Accueil / Perte de poids / Acupuncture pour maigrir : 4 grands impacts en perte de poids

Acupuncture pour maigrir : 4 grands impacts en perte de poids

L’acupuncture pour maigrir est moins conventionnelle, mais efficace. Si tous les régimes amincissants échouent et que faire du sport n’a pas non plus ôté les kilos superflus, alors l’acupuncture pour maigrir peut être la bonne solution à adopter. La pratique de l’acupuncture pour maigrir est indolore et facile. Elle n’enlaidit pas également l’aspect du corps avec des traces et autres. Voilà pourquoi, elle est suggérée ici pour mincir.

L’acupuncture pour maigrir est vraiment efficace?

L’acupuncture pour maigrir est sujet à controverse. Il est parfaitement normal de se poser des questions sur tout régime minceur qui se présente. En fait, l’acupuncture bénéficie du doute tout comme la cyrothérapie, l’hypnose ou l’homéopathie pour maigrir. Cependant, on va essayer de vous enlever ces quelques doutes.

De nombreuses recherches confirment déjà les actions de l’homéopathie à traiter les maux de tête, les maux de dos, les douleurs au cou, le stress, les allergies, les dépendances, le SPM et l’arthrose. Qu’en est-il de la perte de poids ?

Première recherche sur l’acupuncture pour maigrir

Une étude(1) réalisée en 2015 s’étalant de 3 à 6 mois sur 80 personnes obèses ont démontré la perte de poids, la réduction de l’inflammation dans leur corps, sur les sujets ayant suivi un traitement à l’acupuncture tout en suivant un régime hypocalorique.

Deuxième recherche sur l’acupuncture pour maigrir

Une seconde étude(2) s’est portée sur 161 personnes victimes de l’obésité. Ces personnes ont été divisées en deux groupes suivant aussi chacun un régime hypocalorique : l’une a été soumise sous un traitement à base d’acupuncture et l’autre non. L’étude s’est étalée sur six à 12 semaines. À l’issu de l’étude, il a été conclu que non seulement les personnes composant le groupe traité avec l’acupuncture authentique ont pu perdre du poids, mais en plus des améliorations dans certains marqueurs inflammatoires ont été constatées.

Troisième recherche sur l’acupuncture pour maigrir

Cette étude(3) a impliqué la participation de 60 personnes en surpoids. Presque tous les participants ont été invités à employer un appareil de simulation d’acupuncture pendant deux semaines. Une baisse d’appétit ainsi qu’une perte de poids a été constatée, tandis qu’un groupe témoin n’a remarqué aucun effet semblable.

Quatrième recherche sur l’acupuncture pour maigrir

Cette étude(4) avec une portée moindre de 10 personnes est tout de même citée. Publiée dans BMJ Open Gastroenterology, il a été noté durant cette étude qu’une semaine d’acupuncture pour maigrir a suffi à réduire les taux de ghréline, l’hormone de la faim, contrôlant ainsi l’appétit et induisant la perte de poids. En plus de réduire la faim, l’acupuncture active les neurotransmetteurs « bien-être », dit Daniel Hsu, acupuncteur autorisé et fondateur de la pratique d’acupuncture New York AcuHealth. Cela peut réduire le stress, et donc, aider à perdre du poids efficacement.

Comment donc l’acupuncture pour maigrir fonctionne ?

Pratique traditionnelle chinoise pour soigner, il consiste à stimuler les points stratégiques du corps en utilisant de fines aiguilles, complètement indolores à la pose. Le flux d’énergie va être augmenter par ces points, entraînant la capacité brûle-graisse du corps. Selon quelques tradi-praticiens chinois, la prise de poids est le résultat d’un déséquilibre corporel. Ce déséquilibre survient à cause du dysfonctionnement des organes comme le foie, la rate, les reins, la glande thyroïde et le système endocrinien. Des soins à l’acupuncture vise donc à rétablir l’équilibre en travaillant précisément sur ces organes. Pour instituer l’amaigrissement, le rôle de l’acupuncture se résume au 4 points suivants.

Augmentation du métabolisme

Le corps utilise beaucoup d’énergie pour brûler les graisses. Cela se fait aisément si tous les organes étaient fonctionnels. Avec une énergie faible et un métabolisme lent, perdre du poids rapidement sera difficile. Stimuler le métabolisme aide à réguler votre digestion, l’insuline et équilibrer les hormones.

Réduction de l’appétit

Avec ces petites aiguilles qui viennent pointer sur certains points du corps, vous donnez un coup de pouce au corps supprimer l’appétit. « Il y a l’effet potentiel sur vos endorphines. », dit le Dr Rahnama. L’acupuncture pour maigrir stimule donc le système nerveux pour augmenter la libération d’endorphines, ce qui peut aider à diminuer l’appétit et à améliorer l’humeur.

Action sur la partie du cerveau qui ressent la faim

« La faim est un signe qu’il y’a manque d’énergie », selon une praticienne en acupuncture Jennifer Oh. Alors quand ces niveaux deviennent plus stables, vous ne devriez pas vous sentir aussi affamé. Stimuler des points de déclenchement spécifique est la solution pour induire la satiété.

Diminution du stress

Le stress affecte tout le monde différemment, mais certains des symptômes les plus courants comprennent : l’anxiété, les maux de tête, le manque de sommeil, la fatigue, les problèmes digestifs, la faible libido, les palpitations, les vertiges et surtout la prise de poids. L’acupuncture va donc détendre le corps et l’esprit et est un moyen efficace de gestion du stress. Effectivement, des recherches(5) suggèrent que des taux élevés de cortisol, l’hormone du stress, sont associés au gain de poids et à la persistance de l’obésité dans le temps.

Savoir combiner l’acupuncture pour maigrir à la perte de poids

Selon une étude(6) parue dans The Scientific World Journal, beaucoup des 196 sujets en surpoids traité avec de l’acupuncture ont expérimenté la perte de poids au cours des six semaines d’essai, mais faire un régime alimentaire était une nécessité.

En général, l’acupuncture améliore la qualité de vie, mais implique de mieux choisir son alimentation et éventuellement de faire des exercices. En effet, aucune étude concrète n’a encore démontré les capacités de l’acupuncture pour maigrir à agir seul dans la perte de poids.

Que faire pour rendre la perte de poids effective?

« Tout traitement d’acupuncture serait plus efficace si le patient changeait ses habitudes alimentaires et ses habitudes de vie, comme l’exercice, le sommeil et l’exposition au stress », dit Gabrielle Zlotnik, une acupunctrice classique autorisée qui pratique depuis dix ans. Vous devez donc impérativement adopter un mode de vie sain, avoir une alimentation équilibrée avec contrôle calorique et un régime sport régulier.

Sources :

https://www.womenshealthmag.com/weight-loss/a19949353/acupuncture-weight-loss/
https://www.verywellfit.com/how-to-use-acupuncture-for-weight-loss-3495575

Références :

  1. Laila Ahmed Abou Ismail, Alshaymaa Ahmed Ibrahim, Ghada A. Abdel-Latif, Dalia Adel Abd El-Haleem, Ghada Helmy, Lylah M. Labib, and M. Kadry El-Masry. Effect of Acupuncture on Body Weight Reduction and Inflammatory Mediators in Egyptian Obese Patients. Open Access Maced J Med Sci. 2015 Mar 15; 3(1): 85–90. Published online 2015 Jan 14. doi: 10.3889/oamjms.2015.010. PMCID: PMC4877795. PMID: 27275202.
  2. Hamid Abdi, Baixiao Zhao, Mahsa Darbandi, Majid Ghayour-Mobarhan, Shima Tavallaie, Amir Ali Rahsepar, Seyyed Mohammad Reza Parizadeh, Mohammad Safariyan, Mohsen Nemati, Maryam Mohammadi, Parisa Abbasi-Parizad, Sara Darbandi, Saeed Akhlaghi, and Gordon A. A. Ferns. The Effects of Body Acupuncture on Obesity: Anthropometric Parameters, Lipid Profile, and Inflammatory and Immunologic Markers. ScientificWorldJournal. 2012; 2012: 603539. Published online 2012 Apr 29. doi: 10.1100/2012/603539. PMCID: PMC3353309. PMID: 22649299.
  3. Richards D1, Marley J. Stimulation of auricular acupuncture points in weight loss. Aust Fam Physician. 1998 Jul;27 Suppl 2:S73-7.
  4. Hisayuki Ito, Osamu Yamada, Yuji Kira, Takeshi Tanaka, and Rumiko Matsuoka. The effects of auricular acupuncture on weight reduction and feeding-related cytokines: a pilot study. BMJ Open Gastroenterol. 2015; 2(1): e000013. Published online 2015 Feb 9. doi: 10.1136/bmjgast-2014-000013. PMCID: PMC4599151. PMID: 26462269.
  5. Jackson SE, Kirschbaum C, Steptoe A. Hair cortisol and adiposity in a population-based sample of 2,527 men and women aged 54 to 87 years. Obesity (Silver Spring). 2017 Mar;25(3):539-544. doi: 10.1002/oby.21733.
  6. Hamid Abdi, Baixiao Zhao, Mahsa Darbandi, Majid Ghayour-Mobarhan, Shima Tavallaie, Amir Ali Rahsepar, Seyyed Mohammad Reza Parizadeh, Mohammad Safariyan, Mohsen Nemati, Maryam Mohammadi, Parisa Abbasi-Parizad, Sara Darbandi, Saeed Akhlaghi, and Gordon A. A. Ferns. The Effects of Body Acupuncture on Obesity: Anthropometric Parameters, Lipid Profile, and Inflammatory and Immunologic Markers. ScientificWorldJournal. 2012; 2012: 603539. Published online 2012 Apr 29. doi: 10.1100/2012/603539. PMCID: PMC3353309. PMID: 22649299.

Vérifiez également

mincir

Mincir avec le shopping : en 4 conseils simples

Faire du shopping pour mincir n’est pas tellement nouveau pour tout le monde, hommes et …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *