fbpx
romarin maigrir
romarin maigrir

Romarin : 5 atouts qui font maigrir

Le romarin est le bon compagnon pour voir son corps perdre de la graisse. Cette plante présente beaucoup d’atouts tant sur la santé, le bien-être et la perte de poids. Utilisé en recette minceur d’art culinaire, le romarin s’apprécie surtout en infusion dans un régime amincissant. Vouez de quelle manière il peut vous aider à perdre du poids sainement.

Les bienfaits du romarin pour la perte de poids

Le romarin est une plante très appréciée pour perdre du poids naturellement. Elle possède en effet plusieurs propriétés qui aident le corps à perdre de la graisse. On peut facilement en trouver sur le marché et elle se conserve aisément. De la famille des lamiacées, le romarin se marie parfaitement avec un régime minceur.

Purification du corps

Vouloir maigrir revient à la base à se débarrasser des superflus dans le corps, qu’il s’agisse de graisses ou de toxines. Toutefois, il convient d’éliminer d’abord les impuretés dans l’organisme afin que n’importe quel régime amincissant puisse donner effets. Dans ce cadre, le romarin sera donc utilisé comme traitement pour détoxification. Le romarin agit directement sur le foie, donc sur les fonctions hépatiques selon quelques études(1). Cela conduit à une élimination rapide des déchets du corps. On pourrait alors certainement voir le ventre perdre en graisse et profiter d’une forme de régime ventre plat.

Bonne digestion

Le romarin aide la fonction digestive dans en se débarrassant des toxines dans le ventre. Les conséquences sont non des moindres. En effet, bien digérer aide dans le métabolisme et conduit l’organisme à retenir les principaux agents actifs comme les sels minéraux, les vitamines, ect. Cela permet d’éviter d’avoir un ventre gonflé, ce qui conduirait aux ballonnements si c’était le cas. En outre, le romarin favorise la croissance de certaines espèces de bonnes bactéries (Lactobacilles, Bifidobactéries, etc.), ce qui favorise l’absorption sélective des fibres et la dégradation des lipides. Cela prévient l’obésité selon une étude(2) en la question.

Anticellulite

Le romarin est bien connu pour ses fonctions amincissantes. C’est un brûleur de graisse naturel fait des éléments qui le constituent. Le romarin agit essentiellement sur les cellulites, donc, les couches de graisses. On retrouvera ainsi une nette amélioration des lignes du corps mais aussi une peau lisse, éliminant bouton et acné par la même occasion.

Coupe-faim

On privilégie le romarin dans un régime minceur puisque c’est un excellent coupe-faim. Cette plante agit comme un métabolisme hormonal. En effet, il diminue grandement le taux de sucre dans le sang. Il aide alors à éviter les risques de diabètes. Dans le cadre d’un programme d’amaigrissement, cette régulation de la glycémie est très appréciée. Le sucre contenu dans le sang est rapidement transformé en graisse lorsqu’il n’est pas utilisé. Le romarin agit et régule le métabolisme afin de rendre une sensation de satiété. Il est vivement conseillé de l’accompagner dans un programme perte de poids.

Diurétique

Le romarin est aussi un bon diurétique. Il élimine grandement les toxines et impuretés par la voie urinaire. Il agit à l’intérieur même du sang pour le purifier des amas de graisses qui sont à l’origine de la prise de poids. Le fait d’agir sur les reins permet au romarin de prévenir certaines maladies comme l’insuffisance rénale ou encore les rhumatismes. Cela contribue grandement à perdre de la graisse et donc, à revoir un corps tout mince et pouvoir garder la ligne.

Les autres vertus du romarin

Le romarin est une plante très utilisée dans le domaine médicinal. Outre le fait que cette plante est un grand brûleur de graisse, on l’utilise également dans quelques branches de la médecine traditionnelle. Quelques éléments contenus dans cette plante sont utilisés en phytothérapie. Toutefois, on peut jouir des effets curatifs du romarin sans passer par les laboratoires pharmaceutiques.

Anti-douleur

Le romarin est un antidouleur naturel. On peut profiter de ses propriétés anti-inflammatoires sans passer par des transformations chimiques. Pour les traitements de maux de têtes ou de migraine, il est d’usage d’inhaler de la vapeur d’eau contenant du romarin. Par ailleurs, un bain de feuilles de romarin pourrait faire office de traitement de rhumatisme et de douleur articulaire. On pourrait également suivre une vieille méthode consistant à cuire les feuilles et à les aplatir au-dessus de la zone douloureuse.

Aide-mémoire

Déjà utilisée dans la lointaine antiquité pour ses vertus sur la concentration, le romarin est un bon stimulant. On voit souvent des figures représentant des esprits de l’époque arborant une couronne de romarin sur la tête. Cette plante développe les facultés cognitives. On peut l’utiliser comme alternative aux compléments pharmaceutiques. Aujourd’hui, on a la possibilité d’acquérir un diffuseur d’huiles de romarin afin d’optimiser la concentration dans un endroit donné.

Antiseptique

Le romarin s’utilise aussi comme moyen de désinfection superficielle. En effet, il possède certaines facultés antimicrobiennes. On l’utilise alors dans certains cas sur des plaies ou encore des parties brûlées ou encore, pour traiter la gale dans certaines régions reculées du monde. Pour ce faire, on utilise une lotion obtenue après une infusion des feuilles pendant dix minutes dans de l’eau bouillante.

Anti-chute

On apprécie particulièrement le romarin pour ses vertus anti-chutes. La plante stimule la pousse des cheveux et de ce fait, prévient la chute de cheveux. Il fortifie le cuir chevelu. Pour plus de résultats, on l’associe souvent avec d’autres éléments comme le thym, la lavande.

Calmant

Le romarin est également un agent qui apaise les nerfs. Cette propriété est recherchée dans le cadre d’un programme minceur. Le stress, l’angoisse, l’anxiété dépensent de grandes énergies. Energie que le corps humain tend à combler par les apports extérieurs, notamment, de nourriture. Le romarin, en plus d’être un coupe faim, permet alors d’éliminer toute sensation de malaise. Il vous aide à combattre le stress, à éviter le burnout selon une recherche(3) et l’anxiété.

Les idées de recettes amincissantes

Le romarin se marie parfaitement bien avec n’importe quel type de régime minceur. Les personnes dans l’incapacité de suivre des régimes perte de poids drastiques, comme les femmes enceintes, peuvent en profiter. On utilise souvent le romarin, dans un programme minceur, en tant qu’infusion. Pour cela, on conseille généralement deux à trois tasses d’un thé de cette plante par jour. Outre cela, il est bien possible de rajouter quelques éléments à l’infusion comme du citron frais, de la menthe, de la mélisse…

Le romarin pourrait-il vous aider durant votre régime amincissant ?

Références :

  1. Sotelo-Félix JI, Martinez-Fong D, Muriel De la Torre P. Protective effect of carnosol on CCl(4)-induced acute liver damage in rats. Eur J Gastroenterol Hepatol. 2002 Sep;14(9):1001-6.
  2. Tayebe Mehrabi, Somayeh Gorji, MSc, Behzad Zolfaghari, and Rasool Razmjoo. The effect of Rosmarinus herbal tea on occupational burnout in Iran Chemical Industry Investment company employees. Iran J Nurs Midwifery Res. 2015 Jul-Aug; 20(4): 460–464. doi: 10.4103/1735-9066.161004.
  3. María Romo-Vaquero, María-Victoria Selma, Mar Larrosa, María Obiol, Rocío García-Villalba, Rocío González-Barrio, Nicolas Issaly, John Flanagan, Marc Roller, Francisco A. Tomás-Barberán, and María-Teresa García-Conesa. A Rosemary Extract Rich in Carnosic Acid Selectively Modulates Caecum Microbiota and Inhibits β-Glucosidase Activity, Altering Fiber and Short Chain Fatty Acids Fecal Excretion in Lean and Obese Female Rats. PLoS One. 2014; 9(4): e94687. Published online 2014 Apr 14. doi: 10.1371/journal.pone.0094687.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.