Accueil / Perte de poids / Huile de poisson : 3 propriétés d’amaigrissement

Huile de poisson : 3 propriétés d’amaigrissement

L’huile de poisson est à privilégier dans le cadre d’un régime minceur. Cet aliment pour maigrir contient plusieurs éléments utiles pour perdre du poids naturellement. On y prône notamment les vertus de l’Oméga-3 présent en grande quantités dans le poisson. Vous pourriez adopter ce nouvel allié minceur pour voir votre ligne mincir.

Huile de poisson et oméga 3

L’huile de poisson est un élément riche en oméga-3. Ce dernier est un ensemble d’acides gras qui sont des lipides polyinsaturés. Les oméga-3 sont des lipides qui mettent la notion de régime minceur en dérision. En effet, un programme perte de poids mise sur le fait d’éviter toute matière grasse. L’oméga-3 contient beaucoup de calories, aux environs de 9Kcal.

Dans une étude(1), des patients obèses ont reçu un supplément d’acides gras oméga-3 à longue chaîne ainsi que des restrictions alimentaires. Les patients ont reçu 260 mg/jour ou 1300 mg/jour d’acides gras oméga-3, et leur satiété postprandiale a été mesurée. Les patients ayant reçu les deux doses d’acides gras oméga-3 ont rapporté des niveaux de satiété plus élevés.

Par conséquent, on peut conclure que la consommation de poissons gras ou de suppléments d’huile de poisson peut aider à supprimer votre appétit. Cela vous évitera l’excès de nourriture et la prise de poids. Toutefois, les éléments dans l’oméga-3 sont bels et bien utiles pour un régime amincissant.

L’acide alpha-linoléique

C’est un élément indispensable pour l’organisme. Ce dernier a cependant besoin d’un apport extérieur afin de l’assimiler, ce qui est le cas de l’huile de poisson. On en retrouve également dans les compléments alimentaires pour le cadre d’un régime amaigrissant.

L’acide eicosapentaénoïque

L’acide eicosapentaénoïque est un lipide que le corps assimile bien. Le corps en a besoin quotidiennement. Il est donc conseillé de prendre des aliments riches en cela, c’est-à-dire les poissons ou l’huile de poisson. Ce dernier est particulièrement conseillé dans un programme perte de poids.

L’acide docosahexaénoïque

Il s’agit d’un élément que le corps peut synthétiser et fabriquer grâce à l’acide alpha-linoléique. Toutefois, le corps en requiert une quantité suffisante et il serait bon de se tourner vers les apports extérieurs. Ceci fait donc raison à l’huile de poisson même en dehors d’un programme minceur.

Les vertus minceurs de l’huile de poisson

Grâce à l’oméga-3, l’huile de poisson est un composé qui améliore les structures musculaires. Il fait donc partie des éléments primordiaux pour la musculation. Des études scientifiques(2) ont découvert que l’ajout d’huile de poisson aux participants humains favorise l’anabolisme musculaire et l’amélioration de la masse musculaire. L’huile de poisson agit de différentes manières favorisant l’amaigrissement.

Brûleur de graisse

L’oméga-3 est un excellent brûleur de graisse. Les acides contenus dans l’huile de poisson déclenchent un mécanisme dans l’organisme. En fait, le métabolisme fera en sorte de transformer les cellules de graisses. Cette activité interne du corps demande en ressources, énergie qui est puisée dans les tissus adipeux. Cette action de l’oméga-3 est mieux connue sous le nom lipolyse. Outre cela, ce mécanisme régule la température du corps, ce qui demande également en énergie. Même sans exercice pour maigrir, on peut noter une perte de poids notable quand on adopte une diète à base d’oméga-3.

Malheureusement, la plupart des personnes sédentaires et obèses ont des taux élevés de triglycérides dans le sang. Et c’est là que l’huile de poisson entre en jeu. Une recherche(3) a été menée sur quelques individus en bonne santé. Pendant trois semaines, les participants ont suivi un régime contrôlé et pendant les 10 à 12 semaines suivantes, ils ont reçu 6 g/jour d’huile de poisson et le même régime contrôlé.

Après 12 semaines, il a été constaté que l’huile de poisson induisait une oxydation des graisses. Par conséquent, l’huile de poisson peut vous aider à mobiliser la graisse et vous aider à perdre le surplus de graisse.

Inhibiteur de graisse

L’huile de poisson est également un inhibiteur de graisse remarquable. En effet, il élimine les adipocytes. Ces dernières sont des cellules qui sont à la base du stockage de graisses dans le corps. En se passant d’elles, il est logique de penser qu’on réussisse à perdre du poids rapidement. Le fait de diminuer les adipocytes réduit les risques d’obésité. Accompagné d’un d’exercices pour maigrir, il est l’élément de prédilection pour avoir un ventre plat.

Anti-inflammatoire

La vertu anti-inflammatoire de l’huile de poisson est une de ses propriétés les plus appréciées en programme perte de poids. Des études(4) ont confirmé que l’huile de poisson est anti-inflammatoire. Non seulement l’inflammation induit un inconfort physique, mais elle peut aussi affaiblir l’immunité. De plus, des périodes prolongées d’inflammation dans le corps peuvent aussi vous faire prendre du poids.

En régime minceur, il permet également d’éviter les prises de macrophages. Ces dernières sont des cellules grasses profiteuses de l’existence des adipocytes. Outre cela, cette propriété anti-inflammatoire de l’huile de poisson en fait qu’il soit très apprécié dans les exercices pour mincir. Il réduit grandement les douleurs et les risques de courbatures.

Les sources naturelles d’huile de poisson

Étant un élément primordial et qui assure le bon fonctionnement de l’organisme, il est préférable de ne pas souffrir d’une carence en oméga-3. Toutefois, le corps ne peut en synthétiser pour son nécessaire. Il est alors requis d’apporter une source extérieure de cet acide.

Le poisson

L’huile de poisson est celui qui renferme le plus d’oméga 3. On y relève un taux remarquable, ce qui fait d’elle très appréciée dans le médicale, diététique ou encore culinaire. Pour ce faire, vous devrez privilégier les poissons gras. Malgré le fait qu’ils vont en dérision avec l’esprit minceur, prônez les vertus de l’oméga-3 présent en grande quantité dans ces animaux. On conseille notamment les sardines et la morue sauvage.

Les sardines

L’huile de poisson est facile à se procurer et il en existe sous plusieurs formes sur le marché. Outre cela, on peut se permettre de consommer quelques boîtes de sardines pour varier son régime amaigrissant. Ces dernières sont très abondantes en huile de poisson.

La morue sauvage

La morue sauvage, ou plus précisément, l’huile issue de son foie, est un condensé sans équivoque d’oméga-3. Vous pourriez l’intégrez dans un de vos repas dans vos  minceur.

Les autres sources naturelles d’oméga-3

L’oméga-3 est particulièrement abondant dans les viandes d’origines animales. Dans ce cadre, on a souvent tendance à privilégier les poissons. Cependant, d’autres produits de mer ou de terre présentent les plus grandes teneurs en cet élément.

Les fruits de mer

Le fruit de mer pour maigrir enchante par leur goût. Toutefois, ils sont également de bonnes sources d’oméga-3. On recommande spécialement les huîtres dans cette catégorie. Toutefois, ils font couleur pâle parmi ses congénères poissons. En effet, on ne peut récolter que quelques 600mg d’acide avec 100g d’huîtres, ce qui est un rapport bien faible.

Les œufs

On pourrait aussi trouver des quantités d’oméga-3 dans les animaux terrestres. Dans ce cadre, les œufs sont les plus indiqués. Néanmoins, il faudrait toujours opter pour le label bio, ce qui risque de valoir un peu plus cher. On conseille alors vivement de privilégier l’huile de poisson comme source d’oméga 3.

Sources :

https://www.marieclaire.fr/,complements-alimentaires-les-huiles-de-poisson-de-precieuses-alliees-minceur,827793.asp

https://www.naturaforce.com/blog/2018/03/02/omega-3-pour-mincir/

Références :

  1. Parra D, Ramel A, Bandarra N, Kiely M, Martínez JA, Thorsdottir I. A diet rich in long chain omega-3 fatty acids modulates satiety in overweight and obese volunteers during weight loss. Appetite. 2008 Nov;51(3):676-80. doi: 10.1016/j.appet.2008.06.003. Epub 2008 Jun 14.
  2. Liu Y, Chen F, Odle J, Lin X, Zhu H, Shi H, Hou Y, Yin J. Fish oil increases muscle protein mass and modulates Akt/FOXO, TLR4, and NOD signaling in weanling piglets after lipopolysaccharide challenge. J Nutr. 2013 Aug;143(8):1331-9. doi: 10.3945/jn.113.176255. Epub 2013 Jun 5.
  3. Couet C, Delarue J, Ritz P, Antoine JM, Lamisse F. Effect of dietary fish oil on body fat mass and basal fat oxidation in healthy adults. Int J Obes Relat Metab Disord. 1997 Aug;21(8):637-43.
  4. Simopoulos AP. Omega-3 fatty acids in inflammation and autoimmune diseases. J Am Coll Nutr. 2002 Dec;21(6):495-505.

Vérifiez également

être assis mincir

Être assis : 8 astuces pour l’éviter et maigrir

Être assis trop souvent constitue un frein si vous voulez réduire considérablement votre poids. Ce …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *