fbpx
aliment gain de poids
aliment gain de poids

Aliment gain de poids : 8 à éviter pour les femmes de 40 ans

Un aliment gain de poids grossira vite votre taille à la quarantaine. Au chiffre 4-0, vous vieillissez, mais l’incapacité à chasser ces derniers kilos en trop devient également préoccupant. Cependant, quelques modifications à votre alimentation peuvent vous soulager de ce stress. Voici donc quel aliment prise de poids ne jamais consommer si vous avez plus de 40 ans et que vous voulez perdre du poids.

Aliment gain de poids 1 : Trop de café

On associe à cet aliment gain de poids le mot « trop ». Et oui, parce qu’on adore le café pour tous ses bienfaits antioxydants. Cependant, boire six tasses par jour est une recette pour le trac et compromet le besoin en sommeil. « En vieillissant, nos rythmes circadiens changent, tout comme nos hormones, ce qui peut nous rendre plus sensibles à la caféine et affecter notre capacité à bien dormir. » dit Isabel Smith, DR.

Aliment gain de poids 2 : Le soda

Choisir du soda plutôt que boire de l’eau est une mauvaise décision quand il s’agit de maintenir la santé et essayer de mincir sa taille. Pourquoi la boisson gazeuse classique est-elle si mauvaise ? Des études(1) établissent un lien entre la consommation régulière de boissons sucrées, les maladies cardiaques, le diabète et l’obésité. Les personnes qui boivent des boissons sucrées ne se sentent pas aussi rassasiées que si elles avaient consommé les mêmes calories provenant d’aliments solides, et les recherches(2) indiquent qu’elles ne compensent pas non plus l’apport calorique élevé de ces boissons en mangeant moins de nourriture. Préférez smoothie minceur et autre boisson d’amaigrissement car ils n’ont pas toujours mauvais goût.

Aliment gain de poids 3 : Les barres de perte de poids commerciales

« Alors que les plus jeunes peuvent s’en tirer en sautant le petit-déjeuner ou en mangeant simplement une barre ou des céréales amylacées pour perdre du poids, manger 20 à 30 grammes de protéines à chaque repas est idéal, surtout en vieillissant. » dit Chris Mohr, ancien nutritionniste sportif chez les Bengals de Cincinnati. De plus, plusieurs de ces barres commerciales se faufilent dans une tonne d’ingrédients inutiles comme les édulcorants, sucres artificiels et les produits inflammatoires.

Aliment gain de poids 4 : Les muffins et cupcakes

À moins que vous n’ajoutiez des légumes cachés à vos produits de boulangerie maison et que vous ne remplaciez le sucre par du stévia, vous devriez éviter activement ces sucreries. Les muffins et les petits gâteaux achetés au magasin font partie de la liste d’aliment gain de poids qui, en plus, vieillissent. En fait, ils peuvent contenir une journée complète de sucre ajouté et les effets des aliments sucrés sur la taille sont très amers. En outre, une recherche(3) dans Clinics in Dermatology indique que le glucose et le fructose peuvent compromettre le collagène et l’élastine qui soutiennent l’élasticité de la peau. Éviter les produits de boulangerie avec sucres ajoutés est donc un moyen sûr de garder également les rides à distance.

Aliment gain de poids 5 : Le sirop de crêpes

Faire cuire un lot de crêpes moelleuses pour le petit-déjeuner est l’un des plaisirs simples de la vie. Vient le moment moins plaisant où le sirop que vous choisissez pour les arroser constitue un problème d’orthographe pour votre ventre plat.

Les sirops à saveur d’érable peuvent être faits de sirop de maïs à haute teneur en fructose. Ce produit a été associé au syndrome métabolique, y compris un gain de poids anormal, une augmentation des triglycérides et une augmentation du gras viscéral nocif autour des intestins, selon certaines recherches. Privilégiez plutôt le vrai sirop d’érable avec plus de vrais nutriments.

Aliment gain de poids 6 : La soupe en conserve

Une bonne partie des soupes en conserve qui se trouvent sur les étagères des supermarchés peut contenir une demi-journée de sodium. Vous pouvez y trouver également des additifs tels que le glutamate monosodique qui stimule l’appétit.

Pourquoi ne pas vous préparer votre propre régime soupe minceur sans danger ni pour votre poids ni pour votre santé en général. Un ingrédient comme le bouillon d’os, par exemple, peut sérieusement être un atout pour vous. Il agit comme un pansement intestinal qui protège et guérit la muqueuse du tube digestif, ce qui facilite la digestion. En outre, le bouillon d’os est rempli de collagène, ce qui aide à remonter le temps.

Aliment gain de poids 7 : Les milkshakes

Dégustez un grand milk-shake avec une pâte à biscuits au chocolat et votre apport calorique va doubler son envol. Vous pouvez toujours vous faire plaisir, ne vous inquiétez pas. Vous pouvez concocter un milk-shake protéiné à la maison avec des compléments sains tels que des dattes, des plumes de cacao et une riche whey perte de poids. Cela peut vous aider à vous sentir rassasié sans ajouter de poids à votre tour de taille.

Aliment gain de poids 8 : Les poissons d’élevage

Contrairement aux poissons sauvages, les poissons d’élevage contiennent des niveaux plus élevés d’acides gras oméga-6 inflammatoires. De plus, le saumon sauvage est naturellement rouge grâce au krill et aux crevettes riches en astaxanthine dont il se nourrit. Le saumon d’élevage ne se nourrit pas de ce composé qui prévient le cancer et le vieillissement. Ainsi, les fabricants sont obligés de teindre artificiellement le poisson pour le commercialiser. Lorsque vous ferez vos emplettes dans l’allée des fruits de mer, choisissez un fruit de mer pour maigrir sauvage pour obtenir des bienfaits anti-inflammatoires et s’affiner le tour de taille par la même occasion.

Lequel de ces aliments prenez-vous souvent ?

Références :

  1. Hu FB, Malik VS. Sugar-sweetened beverages and risk of obesity and type 2 diabetes: epidemiologic evidence. Physiol Behav. 2010 Apr 26;100(1):47-54. doi: 10.1016/j.physbeh.2010.01.036. Epub 2010 Feb 6.
  2. Pan A, Hu FB. Effects of carbohydrates on satiety: differences between liquid and solid food. Curr Opin Clin Nutr Metab Care. 2011 Jul;14(4):385-90. doi: 10.1097/MCO.0b013e328346df36.
  3. Danby FW. Nutrition and aging skin: sugar and glycation. Clin Dermatol. 2010 Jul-Aug;28(4):409-11. doi: 10.1016/j.clindermatol.2010.03.018.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.