fbpx

Manger plus pour perdre du poids : 7 signes qui le confirment

Peut-être devriez-vous manger plus pour perdre du poids ? Manger peut très bien vous aider à maigrir. Il existe certains genres de personne qui ne maigrissent pas juste en suivant un programme perte de poids ordinaire. En effet, leur métabolisme et leur corps sont bien particuliers. Outre cela, perdre du poids peut aussi signifier bien manger. Dans ce cadre, il y a certains signes qui vous feront remarquer ce besoin.

Les signes qui vous disent de manger plus pour perdre du poids

Manger plus pour perdre du poids vous semble complètement contradictoire ? Comme on conseille presque toujours d’inclure le contrôle des portions, manger plus n’entre pas du tout dans les concepts traditionnels.

Quel est le rapport avec le fait de manger plus ? La science dit que les personnes qui mangent plus sont plus susceptibles de bouger plus, et donc de brûler plus de calories. « Les recherches(1) suggèrent que lorsque les sujets ont reçu trop peu de calories, leur score au test de thermogénèse sans activité physique a chuté.» dit Kristin Koskinen, une diététiste professionnelle. Ce n’était pas le cas pour les participants qui ont été délibérément suralimentés en calories. Ils ont vu une augmentation de ce taux. On ne connaît pas le mécanisme, mais on pense qu’il s’agit d’une combinaison d’efforts conscients pour bouger davantage parce que vous avez plus d’énergie.

Dans une autre recherche(2), de nombreux sportifs encourent la sous-alimentation et peuvent également être affectés par cette maladie. En fait, une faible disponibilité d’énergie peut commencer à avoir un impact négatif sur l’organisme après seulement cinq jours de restriction calorique, avec des complications plus graves à long terme.

Et si c’était vrai, que faire ? Ce serait effectivement vrai si vous repérez les signes suivants.

Penser constamment à la nourriture

En fait, vous penserez naturellement à la nourriture lorsque vous suivez un programme minceur. En effet, on a tendance à se remémorer les tentations antérieures, les saveurs des mets, le goût des sucreries, ect. Toutefois, il faut se remettre en question lorsqu’on ne cesse de penser à des aliments. Cela pourrait très bien être des signaux du corps. Si on essaie à longueur de journée d’oublier son creux, c’est bien un signe qu’il faut au contraire manger pour maigrir. Dans ce cadre, le corps recherche des nutriments qu’il juge nécessaire pour le métabolisme. Il est ainsi recommandé de vous tourner vers des suppresseurs d’appétit. Outre cela, on pourra également conseiller d’apporter avec vous des collations minceurs.

Des tendances à sauter des repas

Si vous sautez souvent des repas dans votre programme d’amaigrissement, c’est que vous voulez vraiment mincir. Réduire l’apport extérieur pour n’utiliser que les calories intérieures, semble être une bonne idée pour maigrir. Toutefois, le mot se limite juste à réduire et non à supprimer. Si vous avez tendance à toujours sauter un repas, c’est un signe évident que vous devriez maintenant en prendre pour maigrir. En effet, quand vous vous passez d’un repas ou même d’une collation, l’organisme va automatiquement renflouer ses réserves de graisses.

Il est conseillé de manger les repas de manière proportionnée en alliant les éléments minceurs tels les antioxydants, les vitamines ainsi que les suppresseurs d’appétit.

Disparition des règles

Le cycle menstruel est un processus naturel. Toutefois, on peut sévèrement l’affecter quand on suit un programme perte de poids. Ceci d’autant plus quand on suit des méthodes drastiques. En effet, le cycle menstruel fait partie de la physiologie. Cette physiologie évolue quand on prend de la graisse. Forcément donc, quand on maigrit, ce processus se retrouve déréglé de manière brusque. On peut donc arriver au fait que les règles cessent. Cela pose problème puisqu’on ne peut profiter d’une vie épanouie de cette façon.

La principale raison de ce problème, c’est que votre méthode de perte de poids ne convient pas à votre corps. Il manque de nutriments pour mener à bien le fonctionnement du métabolisme. Ceci dit, c’est un signe qui doit vous alerter que vous devrez manger plus pour perdre du poids.

Des maux de têtes persistants

Aujourd’hui, il est devenu d’usage d’avoir des maux de têtes comme des céphalées et des migraines. Toutefois, ceci devrait vous alerter quand on suit un régime minceur. Durant un programme perte de poids, tous les nutriments disponibles dans le corps sont utilisés. En effet, l’organisme fait appel à tous les muscles et os surtout durant les exercices pour maigrir. Vous avez besoin d’énergie et surtout, d’une bonne circulation sanguine. Les maux de tête surviennent quand le sang qui arrive au cerveau n’est pas bien proportionné en éléments nutritifs.

Il est ainsi recommandé dans ce cas de manger des aliments pour maigrir, surtout des fruits et des légumes ou même les jus de fruits et légumes. Ils contiennent beaucoup de fer, de vitamines, d’antioxydants.

Grande sensation de fatigue

Être fatigué après un entraînement, c’est tout naturel dans le cadre d’un programme perte de poids. En effet, s’appliquer à exécuter correctement des exercices draine beaucoup d’énergie. Toutefois, vous devriez être capable d’effectuer tant bien que mal toutes les tâches quotidiennes malgré cela. S’il vous arrive de ressentir une grande fatigue qui vous garde au lit sans signe apparente de maladie, c’est un signe qu’il vous faudra manger pour perdre plus de poids.

Il est totalement déconseillé de continuer votre rythme dans ce cas-là. Une pause s’impose alors et vous devriez prendre un petit encas. Cela voudrait dire que vous avez dépensé toute votre énergie et qu’il vous faudra récupérer.

Facilement irritable

La fatigue irrite facilement et l’on est souvent sujet à cela après des séances de perte de poids. Toutefois, quand vous êtes aisément sur les nerfs après avoir arrêter de manger, c’est bien un signe qu’il vous faudrait davantage manger pour perdre du poids. Si votre corps se retrouve souvent sous tension, vous produirez un grand nombre de cortisol. Le cortisol est une hormone indésirable dans le cadre d’un régime amaigrissant. Il fait que le corps tend à cumuler de la graisse. En effet, s’il est très facile de vous irriter, vous feriez bien mieux de manger. Adoptez également quelques astuces contre les sensations de fatigue.

Astuces sur comment manger plus pour perdre du poids

Manger et perdre du poids sont deux concepts qui vont en dérision l’un de l’autre. Toutefois, ceci vaut quand on mange de manière non-appropriée. Il est donc crucial de réviser son alimentation si l’on veut éliminer les kilos superflus en mangeant. Pour cela, il y a plusieurs astuces sur lesquelles on peut s’appuyer.

Les fibres

Les aliments riches en fibres sont les alliés minceur les plus plébiscités. Effectivement, les fibres occupent longtemps le système digestif. Vous aurez alors moins la sensation de faim. Outre cela, vous pourrez facilement éviter ces signes puisque les aliments riches en fibres sont toujours remplis d’antioxydants et d’éléments nutritifs. On peut citer dans ce cadre les légumineuses, les graines perte de poids.

L’eau

L’eau est un must dans un régime minceur. Cet élément remplit l’estomac plus longtemps. Outre cela, l’eau rafraîchit et vous en perdez beaucoup durant les séances d’entraînement. Il est important de ce fait que votre corps remplisse ses réserves. Ne cherchez pas plus loin, vous pouvez optez pour l’eau potable.

Des collations pensées

Il arrive souvent de ressentir un creux entre deux repas. Il est tout à fait admissible de manger une collation bien futée dans un programme perte de poids. On conseille souvent les collations à base d’éléments brûleurs de graisse.

Avez-vous besoin de manger plus pour perdre du poids ?

Sources :

https://www.fourchette-et-bikini.fr/maigrir/5-astuces-pour-perdre-du-poids-en-mangeant-plus-40957.html

https://amelioretasante.com/saviez-vous-quil-etait-possible-de-manger-plus-pour-maigrir/

Références :

  1. Christian von Loeffelholz, M.D. and Andreas Birkenfeld. The Role of Non-exercise Activity Thermogenesis in Human Obesity.
  2. Slater J, McLay-Cooke R, Brown R, Black K. Female Recreational Exercisers at Risk for Low Energy Availability. Int J Sport Nutr Exerc Metab. 2016 Oct;26(5):421-427. Epub 2016 Aug 24.
À ne pas rater !
Abonnez-vous à la newsletter

En échange de votre inscription à notre Newsletter, nous vous offrons notre dossier : " Perdre du poids sans efforts physique ".

Adresse e-mail non valide
Essayez. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

Vérifiez également

régime belle plante

Régime belle plante : 5 herbes aromatiques de perte de poids

Le régime belle plante mise sur les plantes pour vous perdre du poids. En effet, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *