Accueil / Perte de poids / Sauter un repas : 8 conséquences pour le corps

Sauter un repas : 8 conséquences pour le corps

Sauter un repas peut avoir des conséquences, bonnes ou mauvaises. Il faut savoir que lorsque vous pratiquez un type de régime comme le jeûne intermittent par exemple, il y aura au minimum un repas que vous allez sauter. Les conséquences dépendent de la façon dont vous menez votre diète. Voilà pourquoi, informez-vous avant de débuter un régime amaigrissant. Parlez-en avec votre médecin nutritionniste, car chaque corps réagit différemment.

Les conséquences possibles lorsqu’on décide de sauter un repas

Sauter un repas est la méthode que vous avez toujours adopté pour perdre du poids ? Ces conséquences ne sont pas forcément négatives. En fait, on conseille souvent aux gens d’écouter leur faim et leur corps, surtout qu’il y’a différentes formes de faim. Et donc, ils ne devraient manger que s’ils en ressentent le besoin, il est très possible que sans suivre un régime amincissant quelconque, ils sautent un repas. Ils n’ont pas éprouvé le besoin de manger : matin, midi ou soir. Cela simplement parce qu’ils ont écouté leur corps. Disons qu’ils ont pu se débarrasser de quelques kilos, sans que cela se ressente dans leur santé en général.

Toutefois, il existe des moyens de faire meilleurs que d’autres. Une étude(1) publiée en 2017 dans le Journal of Nutrition a révélé que la meilleure façon de répartir vos repas pendant la journée est de prendre un petit-déjeuner copieux, un déjeuner moyen environ cinq à six heures plus tard et un jeûne d’une longue nuit. C’est ce que le corps fait normalement.

Maintenant, encore une fois, on ne parle pas ici uniquement des bonnes ou des mauvaises conséquences qui se passent lorsque vous sautez un repas. Vous allez simplement découvrir les connaissances possibles.

La suralimentation

Une recherche(2) publiée en 2018 dans l’International Journal of Obesity a révélé que le stress s’ajoute aux niveaux de faim, ce qui peut à son tour entraîner l’excès de nourriture et une frénésie alimentaire. Donc, si le fait de sauter un repas vous amène à avoir tellement faim que vous prenez toutes les collations sucrées que vous trouvez, arrêtez de sauter des repas. Et revoyez aussi votre régime alimentaire avec certains signes également au cas où votre jeûne intermittent ne vous convient pas non plus.

Moins de gonflement et de ballonnements

Frances Largeman-Roth, RDN, experte en nutrition et en bien-être explique que l’un des effets positifs de sauter des repas peut être de sentir moins de ballonnements. Il donne à votre système digestif le temps de traiter les aliments qui se trouvent déjà dans votre corps.

Des études(3) ont montré que pendant les périodes de jeûne, les individus présentaient moins d’inflammation, ce qui peut aider à combattre la maladie à long terme. « Sauter des repas entraîne une diminution du poids corporel et une perte de graisse abdominale viscérale qui provoque une inflammation. » explique Joel Kahn, M.D., professeur clinicien de médecine à la faculté de médecine de la Wayne State University. « En général, le fait de sauter des repas favorise un niveau sain de marqueurs inflammatoires dans le corps. » ajoute-t-il.

La fatigue

Cela est dû à la baisse de la glycémie. Quand on ne nourrit pas le cerveau, il peut signaler au corps qu’il est temps d’arrêter tout ça. Ainsi, si vous sautez des repas ou si vous jeûnez de façon intermittente, vous devez vous assurer de le faire correctement et vous tenir au courant des petites choses à savoir sur le jeûne intermittent. Vous devez au moins avoir un horaire établi, et savoir quels types d’aliments manger pour vous soutenir pendant les périodes de jeûne.

La mauvaise humeur

Sauter un repas régulièrement fait chuter la glycémie, ce qui peut avoir un effet important sur vos dispositions. Si vous avez déjà eu faim, vous connaissez certainement ce sentiment. Le glucose est le carburant numéro un du cerveau, alors en cas d’insuffisance, il peut mettre de très mauvaise humeur et faire des choix malsains. Ainsi donc, si vous n’êtes pas du tout grincheux normalement, cela peut être dû à votre jeûne.

Booste le cerveau

Des chercheurs ont découvert lors d’une étude(4) qu’un régime alimentaire qui comprend un jeûne intermittent peut en fait améliorer vos capacités de mémoire. Cela était dû à l’augmentation des niveaux de neurogenèse dans le cerveau qui résulte du jeûne. La neurogenèse est le développement de nouvelles cellules cérébrales et de nouveaux tissus nerveux. Selon Mark Mattson, PhD, neuroscientifique à Johns Hopkins et chef de file dans la recherche sur le jeûne intermittent, le fait de sauter un repas agit comme un anti-inflammatoire dans le cerveau et améliore la cognition.

Prolonge la durée de vie

Selon une étude de 2018 de Cell Metabolism, les chercheurs ont découvert que les souris mâles à jeun étaient en meilleure santé et vivaient plus longtemps que les souris qui mangeaient plus souvent. L’étude a également révélé que les souris qui mangeaient moins se retrouvaient avec moins de maladies liées à l’âge, comme des problèmes de foie ou des troubles métaboliques.

Il est intéressant de noter que lorsque les souris étaient autorisées à manger, on ne leur donnait pas d’aliments particulièrement sains, ce qui a amené les chercheurs à conclure que les bienfaits du jeûne intermittent étaient réels. « L’augmentation du temps de jeûne quotidien, sans réduction de calories et quel que soit le type de régime alimentaire consommé, a entraîné une amélioration globale de la santé et de la survie des souris mâles. » explique Rafael de Cabo, PhD, le chercheur principal de l’étude, dans un communiqué de presse. « Peut-être que cette période de jeûne quotidienne prolongée permet des mécanismes de réparation et d’entretien qui seraient absents en cas d’exposition continue à la nourriture. » ajoute-t-il.

La perte de poids peut ne pas être maintenue à long terme

Un avantage que beaucoup de gens vantent en sautant des repas est la durabilité de la perte de poids.

Selon une étude publiée en 2017 dans le Journal of the American Medical Association (JAMA), une alimentation saine donne des résultats similaires qu’un jeune intermittent à long terme. Il s’agit de l’une des rares études intermittentes sur le jeûne effectuées sur des humains.

Cette étude a révélé qu’après un an de régime et de maintien de la perte de poids, le groupe qui suivait un régime 5:2, ne maintenait pas un pourcentage de perte de poids plus élevé que le groupe qui suivait un régime normal. Cela ne réfute pas complètement les avantages de sauter des repas. En effet, l’étude a également révélé que les personnes qui suivaient un régime 5:2 étaient en meilleure santé sur le plan métabolique.

Avez-vous déjà noté certaines conséquences lorsque vous avez sauté un ou des repas ?

Références :

  1. Kahleova H, Lloren JI, Mashchak A, Hill M, Fraser GE. Meal Frequency and Timing Are Associated with Changes in Body Mass Index in Adventist Health Study 2. J Nutr. 2017 Sep;147(9):1722-1728. doi: 10.3945/jn.116.244749. Epub 2017 Jul 12.
  2. Carnell S, Grillot C, Ungredda T, Ellis S, Mehta N, Holst J, Geliebter A. Morning and afternoon appetite and gut hormone responses to meal and stress challenges in obese individuals with and without binge eating disorder. Int J Obes (Lond). 2018 Apr;42(4):841-849. doi: 10.1038/ijo.2017.307. Epub 2017 Dec 12.
  3. Traba J, Kwarteng-Siaw M, Okoli TC, Li J, Huffstutler RD, Bray A, Waclawiw MA, Han K, Pelletier M, Sauve AA, Siegel RM, Sack MN. Fasting and refeeding differentially regulate NLRP3 inflammasome activation in human subjects. J Clin Invest. 2015 Nov 3;125(12):4592-600. doi: 10.1172/JCI83260.
  4. Liaoliao Li, Zhi Wang, and Zhiyi Zuo. Chronic Intermittent Fasting Improves Cognitive Functions and Brain Structures in Mice. PLoS One. 2013; 8(6): e66069. Published online 2013 Jun 3. doi: 10.1371/journal.pone.0066069.

Vérifiez également

mauvaises habitudes alimentaires

Ces mauvaises habitudes alimentaires qui font prendre du poids

Les mauvaises habitudes alimentaires peuvent arriver à tout le monde. Il s’agit souvent d’inattention et …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *