Accueil / Perte de poids / Grossir en hiver : 5 raisons à la prise de poids

Grossir en hiver : 5 raisons à la prise de poids

La hantise que vous allez de nouveau grossir en hiver vous torture l’esprit ? On aime ou on n’aime pas l’hiver. On déteste encore plus lorsqu’un événement fâcheux se passe : la prise de poids. Ce n’est pas une impression, la balance affiche vraiment et à chaque fois un chiffre en hausse. Pourquoi donc cette saison vous fait des misères dans votre corps et vos vêtements ? Et puis, vous ne planifiez pas du tout de suivre un régime amaigrissant. Voici 5 possibles raisons à l’origine de votre gain de poids.

Raison 1 qui fait grossir en hiver : Votre horaire de sommeil changeant

Vous pouvez grossir en hiver si vous avez des troubles de sommeil. En fait, pendant l’hiver, le corps semble vouloir dormir davantage, sans en avoir besoin. Après tout il fait froid, le temps est lugubre, on n’est tellement bien et mieux dans son lit bien chaud. Il se pourrait donc que vous vous attardez au lit plus qu’il n’en faut. D’un autre côté, il est très possible que le temps maussade n’est pas du tout propice à votre sommeil. Vous avez de la difficulté à dormir et votre temps de sommeil devient insuffisant.

Dans le premier cas comme dans le second, le rythme circadien de votre corps est perturbé. Cela affecte l’horloge interne de votre corps qui contrôle les cycles du sommeil. Résultat : vous ne pouvez pas perdre du poids. Les recherches(1) suggèrent que le fait de perturber votre horaire de sommeil peut réduire votre taux de leptine, une hormone amaigrissement, ce qui peut stimuler votre appétit et entraîner l’apparition des kilos superflus.

Si vous en avez assez de grossir en hiver parce que vous ne dormez pas bien, jetez un coup d’œil à ces conseils d’experts pour bien dormir sans médicament chaque soir.

Raison 2 qui fait grossir en hiver : Vous évitez les exercices

Selon John Raglin, Ph.D., chercheur en exercice à l’École de santé publique de l’Université Bloomington de l’Indiana, plus la température baisse, plus votre motivation à bouger diminue.

Il faut dire que le froid ne donne pas vraiment envie de s’adonner aux exercices pour maigrir. Il se pourrait donc que vos séances d’exercices aérobiques ou de musculation ne soient plus bien respectées. Et même si vous vous donnez tout de même la peine de faire quelques exercices, vous n’avez peut-être pas doublé d’efforts pour perdre du poids, mais diminué au contraire.

L’été vous a beaucoup aidé à brûler des calories, ne serait-ce que pour maigrir debout en vous promenant dehors ou en vous adonnant à des exercices pour perdre du poids à la maison. En tout cas, plus que le temps à s’emmitoufler et à passer film sur film devant la télévision. Or, une étude portugaise(2) a révélé que les gens qui regardaient plus de 120 minutes de télévision par jour, juste une seule fois après le travail, mangeaient beaucoup plus de gras et moins de fruits et légumes.

Croyez-nous, il est temps pour vous de vous bouger, plus qu’en été, et de commencer à faire un sport d’hiver qui contribuera à affiner votre taille.

Raison 3 qui fait grossir en hiver : Vous avalez allègrement les repas de fête

Noël, fin d’année, nouvelle année, il n’est pas question de se priver dans des moments pareils. Ne parlez surtout pas de régime amincissant non plus. Cependant, « Même si vous essayez de surveiller ce que vous mangez tout au long de la semaine, il se peut que vous déviiez complètement de cap une fois par week-end, une fois par semaine, en raison des succès remportés par les fêtes. » dit la diététiste sportive Marie Spano, R.D., C.S.C.S.S.

Quel que soit le moment et la saison, fête ou pas, maintenez toujours un apport calorique équilibré tout au long de la semaine si vous voulez maintenir votre poids santé ou perdre du poids. Si vous devez absolument sortir, aller au restaurant, prenez au moins ces conseils sur votre repas restaurant. De plus, des études(3) suggèrent qu’on a tendance à manger plus quand vous êtes entourés de beaucoup de gens.

Raison 4 qui fait grossir en hiver : Vous cherchez de la nourriture réconfortante

Non seulement l’hiver est déprimant, mais il peut aussi augmenter votre niveau de stress, affirme Richard Weil, directeur du programme de perte de poids au New York Obesity Nutrition Research Center.

Le stress pourrait entraîner la faim émotionnelle et le besoin de réconfort dans la nourriture. Des recherches(4) de l’Université de Floride suggèrent que la consommation de sel peut réellement diminuer la quantité d’hormones de stress, comme le cortisol, dans le cerveau. En plus de cela, votre taux d’ocytocine fait aussi des siennes. Le taux de cet hormone du bien-être associée au plaisir et au confort va monter en flèche. Le sucre peut avoir un effet similaire. Il n’est donc pas surprenant qu’en pensant vous réconforter, vous avez cumulés les kilos en trop.

Que faire alors ? Ne vous privez pas trop, mais n’en mettez pas non plus des tonnes dans votre assiettes. Il faut garder une alimentation équilibrée : privilégiez les protéines et les légumes, puis complétez avec un peu de votre aliment réconfortant préféré.

Raison 5 qui fait grossir en hiver : Votre humeur vous joue des tours

Le trouble affectif, la fatigue, l’irritabilité et l’humeur dépressive peuvent expliquer la prise de poids en hiver. Cela est dû au mauvais temps en permanence de l’hiver.

Lorsque vous vous sentez déprimé, anxieux ou irritable, vous avez tendance à compenser en mangeant davantage. Vous pouvez même plus pencher pour les aliments plus sucrés et féculents, qui sont souvent plus riches en calories.

Si la nourriture n’a pas solutionné votre problème, vous pourriez vous tourner vers l’alcool. Si vous prenez seulement deux canettes de bière, vous aurez déjà ajouté 220 calories supplémentaires à votre ration. Et si vous buvez quotidiennement, imaginez les calories que vous avez cumulées par semaine ou par mois. De plus, une étude(5) a démontré que la consommation d’alcool peut gâcher vos envies et vous inciter à manger plus d’aliments riches en gras et savoureux que vous ne le feriez autrement.

Avez-vous constaté que vous prenez souvent du poids pendant l’hiver ? Avez-vous trouvé la raison de ce gain de poids ?

Références :

  1. Christopher M. Depner, PhD, Ellen R. Stothard, BS, and Kenneth P. Wright, Jr., PhD. Metabolic consequences of sleep and circadian disorders. Curr Diab Rep. 2014 Jul; 14(7): 507. doi: 10.1007/s11892-014-0507-z.
  2. Ramos E, Costa A, Araújo J, Severo M, Lopes C. Nutrition. Effect of television viewing on food and nutrient intake among adolescents. 2013 Nov-Dec;29(11-12):1362-7. doi: 10.1016/j.nut.2013.05.007.
  3. Julie C Lumeng and Katherine H Hillman. Eating in larger groups increases food consumption. Arch Dis Child. 2007 May; 92(5): 384–387. doi: 10.1136/adc.2006.103259.
  4. Eric G. Krause, Annette D. de Kloet, Jonathan N. Flak, Michael D. Smeltzer, Matia B. Solomon, Nathan K. Evanson, Stephen C. Woods, Randall R. Sakai, and James P. Herman. Hydration State Controls Stress Responsiveness and Social Behavior. J Neurosci. 2011 Apr 6; 31(14): 5470–5476. doi: 10.1523/JNEUROSCI.6078-10.2011.
  5. Schrieks IC, Stafleu A, Griffioen-Roose S, de Graaf C, Witkamp RF, Boerrigter-Rijneveld R, Hendriks HF. Moderate alcohol consumption stimulates food intake and food reward of savoury foods. Appetite. 2015 Jun;89:77-83. doi: 10.1016/j.appet.2015.01.021. Epub 2015 Jan 28.

Vérifiez également

contrôler l'appétit

Contrôler l’appétit : 6 stratégies faciles

Contrôler l’appétit n’est pas aussi difficile qu’on le croit. Si vous faites des choix alimentaires …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *