fbpx
manger plus et peser moins
manger plus et peser moins

Manger plus et peser moins : 5 façons d’y parvenir

Pouvoir manger plus et peser moins serait le rêve dans un régime amaigrissant. Toutes ses restrictions, ses contrôles de calories et de portions, l’alimentation, le régime sport commencent à fatiguer à un certain moment. En fait, si vous êtes trop restrictifs, non seulement vous ralentissez votre métabolisme, mais vous risquez aussi d’en avoir assez. Seulement, vous avez besoin de perdre du poids. Comment y arriver sans constamment avoir faim et réussir ?

Comment manger plus et peser moins ?

Ce qu’il vous faut c’est de trouver des astuces perte de poids pour manger plus et peser moins. Cela vous semble trop beau pour être vrai ? Remplir votre assiette de croustilles et de biscuits ne va pas faire disparaître la graisse abdominale. Cependant, lorsque vous remplissez votre assiette avec les bons types d’aliments, les kilos en trop partiront. La perte de poids devrait se concentrer moins sur ce que vous ne pouvez pas manger et davantage sur les aliments riches en nutriment que vous pouvez manger. En suivant les conseils ci-dessous, vous pourrez vous remplir la panse avec des aliments amincissants et délicieux qui instaure la satiété plus longtemps.

Éliminer l’affluence

Cette stratégie recommandée par les nutritionnistes est simple. Avant de prendre le poulet frit, chargez votre assiette d’aliments sains et faibles en calories comme des légumes. De cette façon, vous n’aurez pas autant de place pour ces options riches en calories. Suivez ce conseil simple et vous mangerez plus d’aliments riches en fibres qui réduiront la sensation de faim à laquelle vous êtes habitués après avoir mangé un repas qui manque de nutriments.

Manger plus d’apéritif

Bien que cela puisse sembler contre-intuitif, manger quelque chose avant de vous asseoir à votre repas peut réduire considérablement le nombre total de calories que vous consommez. Une étude(1) de la Penn State University a révélé que manger une pomme avant un repas réduit l’apport calorique global de 15 %. Une autre étude(2) publiée dans la revue Appetite a révélé qu’en savourant un bol de soupe à base de légumes à faible teneur en calories avant un repas peut réduire de 20% le nombre de calories consommées pendant votre déjeuner ou votre dîner.

Mieux grignoter

Grignoter du popcorn pourrait vous faire perdre du poids. Des tasses de popcorn sont bien plus satisfaisantes qu’une petite tasse de croustilles. Essayez de prendre 6 tasses de maïs soufflé et voyez comment cela vous rassasie. Ces six tasses de maïs soufflé contiennent 33% moins de calories que les chips. Le maïs soufflé est si faible en calories que vous pouvez en consommer une portion beaucoup plus grande tout en économisant des calories.

Donner du volume à votre salade

Les salades sont les aliments diététiques classiques, mais si votre assiette n’est remplie que de laitue, c’est peut-être que vous vous y prenez mal. Les légumes verts regorgent de vitamines et de minéraux. Cependant, si votre salade minceur manque de protéines pour assurer une digestion lente, des gras sains ou des fibres pour vous rassasier, vous serez fatigués et affamés peu après. Vous aurez sûrement besoin et rechercherez des collations on espère pas malsaines. Mettez-y plutôt les graisses saines comme l’avocat ou les noix, les protéines comme le quinoa, les haricots, les œufs, le poulet ou le saumon ou les fibres comme les baies ou les pommes.

Manger plus d’aliments hydratants

Ce n’est probablement pas la première fois que vous entendez cela. On confond souvent soif et faim parce que la même partie de notre cerveau contrôle les deux fonctions et parfois cela devient confus. Bien sûr, vous pouvez boire de l’eau pour la désintoxication, thé détox ou smoothie détox, mais vous pouvez aussi faire d’une pierre deux coups en grignotant un aliment hydratant. Vous avez la pastèque, le concombre, les fraises ou le cantaloup. L’eau vous aidera à rester hydraté, et le mélange de H2O et de fibres remplira également votre ventre et vous maintiendra plein. Et ces aliments sont également hypocaloriques.

Prendre plus de collations

Oubliez les trois repas carrés par jour. Les experts ont constaté que la consommation de collations de 100 à 200 calories entre les repas peut aider à réduire les sautes d’humeur à l’heure des repas. Cela maintient les niveaux de sucre dans le sang stables et le bon fonctionnement de votre métabolisme. Ne pas manger quand vous avez faim peut conduire à trop abuser quand il est temps de prendre une bouchée, ce qui fait une abondance de calories que votre corps n’a pas besoin d’utiliser. Les stocks de graisse commencent.

Préparer des repas avec des protéines

Songez à préparer des repas avec des protéines. Selon la diététiste Lisa Hayim MS, RD : « Certaines études montrent que l’énergie provenant des protéines est plus rassasiante que celle provenant des glucides ou des lipides. » Elle recommande d’ajouter un morceau de poitrine de poulet grillée ou de filet de poisson cuit à la vapeur à votre plat et de le manger avant de toucher les glucides dans votre assiette. La protéine vous aidera à vous sentir rassasié plus tôt afin que vous ne mangiez pas trop les garnitures comme le riz blanc ou les pâtes.

Augmenter l’apport en calcium

Le calcium peut favoriser la perte de poids parce qu’il aide à maintenir la masse musculaire. Cela stimule et aide à maintenir le métabolisme pour brûler les calories plus efficacement pendant la journée. Comme les produits laitiers ne conviennent pas à tout le monde, il va falloir se tourner vers les aliments riches en calcium dont les graines de tournesol, les jeunes carottes, les figues, les haricots verts et les haricots blancs, les amandes, le tofu, les sardines, ect.

Croyez-vous que ces quelques conseils puissent vous aider pour votre régime minceur ?

Références :

  1. Julie E. Flood-Obbagy and Barbara J. Rolls. The effect of fruit in different forms on energy intake and satiety at a meal. Appetite. 2009 Apr; 52(2): 416–422.Published online 2008 Dec 6. doi: 10.1016/j.appet.2008.12.001.
  2. Julie E. Flood, and Barbara J. Rolls. Soup preloads in a variety of forms reduce meal energy intake. Appetite. 2007 Nov; 49(3): 626–634. Published online 2007 Apr 14. doi: 10.1016/j.appet.2007.04.002.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.