd de l’eau, des glucides et des muscles pendant le régime. Seules les graisses ingurgitées sont brûlées et non celles présentes dans les cellules graisseuses. Ce qui implique que cette méthode ne débarrasse pas vraiment des mauvaises graisses à enlever. Éliminer totalement les matières grasses de l’alimentation rend la restriction calorique plus dure. En effet, pendant la restriction calorique, une personne perd beaucoup moins de masse musculaire si elle décide de garder la matière grasse dans son alimentation.

Bien s’alimenter dans le régime sans gras

Parfois, il suffit d’effectuer quelques changements dans l’alimentation pour voir les kilos en trop s’en aller. Pour ce faire :

  • Il faut manger des céréales, des fruits et légumes. Il est recommandé de les consommer au moins trois fois par jour.
  • Réduire la consommation des aliments d’origine animale, notamment la viande rouge, certains fruits de mer et le jaune d’œufs.
  • Limiter voire même éviter totalement la consommation de sucreries, friandises, gâteries, boissons gazeuses avec sucre ajoutée, les boissons alcooliques.
  • Ajouter 20 à 30% de matières grasses dans l’alimentation.
  • Ne pas remplacer les graisses par du sucre
  • Privilégier les bonnes graisses.

Opter pour les bons gras

La réduction de graisse dans l’organisme peut facilement réduire l’apport calorique, mais encore une fois, pensez à le faire avec modération et de choisir les bons gras. Comment faire ?

  • Éviter les graisses saturées : les graisses saturées sont ni recommandées pour la santé ni conseillées pour garder la ligne.
  • Modérer les graisses monoinsaturées : les graisses monoinsaturées sont celles que l’on trouve dans les huiles végétales notamment l’huile d’Olive, l’huile d’Amande, etc. Elles sont très appréciées grâce à leur effet positif sur le métabolisme et la perte de poids selon quelques études(1). Cependant, la consommation des graisses monoinsaturées doit également se faire avec modération car elles sont les causes de l’apparition de la graisse du ventre.
  • Privilégier les graisses polyinsaturées : en effet, elles sont les plus saines. On peut les trouver dans les huiles végétales notamment l’huile d’amande, l’huile de colza, dans les œufs, etc. En la consommant, il n’y a aucun risque de gain de poids. Elles peuvent réduire le risque de maladie cardiaque, surtout lorsqu’elles remplacent les gras saturés d’après certaines études(2).
  • Éliminer les graisses transformées : d’origine industrielle, elles sont néfastes pour la santé, et le simple fait de les consommer peut causer le surpoids ou l’obésité.

La quantité de graisse optimale pour le régime sans gras

Selon les professionnels de la nutrition, les adultes en bonne santé peuvent consommer entre 30 à 40% de graisses alimentaires sur la portion totale des calories par jour. De ce fait, pour une personne qui doit consommer 2000 calories par jour, les 700 calories peuvent provenir des graisses. Il faut noter que 1 g de lipides = 9 kcal, alors il est possible de consommer 77 grammes de graisses par jour. Les scientifiques recommandent que le taux minimal soit de 30% afin d’assurer le bon fonctionnement de l’organisme. Il faut donc consommer au moins 20 grammes de lipides par jour.

Le régime sans gras comporte des avantages pour la santé

Le régime sans gras est bon pour la santé car il permet de réduire le taux du cholestérol présent au niveau de l’organisme. En effet, ce programme nutrition est aussi utilisé pour atteindre certains objectifs médicaux. Les médecins le recommandent notamment lorsque le patient souffre d’une résistance anormale à l’insuline, pour lutter contre une pression sanguine anormalement élevée, etc.

Les risques du régime sans gras

Au début, le régime sans gras n’a pas été conçu pour favoriser la perte de poids. La perte de poids n’est que l’effet secondaire du fait de ne pas manger des aliments sans graisse. Toutefois, la plupart des scientifiques ne recommandent plus aux personnes désirant perdre du poids rapidement d’opter pour le régime sans gras. Effectivement, le corps a besoin de lipides pour fonctionner normalement. Toutefois, si on choisit le régime sans gras pour maigrir rapidement, il est recommandé de consommer des vitamines A, D, E et K. Cela éviterait les carences en nutriments qui pourrait causer d’autres maladies comme les accidents cardio-vasculaires.

Ce programme nutrition présente d’autres effets dévastateurs tout en causant un raccourcissement de la durée de vie.

Conseils culinaires dans le régime sans gras

  • Il est recommandé de supprimer les fritures et les plats en sauce ainsi que toutes les préparations industrielles.
  • Essayer de ne pas utiliser de la graisse lors de la cuisine, notamment les beurres, les margarines, etc.
  • La consommation de l’alcool n’est pas autorisée.

Que pensez-vous du régime sans gras ?

Sources :

https://entrainement-sportif.fr/regime-sans-graisse.html

https://www.espace-musculation.com/regime-pauvre-en-lipide.html

Références :

  1. Vanessa Chaia Kaippert,1 Marcelly Cunha Oliveira dos Santos Lopes,1 Pires Denise de Carvalho,1 and Eliane Lopes Rosado. Effects of unsaturated fatty acids on weight loss, body composition and obesity related biomarkers. Diabetol Metab Syndr. 2015; 7(Suppl 1): A139. Published online 2015 Nov 11. doi: 10.1186/1758-5996-7-S1-A139. PMCID: PMC4653532.
  2. Hooper L1, Summerbell CD, Thompson R, Sills D, Roberts FG, Moore HJ, Davey Smith G. Reduced or modified dietary fat for preventing cardiovascular disease. Cochrane Database Syst Rev. 2012 May 16;(5):CD002137. doi: 10.1002/14651858.CD002137.pub3.
À ne pas rater !
Abonnez-vous à la newsletter

En échange de votre inscription à notre Newsletter, nous vous offrons notre dossier : " Perdre du poids sans efforts physique ".

Adresse e-mail non valide
Essayez. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *