Accueil / Perte de poids / Gain de poids : 5 raisons oubliées par les dièteurs

Gain de poids : 5 raisons oubliées par les dièteurs

Parfois le gain de poids n’a rien à voir avec ce que vous mangez ou la quantité d’exercices que vous faites. Même si vous ne suivez pas spécialement un régime amincissant ou si vous en suivez, voir des kilos en trop monter sur la balance peut être frustrant. Si vous essayez d’adopter une habitude alimentaire équilibrée et saine, pourquoi donc prenez-vous encore du poids ? Voici d’autres facteurs qui pourraient se trouver entre vous et votre poids idéal.

Trop de stress cause le gain de poids

L’inscription de la gestion du stress sur votre liste de santé pourrait vous éviter le gain de poids. L’hormone du stress, le cortisol, qui protège votre corps des tensions est le responsable de l’apparition de vos kilos superflus. Effectivement, un taux élevé de cortisol n’est sain que sur une période courte, autrement le stress devient chronique et entraîne le gain de poids. Comment cela s’explique-t-il ? Selon Wendy Bennett, MD, MPH : « Essentiellement, votre corps pense qu’il a besoin de conserver les graisses et les calories. Vous passez presque en mode survie. »

Une étude(1) récente suggère le lien entre des niveaux élevés de cortisol et la prise de poids. Ces taux impacteraient le rythme circadien. En effet, lorsque la variation du taux de cortisol est affectée de façon négative, le gain de poids peut se produire.

qw

Que faire pour gérer le stress et éviter le gain du poids ?

Essayez de trouver des pratiques faciles pour soulager le stress : yoga, shiatsu, sophrologie et la méditation. Vous pouvez perdre du poids en suivant régulièrement une de ces techniques.

Bennett recommande également d’adopter un horaire régulier de sommeil et d’activités saines, comme la préparation des repas. Sinon, vous pouvez courir pour maigrir, aller à des séances d’entraînement, ect, pour lutter contre la prise de poids.

La dépression entraîne le gain de poids

Saviez-vous que la dépression faisait grossir ? Hélas oui. Si vous êtes souvent ou en permanence déprimés, il y’a de fortes chances que ce soit à l’origine de votre prise de poids. Robert J. Hedaya, MD, un professeur clinique de psychiatrie au Georgetown University Medical Center affirme : « Beaucoup d’antidépresseurs provoquent un gain de poids, donc si vous êtes déprimés et prenez des médicaments pour cela, attendez-vous à augmenter votre poids de 2 à 6 kg, avec un gain de poids continu au fil des ans. » Les recherches le confirment dans une étude(2) réalisée en 2015.

Cependant, même sans prise de médicament, le fait de se sentir déprimé reste lié à l’obésité. Une étude(3) publiée en 2010 dans l’American Journal of Public Health a conclu sur la prise de poids plus rapide des personnes qui se sentent tristes et seules par rapport à celles moins dépressives.

La solution pour perdre perdu poids

Si les antidépresseurs sont les causes du gain de poids, il est possible de procéder à un sevrage lent et de remplacer le médicament par un autre, qui aide à perdre du poids. Dans le cas où les antidépresseurs ne seraient pas les fautifs, recherchez des amis d’entraînement ou un groupe de soutien. Assistez à des réunions comme c’est le cas pour les personnes suivant un régime Weight Watchers, ou faites de l’exercice avec un groupe d’amis pour contrer la dépression.

Certains médicaments provoque le gain de poids

Il existe des médicaments qui peuvent causer une prise de poids. Si vous prenez des contraceptifs oraux ou même à l’arrêt pilule, un traitement hormonal, stéroïdes, et d’autres médicaments pour l’hypertension artérielle, contre le cancer du sein comme le tamoxifène, sont à l’origine du gain de poids. Pour ce faire, on peut observer une stimulation de l’appétit ou une augmentation du métabolisme.

« Quand je vois des patients qui s’inquiètent du gain de poids, je commence à regarder leurs médicaments », dit Steven D. Wittlin, MD, directeur clinique de la division du métabolisme endocrinien à l’University of Rochester Medical Center à Rochester, New York.

Que faire pour provoquer la perte de poids ?

Surveillez de près les médicaments que vous prenez. Si vous savez que vous avez grossi à cause de ces médicaments, demandez à votre médecin nutritionniste d’autres alternatives plus saines pour vous, et sans gain de poids.

Manque de nutriments = gain de poids

Le corps peut manquer de nutriments : magnésium, fer ou vitamine D. Cela peut affecter votre système immunitaire, diminuer votre énergie ou votre métabolisme.

Comment augmenter vos apports en nutriments

Vous pouvez soit consommer des aliments riches en ces nutriments soit prendre des suppléments. Pour vous approvisionner en fer, consommez avec modération de la viande rouge et des épinards. Privilégier les noix du Brésil ou les amandes dans votre alimentation pour augmenter votre apport en magnésium. Préférez les produits laitiers pour assurer vos besoins en vitamine D.

Vous pouvez compenser votre manque d’énergie avec de la caféine, et des glucides simples. Cependant, vous aurez toujours besoin de limiter les glucides que vous prenez.

Manger plus le soir est à l’origine du gain de poids

L’horaire des repas peut impacter sur votre poids. Des régimes en font même une base pour perdre du poids et assurer le maintien du poids idéal. C’est le cas du régime Zone. Les experts en nutrition vous conseillent alors : Ne mangez pas tard le soir. Repas copieux et trop gros ou grignotages le soir vont apporter plus de calories inutiles pour votre organisme.

Michael Roizen, M.D., directeur du Wellness Institute de la Cleveland Clinic, déclare : « Les données montrent d’éviter de manger à la fin de votre période active, par opposition à la journée. Même si vous mangez le même nombre de calories le soir que le matin, vous avez tendance à prendre du poids. »

Une étude(4) récente l’a confirmé, montrant que les personnes qui ont gardé leur plus gros repas de la journée pour le souper avaient un IMC plus élevé que celles qui se concentraient davantage sur leur alimentation au déjeuner ou au dîner.

Comment se débarrasser de cette mauvaise habitude ?

Si vous voulez que la perte de poids se produise, prenez un copieux repas le matin ou au déjeuner et faites attention au nombre de calories que vous mangez au dîner.

Les problèmes de flore intestinale font gagner du poids

Les problèmes digestifs, y compris la lenteur des selles, peuvent expliquer l’excès de poids. Si vous n’êtes pas régulier en allant aux selles, la déshydratation, les médicaments ou une faible teneur en fibres pourraient être en cause.

Il se pourrait également que vous avez des déséquilibres se présentent au niveau de la flore intestinale. Plusieurs études(5) lient le mélange de bactéries dans votre intestin au gain de poids, particulièrement si vous n’avez pas un équilibre de bonnes et mauvaises bactéries. C’est aussi l’une des raisons pour lesquelles les édulcorants artificiels ont été liés au gain de poids, car ils peuvent altérer le microbiote intestinal.

Comme remédier à ce problème ?

Si la constipation est votre seul symptôme, alors essayer les probiotiques peut aider votre tube digestif à fonctionner correctement. Il est essentiel de rester hydraté et d’avoir un régime alimentaire riche en fibres.

Selon vous, quelle serait la cause de votre gain de poids ?

Références :

  1. Zahra Bahrami-Nejad, Michael L. Zhao, Stefan Tholen, Devon Hunerdosse, Karen E. Tkach, Sabine van Schie, Mingyu Chung, Mary N. Teruel. Timing of stress-hormone pulses controls weight gain. Cell Metabolism, 2018; 27 (4): 854 DOI: 10.1016/j.cmet.2018.03.012.
  2. Uguz F, Sahingoz M, Gungor B, Aksoy F, Askin R. Weight gain and associated factors in patients using newer antidepressant drugs. Gen Hosp Psychiatry. 2015 Jan-Feb;37(1):46-8. doi: 10.1016/j.genhosppsych.2014.10.011. Epub 2014 Oct 31.
  3. Belinda L. Needham, PhD, Elissa S. Epel, PhD, Nancy E. Adler, PhD, and Catarina Kiefe, MD, PhD. Trajectories of Change in Obesity and Symptoms of Depression: The CARDIA Study. Am J Public Health. 2010 June; 100(6): 1040–1046. doi: 10.2105/AJPH.2009.172809.
  4. Kahleova H, Lloren JI, Mashchak A, Hill M, Fraser GE. Meal Frequency and Timing Are Associated with Changes in Body Mass Index in Adventist Health Study 2. J Nutr. 2017 Sep;147(9):1722-1728. doi: 10.3945/jn.116.244749. Epub 2017 Jul 12.
  5. Menni C1, Jackson MA1, Pallister T1, Steves CJ1, Spector TD1, Valdes AM. Gut microbiome diversity and high-fibre intake are related to lower long-term weight gain. Int J Obes (Lond). 2017 Jul;41(7):1099-1105. doi: 10.1038/ijo.2017.66. Epub 2017 Mar 13.

Vérifiez également

collation protéinée perte de poids

Collation protéinée : 7 saines pour la perte de poids

Une collation protéinée pourrait être la meilleure alternative pour perdre du poids efficacement. En effet, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *